Emotions

Fréquences sonores : une solution pour réduire son stress et mettre son esprit au repos

Publié le 13 août 2019
Erin Kann est chanteuse, thérapeute énergéticienne. Créatrice de la marque TNSO, elle a conçu la première gamme de soins vibratoires, appelés Baumes sonores®, qu’elle diffuse sur le site de la marque.
Les pensées négatives récurrentes finissent par se cristalliser et se déposer dans le corps sous forme d’empreintes énergétiques.
Les pensées négatives récurrentes finissent par se cristalliser et se déposer dans le corps sous forme d’empreintes énergétiques.
© Jeshoots Unsplash

“Vacances, j’oublie tout…“ Si ralentir le rythme est chose facile, mettre son cerveau en mode “veille“ peut s’avérer beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. L’été est pourtant le moment idéal pour débrancher et s’offrir un VRAI break salvateur. Mais comment s’y prendre pour réduire une activité mentale excessive ? Voici une piste intéressante qui peut vous amener progressivement sur le chemin du silence intérieur et vers une reconnexion avec votre être profond.

On a beau adopter la slow life pour quelques jours, jeter son réveil et son agenda Blackberry au fond d’un tiroir, enfiler un short et une paire de sandales, tout en laissant la brise estivale guider nos pas, notre “boîte à neurones“, elle, n’a pas dit son dernier mot : surentraînée à mémoriser, analyser, commenter et planifier tout au long de l’année, elle ne lâche pas si facilement l’affaire...

>> A lire sur FemininBio Mincir cet été : la thérapie sonore pour s'alléger

Ce bavardage mental, que chacun peut observer, ne connaît pas de repos, nous laissant souvent impuissants à le faire taire. Or de nombreuses études ont démontré qu’une activité mentale excessive a des effets dévastateurs sur le bien-être et la santé : particulièrement anxiogène, elle augmente le stress, les états dépressifs et les risques de burn-out, accroît la fatigue physique et psychique, et développe le sentiment d’insécurité et la fragilité émotionnelle. Bref, elle asphyxie l’être.

Vacances : repos du corps… et de l’esprit ?

Cependant, mettre en pause - ou tout du moins ralentir - cette “machine à pensées“ qui tourne H24 et 7 jours sur 7, peut sembler un défi insurmontable, compte tenu de la tendance naturelle de l’être humain à ressasser et à ruminer. Vieux dossiers non classés, jugements qui tournent en boucle, peurs chroniques… Au fil du temps, si aucun “reset“ n’est effectué, les pensées négatives récurrentes finissent par se cristalliser et se déposer dans le corps sous forme d’empreintes énergétiques, formant un limon toxique dans lequel maladies et autres dysfonctionnements peuvent prendre racine. D’où l’importance de restaurer le silence intérieur.

Le mental, une impitoyable “machine à pensées“

L’homme ne peut s’empêcher de penser, et souvent pour son propre supplice.“  Alain

Selon la NSF (The Public Health and Safety Organization), le nombre de pensées par jour varierait entre 12 000 et 60 000, en fonction des personnes et de leur état intérieur. Cela signifie que l’activité mentale produit en moyenne 45 000 pensées par jour, soit 1 pensée toutes les 3 secondes. Des chiffres qui ont de quoi faire tourner la tête (déjà bien agitée !), d’autant que toutes ces pensées ne concerneraient que le passé et l’avenir : “j’aurais dû faire ceci, ai-je bien fait de faire cela, pourrai-je faire ceci, comment vais-je faire pour cela“…

Pour Michel Le Van Quyen, chercheur en neurosciences à l’Inserm et auteur du livre Cerveau et silence, le verdict est sans appel : “Nous sommes esclaves de notre fonctionnement cérébral“. Autrement dit, tant que nous laissons inconsciemment nos pensées diriger notre vie, nous ne sommes plus maîtres à bord.

L’activité mentale excessive a un autre effet négatif : vivre “dans sa tête“ (donc soit dans le passé, soit dans le futur) nous déconnecte non seulement du moment présent et du flux naturel de la vie qui s‘écoule à chaque instant, mais également de notre corps, de nos ressentis, de notre intuition et de notre potentiel créatif. En nous identifiant à ce flot de pensées continu, nous nous maintenons à la surface de notre existence (l’ego), tels des bouchons de liège ballotés par une mer agitée, avec l’impression de “subir“ notre environnement et sans qu’il nous soit possible d’accéder à un espace bien plus essentiel de nous-mêmes (l’Essence). A contrario, en jugulant ce flot, la plongée dans nos profondeurs devient possible ; nous pouvons alors faire l’expérience merveilleuse de ce silence intérieur et nous reconnecter à notre Essence fondamentale.

Restaurer le silence intérieur grâce aux Baumes sonores®

De nombreux outils permettent aujourd’hui de venir à bout d’un mental envahissant, sans passer par une médication chimique. Une longue marche en pleine conscience dans la nature est une façon simple et accessible de se retrouver et d’expérimenter ce silence intérieur. La méditation, de son coté, propose de mettre à distance le flot des pensées, à travers une observation neutre et dénuée de tout jugement : “En observant mes pensées, je cesse de m’identifier à elles et diminue ainsi leur pouvoir“. Si les bénéfices de la méditation pour la santé et le bien-être ne sont plus à démontrer, beaucoup de personnes expriment cependant des difficultés à méditer. N’est pas yogi qui veut…

C’est là que les fréquences sonores vont se révéler particulièrement efficaces. L’utilisation du son pour restaurer le silence intérieur peut sembler paradoxal, et pourtant… Le miracle se produit pour la simple raison que le corps “reconnaît“ naturellement le langage vibratoire. C’est ce qui explique, en partie, la puissance des Baumes sonores®: ces séquences audio, composées de vibrations vocales et de souffle, vont entrer en prise directe avec le corps et neutraliser l’activité mentale pour une détente totale du corps ET de l’esprit. Le Baume 04, notamment, en agissant plus spécifiquement sur la glande pinéale*, rééquilibre l’activité mentale au profit d’une plus grande intuition, d’une meilleure réceptivité, d’une créativité inspirée et d’un sommeil plus profond.

Simples d’utilisation (une seule écoute par jour pendant 7 jours peut suffire), les Baumes sonores® représentent un puissant outil de transcendance accessible à tous, initiés ou non à une pratique méditative. En réduisant l’activité mentale, votre champ intérieur s’élargit… Et c’est un espace de paix, de joie et de possibilités jamais entrevues, qui s’ouvre à vous. Des outils précieux, à utiliser en vacances comme en période d’intense activité.

*Située au milieu du cerveau, la glande pinéale secrète la mélatonine responsable des rythmes biologiques du corps (veille/sommeil), indispensables à l’équilibre physiologique et psychologique de l’être.

Erin Kann est chanteuse, thérapeute énergéticienne. Créatrice de la marque TNSO, elle a conçu la première gamme de soins vibratoires, appelés Baumes sonores®, qu’elle diffuse sur le site de la marque.
Toute son actualité sur Tnso.me
Facebook : Erin Kann
Instagram : Tnso Sound Balms

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Stress
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte