Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Les fruits secs : le plein d’énergie


le 26 juillet 2011
C’est bien connu, l’hiver, notre organisme manque souvent d’énergie. Pour lui donner un petit coup de fouet et « rebooster » ses batteries, pensez aux fruits secs ! Abricots, pruneaux, mais aussi figues, noix ou amandes… À vous de choisir, à condition de les consommer avec modération !

Partenaire

Les fruits secs : le plein d’énergie

Consommés avec modération, les fruits secs et les oléagineux (noix, amandes, noisettes) n’ont pas leur pareil pour doper l’organisme mis à rude épreuve avec le froid de l’hiver. Riches en fibres et en nutriments, ces fruits sont excellents pour la vitalité et ont des vertus anti-oxydantes qui aident à combattre le vieillissement prématuré.

Deux grandes familles
En fait, il existe deux grandes familles de fruits secs, les fruits secs « à chair » et les fruits secs « à coque ». Ces derniers, appelés aussi oléagineux, sont riches en fibres mais aussi en minéraux (magnésium, calcium, fer, phosphore) et en vitamines (B1, B2, B5, B6, B9, E, PP). Toutefois, ils doivent être consommés avec parcimonie, car ils sont très caloriques de par leur forte teneur en lipides. L’autre grande famille concerne les fruits secs « à chair », comme les abricots, les dattes, les raisins, les figues… Riches en vitamines, en minéraux et en oméga 3, ils donnent un coup de fouet aux organismes les plus fatigués, avec leur teneur en potassium, magnésium, fer ou encore calcium. Ils représentent également une bonne source de fibres, qui aident à lutter contre le cholestérol

Quand les consommer ?
Pour profiter pleinement de leurs bienfaits, les fruits secs sont conseillés lors d’efforts physiques soutenus (vélo, randonnée, ski de fond…), en cas de coup de pompe pendant l’hiver ou lors d’un effort intellectuel important (examen, charge de travail…). Recommandés pour les enfants en période de croissance, mais aussi pour les sportifs, les femmes enceintes ou les seniors, les fruits secs peuvent accompagner le petit-déjeuner de toute la famille

Les fruits secs pour qui, pour quoi ?

  • Pour faciliter la digestion
Riches en fibres, le pruneau et la figue stimulent la digestion et sont d’excellents régulateurs contre la paresse intestinale.

  • Pour doper ses neurones
Riche en fer, phosphore, potassium et vitamine A, l’abricot sec est à privilégier pour soutenir un effort intellectuel intense. Idéal pour les étudiants, en période d’examens !

  • Pour la croissance et la convalescence
Riche en sels minéraux (magnésium, potassium…) et vitamines (B, E), l’amande « dope » l’organisme pendant la croissance ou en période de convalescence. Les raisins secs, riches en vitamines B2, sont également recommandés pour le bon développement des organes.

  • Pour un coup de fouet
Véritable concentré de fer, de magnésium, de phosphore, de potassium et de vitamines (A et B) la datte est un excellent reconstituant, tout comme les noix qui sont particulièrement recommandées aux anémiques, aux enfants et aux personnes âgées.

D'autres informations sur lehning.com
Consumer magazine Lehning & Moi
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire