Correction posturale

La chiropraxie pour guérir de nos maux liés aux mauvaises postures

Publié le 2 juin 2020
Thierry Legagnoux est chiropractor, Docteur en Chiropractic, diplômé du Parker College of Chiropractic de Dallas (USA). Il exerce depuis plus de 25 ans, dans le Centre Chiropractic de la Colonne Vertébrale, rue de l’Université, à Paris. Véritable « Geek de la colonne vertébrale », il travaille la correction et la reprogrammation posturale par le biais de la Chiropractic BioPhysics® ou CBP®, une méthode aux résultats prouvés et scientifiquement mesurables, qu’il est aujourd’hui le seul à exercer à ce niveau d’exigence en France. Thierry Legagnoux est membre de l’AFC (L’Association Française de Chiropraxie).
"Plus nous pouvons être efficaces dans notre posture, mouvement et démarche, plus nous pouvons améliorer notre efficacité énergétique"
"Plus nous pouvons être efficaces dans notre posture, mouvement et démarche, plus nous pouvons améliorer notre efficacité énergétique"
© Sophie Polleti

Debout ou assis, une bonne posture est indispensable pour éviter toutes sortes de maux, qui vont parfois au-delà du simple problème de dos. La chiropratique, ou chiropraxie, qui pose ses principes sur la correction posturale, peut être la réponse à vos migraines, votre fatigue, et même vos humeurs. Notre expert Thierry Legagnoux nous explique.

Après 20 ans de pratique, Thierry Legagnoux se rend compte que la chiropractic soulage, mais ne soigne pas. Il cherche donc de nouvelles méthodes pendant plusieurs années, jusqu’à une conférence en 2007, en Angleterre, qui révèle l’existence de la CBP® qui permettait de sortir de l’appréciation subjective. 

FemininBio : Quelle est la différence entre chiropractic et ostéopathie ?

Thierry Legagnoux : la chiropraxie et l’ostéopathie ne disposent pas des mêmes droits. Le décret d’actes permet une plus grande autonomie aux chiropracteurs. Les chiropracteurs sont autorisés à effectuer tous types de mobilisations et de manipulations et permettent une prise en charge complète du patient. Ils sont les seuls praticiens, non-médecins, à avoir le droit d’effectuer des manipulations cervicales, avec vecteurs de force, sans certificat médical de non-contre-indication.

Quels effets peuvent entraîner une colonne désalignée ? Comment la correction posturale peut-elle aider à lutter contre différents maux comme le stress ?

Rappelez-vous comment votre maman vous a exhorté à vous asseoir ou à vous tenir droit ? Elle avait raison. Une mauvaise posture peut avoir de nombreux effets néfastes. Elle peut mettre plus de stress sur certains les muscles et les articulations, les forçant à être surchargés de travail et les fatiguant. De nombreux patients souffrant de douleurs chroniques peuvent être aidés en remédiant à leur mauvaise posture. Votre posture reflète votre vision du monde. Voici 10 façons dont une mauvaise posture peut affecter votre santé :

10 symptômes qui peuvent se manifester en cas de mauvaise posture

Posture de la tête vers l’avant
La posture de la tête vers l'avant est une condition courante qui se produit lorsque votre tête est alignée vers l'avant par rapport à votre colonne vertébrale. Idéalement, une relation saine entre la tête et le cou alignerait l'oreille d'une personne avec son épaule lorsqu'elle serait vue de côté. Alors que la tête évolue progressivement vers le temps, l'individu peut succomber à une myriade de dysfonctionnements musculo-squelettiques affectants divers systèmes du corps. Cette condition peut resserrer certains muscles et en affaiblir d'autres, entraînant des douleurs au cou causées par des tensions musculaires et des céphalées de tension.

>> A lire sur FemininBio Soulager le mal de dos : 6 exercices à faire au bureau ou chez soi

Douleur à la mâchoire
Une mauvaise posture peut conduire au syndrome de l'articulation temporo-mandibulaire, également connu sous le nom de TMJ. Comme une mauvaise posture désaligne la colonne vertébrale, elle peut également provoquer un schéma de morsure incorrecte, qui affecte vos articulations temporo-mandibulaires - les deux articulations qui relient votre mâchoire aux os temporaux de votre crâne. Ces articulations fonctionnent de manière similaire à une charnière, ce qui vous permet d'ouvrir et de fermer la bouche. Une mauvaise posture dans le cou et les épaules, ou une posture de la tête vers l'avant, peuvent entraîner un désalignement de ces articulations délicatement équilibrées, des douleurs à la mâchoire et des difficultés à mâcher.

Efficacité respiratoire
Pour respirer correctement, votre diaphragme doit avoir suffisamment d'espace dans la cavité thoracique pour se libérer et se contracter correctement à chaque respiration. Votre capacité à respirer de manière optimale est renforcée lorsque votre corps est allongé et aligné correctement. Une mauvaise posture et un mauvais alignement de la colonne vertébrale peuvent compromettre votre capacité à bien respirer. La qualité de la respiration est importante parce que le corps a besoin d'oxygène pour restaurer et rajeunir les cellules. Des respirations profondes et efficaces aident votre cerveau, cœur et autres organes vitaux, à être en bonne santé.

Maux de tête
Une mauvaise posture peut contribuer à resserrer les muscles du cou et compromettre la courbure naturelle de votre colonne vertébrale, ce qui peut entraîner des maux de tête. Les muscles serrés du cou peuvent envoyer des douleurs irradiant vers la tête.

Douleurs aux épaules et au dos
Une mauvaise posture peut contribuer à la douleur à l'épaule. Cela peut entraîner des tendons de la coiffe des rotateurs en appuyant sur l'arc coracoacromial de votre épaule, ce qui provoque des douleurs lorsque vous vous déplacez ou vous allongez sur le côté de l'épaule affectée. Une mauvaise posture peut également entraîner le raccourcissement et la contraction des muscles lombaires, ce qui peut contribuer à une oppression et à des douleurs lombaires. Les maux de dos peuvent également être causés par une posture militaire, dans laquelle quelqu'un essaie de se tenir debout ou de s'asseoir droit, soulevant sa poitrine et obligeant les muscles du bas du dos à travailler trop fort.

Fonction sexuelle
Une mauvaise posture en position assise peut nuire à votre fonction sexuelle. L'assise sacrée, ou ce que j'aime appeler assise arrondie dans le bas du dos ou assise allongée, peut être encore pire que les autres postures. L'assise sacrée peut avoir des effets profonds sur la fonction sexuelle des hommes et des femmes parce que cette posture raccourcit et resserre les muscles du plancher pelvien, qui sont nos principaux muscles sexuels. Lorsque les muscles du plancher pelvien sont tendus et faibles, ils ne peuvent pas exercer leur puissance et leur force, et le résultat final peut être des orgasmes faibles ou inexistants. La faiblesse des muscles du plancher pelvien peut affecter la fonction sexuelle des hommes et des femmes de différentes manières. Par exemple, les hommes dont le plancher pelvien est raccourci et resserré en raison d'une mauvaise posture assise peuvent avoir moins d'endurance et peuvent éprouver de faibles éjaculations. Les femmes ayant des problèmes de plancher pelvien peuvent ressentir une excitation sexuelle réduite et des orgasmes moins fréquents.

Humeur
La recherche suggère qu'une mauvaise posture peut affecter négativement votre humeur. Par exemple, une étude publiée en mars 2017 dans le Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry a révélé que "l'adoption d'une posture droite peut augmenter l'affect positif, réduire la fatigue et diminuer l'auto centrage" chez les personnes souffrant de dépression légère à modérer. Dans l'étude, 61 volontaires souffrant d'une dépression légère à modérer ont été invités à réciter un discours, une tâche connue pour provoquer du stress. Certains des participants se sont assis avec leur posture habituelle, tandis que d'autres se sont assis debout. L'étude a révélé que les personnes qui se tenaient debout parlaient plus que l'autre groupe et utilisaient moins de pronoms personnels singuliers à la première personne. Une étude de 2014 publiée dans Health Psychology a produit des résultats similaires. Dans cette recherche, 74 personnes ont été assignées au hasard à s'asseoir affaissées ou debout et ont été invitées à terminer une tâche de lecture et à réciter un discours. Les personnes qui se sont redressées ont rapporté une meilleure estime de soi, un niveau de vigilance plus élevé, une meilleure humeur et moins de peur que celles qui se sont affaissées.

>> A lire sur FemininBio Mal de dos : les bonnes positions

Fatigue
Une mauvaise posture peut affecter négativement votre niveau d'énergie. Quand nous avons une mauvaise posture, nous ajoutons de la tension et de la compression à des structures qui n'étaient pas censées supporter ce poids. Ces contraintes et ces tensions s'accumulent avec le temps et usent nos os, nos articulations et nos ligaments, modifiant même la façon dont nos muscles tirent. Non seulement une mauvaise posture peut ajouter du stress et de la tension, mais elle peut également vous fatiguer plus rapidement. Cela se produit parce qu'une mauvaise posture et une démarche difficile nécessitent beaucoup plus d'énergie et de travail pour maintenir et compenser. Plus nous pouvons être efficaces dans notre posture, mouvement et démarche, plus nous pouvons améliorer notre efficacité énergétique.

Mauvaise circulation
Si vous vous asseyez sur une chaise pendant des heures chaque jour avec une mauvaise posture, vous risquez de développer ou d'aggraver des problèmes de circulation. Lorsque vous vous asseyez toute la journée avec une mauvaise posture, vous empêchez votre corps d'obtenir la circulation nécessaire dont il a besoin.

Exacerber l'arthrose
Une mauvaise posture peut entraîner un mauvais alignement de la colonne vertébrale, ce qui peut augmenter le stress sur vos articulations. Cela peut être particulièrement préjudiciable si vous souffrez d'arthrose. Au fil du temps, ce désalignement peut aggraver les effets de l'arthrose en exerçant une pression sur une partie de l'articulation et en provoquant de la douleur. La douleur peut diminuer votre fonction globale et votre qualité de vie.

Quels sont les bienfaits de la chiropractic ?

Après un entretien au cours duquel le patient expose son problème au chiropracteur, celui-ci effectue un examen. Si une prise en charge chiropratique est pertinente, le chiropracteur propose alors un traitement.

Les bienfaits de la chiropractic :

  • Diminution des douleurs lombaires, dorsales et cervicales dues à la station assise prolongée
  • Optimisation de la mobilité des membres inférieurs et supérieurs
  • Soulagement des tensions musculaires et l’optimisation du bien-être au quotidien
  • Alternative aux médicaments, antidouleurs et anti-inflammatoires et à la chirurgie pour certaines pathologies

Notre expert 

Thierry Legagnoux est chiropractor et exerce depuis plus de 25 ans, dans le Centre Chiropractic de la Colonne Vertébrale, rue de l’Université, à Paris. Véritable « Geek de la colonne vertébrale », il travaille la correction et la reprogrammation posturale par le biais de la Chiropractic BioPhysics® ou CBP®, une méthode aux résultats prouvés et scientifiquement mesurables, qu’il est aujourd’hui le seul à exercer à ce niveau d’exigence en France.

 

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte