Alzheimer

La curcumine, un espoir dans la recherche sur la maladie d'Alzheimer

Publié le 12 octobre 2018
La curcumine principe actif du curcuma
La curcumine principe actif du curcuma
© Fleurance Nature

Alors que de plus en plus de personnes sont touchées par la maladie d'Alzheimer, la curcumine, très utilisée dans les médecines traditionnelles, possède des propriétés très intéressantes et un espoir pour vaincre les maladies neurodégénératives. Encore faut-il que la curcumine soit "biodisponible" pour agir. On fait le point.

Substance active du curcuma, à l'origine de sa belle couleur dorée, la curcumine tient une place importante dans la médecine ayurvédique en tant que « nettoyant du corps ». Aujourd'hui, la science a découvert une liste croissante de maladies qui peuvent être traitées par les ingrédients actifs du curcuma, dont la maladie d’Alzheimer [1], maladie neurodégénérative progressive. Elle se caractérise par une diminution des capacités cognitives progressives associées à une baisse des aptitudes à pratiquer les activités de la vie quotidienne et à des changements de comportement. 

On craint cependant que la prise de curcumine sous des formes inadaptées puisse ne pas avoir d’aboutissements significatifs pour la santé, car la curcumine n'est pas absorbée efficacement dans le sang.

L'effet de la curcumine sur la maladie d'Alzheimer

Le processus par lequel la maladie d’Alzheimer dégrade les cellules nerveuses est supposé impliquer certaines propriétés (schéma A) : l'inflammation, les dommages oxydatifs et plus particulièrement, la formation de plaques bêta-amyloïdes et la toxicité des métaux.

Il y a eu plusieurs études sur les effets de la curcumine sur la maladie d’Alzheimer.  Voici quelques-unes des études et leurs conclusions :

  • Une étude interculturelle de l'Inde et des États-Unis a révélé que la population indienne âgée de 70 à 79 ans présentait une prévalence de la maladie d’Alzheimer de 4,4 fois inférieure à celle de la même population aux États-Unis [2]. Les chercheurs ont attribué une partie de l'incidence plus faible de la maladie d’Alzheimer à l'augmentation de la consommation de curry (un aliment contenant la curcumine).
     
  • Un autre moyen par lequel la curcumine peut aider à lutter contre la maladie d'Alzheimer est sa capacité à inhiber la formation de cholestérol. Un taux élevé de cholestérol sanguin et des régimes riches en graisses sont associés à une augmentation des plaques amyloïdes et donc à une prédisposition forte à la maladie d’Alzheimer; Dans une étude réalisée à l'Université de Californie à Los Angeles, la curcumine a été montrée pour effacer les plaques amyloïdes en stimulant l'activité des macrophages, qui sont des cellules qui aident le corps à combattre les protéines étrangères. Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer qui ont été traitées avec de la curcumine ont montré une amélioration de l'élimination des plaques par rapport aux patients qui n'ont pas pris de curcumine. [3] 

Schéma A : Différents mécanismes d’action de la Curcumine sur la maladie d’Alzheimer

Attention à la biodisponibilité de votre curcumine

La biodisponibilité d’un produit décrit la quantité d'ingrédient actif absorbée dans le sang par le corps et qui reste inchangée avant d'atteindre sa destination cible. La biodisponibilité est un énorme problème dans le monde pharmaceutique et dans le monde de suppléments alimentaires à base de produits naturels. C'est une erreur commune de penser que, simplement parce que l'on prend un produit naturel, il sera absorbé dans le sang de façon complète. Une fois ingérés, la plupart des ingrédients sont métabolisés par l'organisme avant d'être absorbés dans le sang et d'atteindre leur destination. Ce métabolisme rend souvent les ingrédients actifs moins efficaces. La  curcumine fait partie de ces aliments à faible biodisponibilité (entre 1 et 10%).

Pour bien comprendre, il faut savoir que la forme métabolisée de la curcumine, également appelée glucuronide ou métabolite, n'est pas la même que la curcumine qui n'est pas métabolisée par l'organisme (curcumine libre). On pense à tort que le métabolite a des propriétés de santé similaires à celles de la curcumine libre, comme le montrent certaines entreprises, mais la recherche suggère le contraire [4]. Donc, clairement, il est important d'obtenir de la forme non métabolisée, originale, ou de la curcumine libre dans le sang (autant que possible).

En cela, le laboratoire Dynveo vise à maximiser la quantité de curcumine libre dans le sang et les tissus. La raison en est que la curcumine (et non ses dérivés) a été démontrée comme étant très efficace dans la maladie d'Alzheimer car c’est la seule forme qui a prouvé ses capacités à atteindre le cerveau.

Un brevet pour vous assurer de l'efficacité de votre curcumine

Notons qu’il existe actuellement de nombreuses stratégies pour améliorer la biodisponibilité de la curcumine : une circulation plus longue, une meilleure perméabilité et une résistance aux processus métaboliques de la curcumine, plusieurs formulations ont été préparées, notamment des nanoparticules, des liposomes, des micelles et des complexes de phospholipides [5,6].

Seuls quelques produits à base de curcumine sur le marché possèdent la technologie nécessaire pour produire de la curcumine hautement biodisponible. Si vous voulez choisir une curcumine, il est important de se tourner vers la curcumine libre comme la seule forme active.

Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à lire l’article « bien choisir sa curcumine en gélules ».

Références :
1- Synthesis and antitumor activity of some curcumin analogs. Youssef KM, El-Sherbeny MA Arch Pharm (Weinheim). 2005 Apr; 338(4):181-9.
2- Ganguli, M., Chandra, V., Kamboh, M.I., Johnston, J.M., Dodge, H.H., Thelma, B.K., et al. (2000) Apolipoprotein E Polymorphism and Alzheimer Disease: The Indo-US Cross-National Dementia Study. Archives of Neurology, 57, 824- 830. http://dx.doi.org/10.1001/archneur.57.6.824
3- Shrikant Mishra and Kalpana Palanivelu. The effect of curcumin (turmeric) on Alzheimer's disease: An overview. Ann Indian Acad Neurol. 2008 Jan-Mar; 11(1): 13–19. doi:  10.4103/0972-2327.40220. PMCID: PMC2781139 PMID: 19966973
4- Prasad S et-al, “Recent Developments in Delivery, Bioavailability, Absorption and Metabolism of Curcumin: the Golden Pigment from Golden Spice”. Cancer Res Treat. 2014, 46(1), 2-18
5- Preparation and characterization of intravenously injectable curcumin nanosuspension. Gao Y, Li Z, Sun M, Guo C, Yu A, Xi Y, Cui J, Lou H, Zhai G Drug Deliv. 2011 Feb; 18(2):131-42.
6- omparison of two encapsulated curcumin particular systems contained in different formulations with regard to in vitro skin penetration.

 

Articles du thème Entretenir sa mémoire
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte