Endométriose

Acupuncture, kinésithérapie ou ostéopathie : des médecines douces qui apaisent les douleurs d'endométriose

Publié le 14 décembre 2019
Diplomée du Cenatho, certifiée auprès de la Féna et membre de l'OMNES, Aurélie Gaulard exerce aussi bien en cabinet qu'en entreprise où elle dispense conférences, massages bien-être, séances de relaxation et sensibilise les salariés aux bienfaits d'une alimentation consciente, au travers d'ateliers pédagogiques.
Les douleurs provoquées par l'endométriose sont invalidantes, il est important de ne pas rester sans sa souffrance et chercher des alternatives.
Les douleurs provoquées par l'endométriose sont invalidantes, il est important de ne pas rester sans sa souffrance et chercher des alternatives.
© Stocksnap

Encore mal prise en charge, l'endométriose provoque de fortes douleurs chez les femmes atteintes qu'il est souvent compliqué d'apaiser. Seules les techniques holistiques peuvent aider à gérer les crises de cette maladie chronique en complément d'un traitement. En voici 7 qu'il est recommandé d'essayer.

L'endométriose, qui se caractérise par la présence de cellules de l'utérus hors de la muqueuse utérine, engendre des crises de douleurs relativement fortes, pendant les règles, les rapports sexuels, ou à n'importe quel moment. Si pour le moment, aucun traitement connu ne soulage totalement la souffrance des femmes atteintes d'endométriose, des techniques issues de la médecine douce permettent de soulager les effets douloureux de la maladie.

1. L'acupuncture

L’acupuncture peut vous permettre de mieux gérer votre stress et de calmer la douleur grâce à la libération d’endorphines. Cette technique travaille aussi sur la relance de l’énergie et la libération des tensions. Trois études réalisées sur 99 femmes âgées de 13 à 40 ans atteintes d’endométriose ont démontré son effet bénéfique, notamment sur la réduction des douleurs.

2. La kinésithérapie

Deux méthodes kinésithérapiques très intéressantes peuvent vous être proposées pour l’endométriose :

  • la méthode des chaînes musculaires GDS travaille sur le repositionnement du bassin, sur les tensions musculaires du périnée, les hanches, le ventre et le dos ;
  • la méthode Mézières. Cette technique de rééducation posturale s’appuie sur des étirements associés à de la respiration.

Ces deux techniques vous feront beaucoup de bien pour soulager la douleur et relancer l’énergie de la zone du petit bassin.

>> A lire sur FemininBio Endométriose : quel impact sur la sexualité et le couple ?

3. L'ostéopathie

L’intérêt de l’ostéopathie pour l’endométriose est de redonner de la mobilité aux tissus (fasciathérapie), de relancer la circulation sanguine et de lever les tensions musculaires ainsi que ligamentaires par le biais de manipulations douces et non invasives de la zone du petit bassin. L’ostéopathe agit sur le système digestif, utérin, vaginal et les lombaires.

Une étude pilote portant sur 28 patientes âgées de 20 à 65  ans a été réalisée sur les bienfaits de l’ostéopathie sur l’endométriose. Parmi elles, 17 ont vu une amélioration de leurs symptômes, en particulier de la douleur.

4. Le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique permet de faciliter l’élimination des toxines par un massage à sec des membres, de manière à aider la lymphe à circuler correctement.

>> A lire sur FemininBio Endométriose et douleurs de règles : les postures de yoga qui soulagent

5. Les massages

Il est utile de se faire masser ou de se masser le ventre tous les jours avec une huile bio et quelques gouttes d’huiles essentielles antispasmodiques et/ou relaxantes que nous avons vues précédemment. Posez les mains l’une sur l’autre sous le nombril et tournez une quarantaine de fois du bas vers le haut en remontant jusqu’au plexus, dans le sens des aiguilles d’une montre, le sens de la digestion. Cette technique permet de détendre votre ventre pour faciliter la digestion, favoriser un bon transit et apaiser votre système nerveux en cas de stress. Il est intéressant d’effectuer une petite respiration ventrale en même temps. Vous inspirez en faisant gonfler votre ventre tranquillement puis vous expirez en soufflant afin de vider tout l’air que vous avez dans vos poumons.

6. La sophrologie

Cette technique a pour objectif d’apprendre à mieux gérer ses douleurs par la détente musculaire, la relaxation et la respiration. C’est une pratique qu’il conviendrait d’ancrer dans votre quotidien. Dix minutes par jour peuvent suffire si vous arrivez rapidement à lâcher prise.

7. La méditation

La pratique régulière de la méditation est particulièrement efficace pour apprendre à gérer sa douleur. Cette pratique est donc particulièrement recommandée aux femmes souffrant d’endométriose. La méditation est également très intéressante en cas de dépression découlant de cette maladie. Plus vous pratiquerez ces techniques régulièrement, mieux vous apprendrez à connaître votre corps et, par conséquent, à le soutenir. Ces techniques peuvent réellement soulager vos douleurs et améliorer votre bien-être global. Même si celles-ci peuvent vous paraître astreignantes au début, vous deviendrez vite addict et vous ne pourrez plus vous passer du bien-être qu’elles vous procureront. Alors, lancez-vous et choisissez celles qui vous conviennent le mieux !

 

Cet article est extrait du livre L'endométriose d'Aurélie Gaulard, paru aux éditions Grancher.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Endholistic le 26 août 2020 à 15h20
Les thérapies naturelles ont tellement à apporter pour l'endo

Merci beaucoup pour cet article très intéressant et qui corrobore ce que j'ai vécu depuis plus de 4 ans ! Les thérapies naturelles sont indispensables pour améliorer la qualité de vie quand on a de l'éndométriose. Grâce à la naturopatie, l'ostéopathie, l'acupuncture, l'hypnose, etc. aujourd'hui je n'ai plus de douleurs sans hormonothérapie ni chirurgie ! Et désormais sur la base de mon experience et de l'expertise que j'ai acquise, j'accompagne les femmes pour qu'elles vivent sereinement avec la maladie !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte