Emotions

Maitriser sa colère ? Mieux vaut la laisser s'exprimer pour libérer sa créativité !

Publié le 25 octobre 2018 - Mis à jour le 26 octobre 2018
Professeure des Universités en électronique et passionnée parl’énergie et son effet sur le corps, Nathalie Julien est l'auteure de deux ouvrages paru aux éditionsEyrolles, "Le massage" et "Guérir par l’énergie"
La colère vient vous dire ce qui doit être changé dans votre vie
La colère vient vous dire ce qui doit être changé dans votre vie
© Timothy Eberly / Unsplash

Vous sentez que "la moutarde vous monte au nez", que vous avez envie de tout casser, ou de tout envoyer balader ? Dites merci à votre colère, car c'est la seule émotion qui nous pousse au changement. Voici un exercice simple de visualisation pour la transformer en énergie créatrice.

Temps de lecture estimé : 3 min

Fermez les yeux et visualisez une situation où vous êtes EN colère, c’est-à-dire prise dans votre colère. Observez alors les réactions de votre corps. L’énergie monte jusqu’à la gorge, tout le haut du corps se tend, la mâchoire se crispe, les mains se ferment, le diaphragme se bloque, les rythmes cardiaque et respiratoire s’accélèrent, la voix devient plus forte… Tout le corps se prépare au combat pour répondre à ce qui est vécu comme une agression. La colère est la seule émotion qui nous fait agir (ou réagir) pour changer une situation désagréable qui ne répond pas à nos besoins profonds. C’est elle qui nous pousse à nous révolter face à l’injustice, à nous affirmer face à l’agression ; c’est un puissant moteur, une formidable énergie de survie que vous pouvez utiliser pour votre évolution.

Plus je veux la contrôler, plus la colère me contrôle

Pour cela, vous devez l’accueillir et oublier tous les discours sur sa gestion, sa maîtrise et son contrôle… Comme la sensation de colère dans notre corps est désagréable et que vient s’ajouter la culpabilité née des conditionnements religieux et sociaux qui nous font croire que c’est une faute de la ressentir, nous faisons tout pour la fuir, la nier ou l’éliminer au plus vite, souvent en nous agitant inutilement puisque l’énergie même de la colère nous pousse à l’action.

Or, plus vous mettez d’efforts à la réprimer, plus elle revient pour vous submerger ; vous avez beau taper encore et encore sur ce malheureux coussin ou aller courir toujours un peu plus longtemps, vous sentez qu’elle est toujours là, qu’elle couve, prête à bondir lorsque vous vous relâcherez. Parce que la colère recèle un trésor, une information, et elle ne disparaîtra que lorsque vous accepterez enfin de l’écouter. En fait, la colère vient vous dire ce qui doit être changé dans votre vie, elle vous permet de comprendre quel besoin fondamental n’est pas reconnu, par les autres, certes, mais surtout par vous !

Colère et créativité, les deux faces d’une même énergie

En énergétique chinoise, la colère est l’expression symptomatique d’un dysfonctionnement de l’élément Bois alors que son équilibre se traduit par la créativité. Imaginons un jeune enfant, plein de vie, qui est systématiquement bridé dans son expression ; chaque fois que cette jeune plante veut faire pousser une branche, elle est coupée par excès de contrôle de l’environnement, parce que ça ne se fait pas et qu’il doit se conformer à ce qu’on attend de lui… Tout cet élan qui ne demandait qu’à s’exprimer sainement ne va pas disparaître en le réprimant mais va se transformer en colère, qui peut couver ainsi pendant des années. Et beaucoup de nos colères présentes sont le résultat de cette maturation et reflètent la révolte passée de notre enfant intérieur.

Plongez au cœur du dragon

Pour découvrir le message qui vous permettra vraiment de transformer une situation, la seule solution est d’avoir le courage de plonger au contact de votre colère. Respirez profondément et placez votre main gauche sur votre foie (sous les côtes droites) et votre main droite sur la poitrine. Visualisez la situation, laissez les sensations s’installer dans votre corps et acceptez-en l’inconfort. Laissez votre colère prendre forme ; elle peut prendre l’apparence d’un personnage, d’un animal, d’un symbole. Personnellement, ma colère est symbolisée par un cheval en flamme, qui galope d’autant plus vite que l’intensité est forte. Prenez le temps d’observer cette représentation, sa taille, sa texture, son mouvement, puis demandez-lui pourquoi elle vient à vous, ce qu’elle souhaite vous dire et ce qu’elle attend de vous. Parlez avec elle jusqu’à sentir un relâchement dans votre corps indiquant que le message est délivré et remerciez-la.

Faites régulièrement cet exercice pour apprendre à connaître votre colère, ses manifestations dans votre corps et les raisons de sa venue. En répondant vous-même aux besoins identifiés, elle vous guide vers une vie meilleure.

Notre experte :
Nathalie Julien - Energicienne©
Professeur des Universités - Auteur - Conférencière

Le livre "Guérir par l'énergie", éditions Eyrolles 2018

 

 

 

 

Je m'abonne au bimestriel FemininBio magazine en version papier, ou en version pdf à partir de 15€ par an

 

 

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !