Epanouissement

Les 4 hormones du bonheur : ces substances qui nous font du bien

Publié le 9 juillet 2020
Karim Reggad est Gestalt-thérapeute, conférencier international, coach professionnel et metteur en scène. Il bénéficie d’une grande expérience des méthodes de mieux-être, de leurs applications en pédagogie ainsi qu’en thérapie. Il les enseigne aux professionnels de santé, aux éducateurs et aux artistes. Il est l’auteur de Bien se réveiller chaque matin, le moment décisif pour équilibrer vos biorythmes, paru chez Guy Trédaniel éditeur.
"Lors de l’accouchement, une production importante d’endorphine entraîne la période d’euphorie qui peut survenir"
"Lors de l’accouchement, une production importante d’endorphine entraîne la période d’euphorie qui peut survenir"
© Matthew Hamilton / unsplash

Ces substances chimiques endogènes jouent un rôle clé dans nos ressentis positifs. Chacune d’elles est sécrétée dans des situations spécifiques et elles nous permettent de faire des choix actifs d'être plus heureux au quotidien. Mais pour cela il faut comprendre comment les hormones affectent notre humeur pour ensuite bien les reconnaître lorsqu'on souhaite les stimuler.

Une nouvelle discipline scientifique, la neuroendocrinologie étudie particulièrement les fonctionnements de notre cerveau et du système hormonal. On a longtemps considéré que l’hypophyse était la glande reine qui régissait le fonctionnement endocrinien. En fait, ce serait le système hypothalomo-hypophysaire, intégré au système nerveux central qui serait le chef d’orchestre de nos processus hormonaux.

Des substances qui gouvernent nos comportements

Il existe donc différentes hormones. En situation de stress par exemple, ce sont les hormones corticoïdes produites au niveau des surrénales qui entrent en jeu. La thyroïde est une glande majeure dont le fonctionnement en excès ou en insuffisance va avoir de sérieuses conséquences sur notre santé. De nombreuses hormones gouvernent donc notre organisme, nos émotions, nos comportements, notre santé. Ici nous allons apporter notre attention aux substances que notre organisme produit lorsque nous éprouvons de la joie, de l’amour, du bien-être, du plaisir. Nous retiendrons principalement quatre médiateurs bien identifiés, qui se nomment : endorphine, dopamine, sérotonine, ocytocine. Elles sont aussi qualifiées  « d’hormones du bonheur ». Ces quatre substances produites par notre corps génèrent nos émotions et sentiments qualifiés de « positifs » : plaisir, joie, tendresse, amour. Comment agissent ces hormones dans notre vie quotidienne ? Voyons cela d’un peu plus près.

Les principales hormones du bonheur

Faisons à présent connaissance avec ces quatre substances qui caractérisent nos états de bien-être, de bonheur.

L’endorphine

Cette hormone est bien connue des sportifs, ils en recherchent les effets. Elle est produite lors d’un effort continu, comme un footing. Elle a un effet antidouleur, génère un sentiment de calme, une sensation de bien-être et d’euphorie. Si vous n’êtes pas adepte de la course, le rire est aussi une source appréciable d’endorphine.

La dopamine

Elle caractérise les « circuits de la récompense » : manger des produits sucrés ou du chocolat par exemple génère du plaisir, de la dopamine. De même, la prise de drogue sollicite fortement le circuit de production de dopamine. Ainsi l’arrêt de la prise donne l’envie de recommencer. Aussi, mobiliser trop souvent les « circuits de la récompense » peut engendrer un cercle vicieux conduisant à en vouloir toujours plus, c’est l’addiction ! Pour rester libre des pièges de la répétition, la règle essentielle est de doser, de varier les plaisirs et donc les schémas de production de la dopamine.

>> A lire sur FemininBio Le bonheur, ça s'apprend ?

La sérotonine

Neuromédiateur produit en majeure partie par notre deuxième cerveau, les intestins. La sérotonine est impliquée dans de nombreux processus concernant notre santé, et notamment le moral, l’appétit, le sommeil, etc. Un taux bas de sérotonine entraîne le besoin d’aliments riches en sucre, d’aliments caloriques. En revanche, un taux optimal de sérotonine réduit « l’appel du sucre ». Il a été observé que chez une personne dépressive le taux de sérotonine est très faible ; c’est également le cas chez quelqu’un d’agressif.

L’ocytocine

Lorsque notre communication sociale est positive, quand un sentiment de confiance ou d’intimité agréable nous anime, lors d’un partage de tendresse par exemple, l’ocytocine est en jeu. Elle est considérée comme l’hormone de l’interaction sociale positive, de l’altruisme, de la coopération. Aussi est-elle considérée comme une hormone du bonheur, de l’amour et de l’attachement.

Un « shoot » naturel d’hormones du bien-être

Lors de l’accouchement, une production importante d’endorphine entraîne la période d’euphorie qui peut survenir, puis s’ensuit une production d’ocytocine provoquant un sentiment d’attachement et de lien de la mère pour son enfant.

Lors d’une relation sexuelle, les sensations d’euphorie et de flottement qui accompagnent l’orgasme, ainsi que la détente qui suit, sont liées à la production par le cerveau d’un « feu d’artifice » d’hormones : la dopamine, les endorphines, la sérotonine, l’ocytocine, etc. Donc « faites l’amour, pas la guerre ! », mais attention à l’addiction !

Retrouvez 7 manières de stimuler vos hormones du bonheur dans cet article.

Notre expert

Gestalt-thérapeute, conférencier international. Karim Reggad dirige l’Institut de Formation en Gestalt et Accompagnement Professionnel. Il assure la formation et la supervision de professionnels de la santé, de l’éducation, du coaching. Il est particulièrement attaché à la prévention de l’usure professionnelle et du burn-out. Sa carrière de thérapeute se double de celle de metteur en scène. Depuis 30 ans, il réalise des spectacles de comédies musicales, de ballets-théâtre, de contes. Dans le cadre artistique, il assure la direction d’acteurs, de danseurs, de chanteurs. Il est l'auteur du livre Les hormones du bien-être aux Editions Josette Lyon -Trédaniel.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio près de chez vous !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte