Développement personnel

Rapport à l'argent : se libérer de ses peurs pour vivre l'abondance

Publié le 18 janvier 2019
Communicatrice et formatrice hors-pair, Lise Bourbeau est auteur de 24 best-sellers qui ont déjà aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie en devenant conscientes de ce qui se passe à l'intérieur d'elles-mêmes, grâce à sa philosophie de vie simple, accessible et applicable dans le quotidien de chacun.
© Kat Yukawa on Unsplash

D'une manière générale, l'argent est considéré comme un bien, une possession qui nous caractérise socialement. Et si vous le considériez plutôt comme une source d'énergie ?

La plupart des gens voient l'argent comme un bien quand, en réalité, il s'agit tout simplement d'une énergie. Comme toute autre forme d'énergie sur la Terre (l'air, le soleil, le vent, l'eau, etc.), l'argent existe en abondance. Être dans l'abondance financière signifie avoir plus d'argent que nécessaire pour satisfaire nos besoins. Ce surplus est utile pour pouvoir profiter des opportunités qui passent. Comme nous avons tous des besoins différents, l'état d'abondance diffère d'une personne à une autre.

Voici un exemple qui démontre bien que l'argent est une forme d'énergie et un moyen d'échange. Avec l'argent reçu pour vos services, vous vous êtes procuré un journal. En achetant ce journal, vous payez en réalité l'énergie investie par plusieurs personnes pour le produire. À leur tour, ces personnes utiliseront cet argent pour leurs achats et paieront ainsi l'énergie utilisée par d'autres personnes, etc. C'est un enchaînement.

L'argent est une énergie qui circule sans cesse. Le secret de l'abondance consiste à laisser cette énergie circuler librement au lieu de la bloquer comme plusieurs le font. La cause de ce blocage ? La peur. Alors, s'il ne circule pas suffisamment dans votre vie, vérifiez quelles sont vos peurs face à l’argent. En voici quelques-unes :
- Peur d’en manquer un jour
- Peur de ne pas savoir le gérer si j’en ai de plus en plus
- Peur de ne pas pouvoir dire non à ceux qui m’en demandent
- Peur d’affecter les relations avec ma famille et mes amis si j’en ai plus qu’eux
- Peur de devenir prétentieux si l’argent me monte à la tête
- Peur d’être jugé de profiteur
- Peur d’en avoir plus que mes proches

Cette dernière peur vous semble peut-être improbable, mais elle est très réelle et courante chez ceux qui ont la blessure d’injustice. Posez-vous la question suivante : « Si j’en avais beaucoup, que pourrait-il m’arriver de désagréable ou de difficile à gérer ? ». Vous découvrirez ainsi ce que vous croyez et ce qui bloque l’énergie financière de circuler dans votre vie.

Un autre facteur très important à vous rappeler est d'avoir une attitude prospère où l’argent est à votre service et non le contraire. Ceux qui sont au service de l'argent achètent en fonction du prix et non de ce qu'ils désirent. Qui décide? Vous ou l’argent?

Donc, voilà le secret : visez la prospérité d’abord et reconnaissez que l’argent n’est qu’un moyen pour être prospère.
L’opposé de l’abondance est le manque, alors que l’opposé de la prospérité est la pauvreté. Ceux qui ont de l’argent, mais n’osent pas le dépenser pour leurs besoins immédiats en croyant qu’ils doivent l’accumuler pour leurs vieux jours ne sont pas prospères. Même s’ils ont accumulé une grosse fortune, ils sont pauvres au niveau de l'être, car ils ont peur de la perdre. Ce genre d’attitude crée plus de stress que de bonheur. Ils n’ont pas compris que l’argent est une énergie et plus elle circule, plus elle produit d’énergie.

Soyez reconnaissant pour tout l’argent et les biens qui circulent dans votre vie, en sachant que rien ne vous appartient, tout est de passage et sert surtout à votre bien-être et à satisfaire vos besoins.

Il est aussi très important de toujours vous assurer que ce que vous voulez AVOIR ou FAIRE avec votre argent répond à un besoin de votre ÊTRE.
Posez-vous régulièrement la question suivante Le fait d’avoir (ou de faire) ce que je désire m’aidera à ÊTRE ou ME SENTIR comment ?
Écoutez bien la réponse. Si elle vous enthousiasme, vous savez qu'elle correspond à un besoin de votre âme. Plus l'enthousiasme est intense, plus cela répond à un besoin.

Peu à peu, vous découvrirez que la prospérité se manifeste sous toutes sortes de formes dans votre vie, comme des cadeaux, des compliments, de l’aide ou des conseils gratuits, un héritage, un nouveau poste au travail, des livres qui s’avéreront bons pour vous, etc.

Sachez que vous avez le droit d’être aussi prospère que vous le désirez, car c'est à vous d'assumer les conséquences de tout ce que vous créez dans votre vie. C’est aussi un moyen pour découvrir votre capacité à bien gérer l’énergie d’abondance, par exemple votre capacité à utiliser votre argent pour être plus heureux au lieu de devenir plus stressé.

Lise Bourbeau
Lise Bourbeau est fondatrice de l’école Écoute Ton Corps et auteure de 25 livres dont son tout nouveau "Écoute Ton Corps-version homme". Découvrez son site Web à www.lisebourbeau.com et consultez le site www.ecoutetoncorps.com pour plus d’information sur les ateliers de l’école qu’elle a fondée.

*Cet article est un publi-rédactionnel

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !