Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Monsanto

Monsanto reconnu responsable de commercialiser des produits toxiques

Monsanto reconnu "responsable" de la toxicité de ses produits.
Pixabay
coca bio Produits toxiques : comment les remplacer ?
Emma Bellot
Emma Bellot
le 10 septembre 2015
Le géant de l'agriculture intensive a été reconnu responsable, ce jeudi 10 septembre 2015, des troubles neurologiques de l'agriculteur Paul François, suite à l'utilisation du pesticide Lasso.

Partenaire

Justice 1, Monsanto 0. Jeudi 10 septembre 2015, la cour d’appel de Lyon a reconnu responsable la multinationale agricole Monsanto du préjudice physique dont a souffert l’agriculteur Paul François après l’inhalation de pesticide Lasso. 
Une victoire qui sonne la fin d’un combat administratif pour le cultivateur de céréales charentais, handicapé à la suite de son intoxication au pesticide Lasso, utilisé pour neutraliser les bactéries dans ses plantations de maïs. Cette décision de justice met un point final à un dossier ouvert en 2007 après la plainte de Paul François contre la firme controversée. L’entreprise avait alors était condamnée en instance à indemniser entièrement l’agriculteur. Une condamnation aujourd’hui adoubée par la Cour d’appel de Lyon. 
Les faits remontent en réalité en 2004, quand Paul François décida de nettoyer une cuve de pulvérisateur avant de finir aux urgences après un malaise, la bouche ensanglantée.  L’agriculteur ne se remettra jamais vraiment de cet épisode qui lui causa des lésions cérébrales donnant lieu à des malaises et comas à répétitions. 
Plus qu’une décision de justice, cette condamnation envoie un message fort. Celui du glas de l’immunité des firmes multinationales face aux conséquences de l’utilisation de leurs produits. Un petit pas pour l’agriculteur, un grand pas pour la justice et la santé. 
 
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire