A lire

Mettre de l’or sur nos blessures avec le Kintsugi, l’art de la résilience

Publié le 23 avril 2018 - Mis à jour le 26 avril 2018
Le kintsugi ou l'art de la résilience venu du Japon
Le kintsugi ou l'art de la résilience venu du Japon
© Myriam Greff

Tradition japonaise ancestrale, l’art du Kinstugi invite à réparer un objet cassé en soulignant ses cicatrices de poudre d’or. Une forme d’art-thérapie à découvrir dans l’ouvrage de Céline Santini.

Du japonais "kin" qui signifie or et "tsugi" qui signifie jointure, le kintsugi est un art ancestral qui suit un cérémonial lent et minitieux et consiste, jour après jour, étape après étape, à nettoyer, panser, soigner, guérir et enfin sublimer un objet cassé. Une métaphore puissante qui nous rappelle que quelles que soient nos cicatrices, elles sont la preuve que nous avons surmonté les difficultés et nous apportent un supplément d’âme. Cette forme d’art-thérapie est décrite dans l’ouvrage de Céline Santini*. Elle y détaille les règles à suivre pour avancer dans la réparation d’un objet et, finalement, surtout, de notre intériorité. Objectif : « Transcender nos épreuve et transformer notre plomb en or », écrit-elle en guise d’introduction.

La patience, maître-mot du kintsugi
Pour avancer sur cette voie, il faut faire preuve de patience, l’art du kintsugi comptant six étapes : briser, assembler, patienter, réparer, révéler et sublimer… Un travail qui peut s’étaler sur plusieurs jours, plusieurs semaines voire plusieurs années... Et qui peut nous conduire à apprendre à apprécier nos imperfections et à panser nos blessures avec sérénité. Celles-là même qui, finalement, forgent et subliment notre être.

A lire sur FemininBio : Art-thérapie et coloriages, à la découverte de notre monde intérieur

L’ouvrage de Céline Santini, très pratique, est enrichi de contes, de conseils et d’exercices guidés. Pour chaque étape, l’auteure nous aide à faire une pause, à prendre le recul nécessaire et à vivre, en pleine conscience, l’instant présent. Un véritable accompagnement dans un processus de guérison, que les blessures soient physiques ou émotionnelles.

En bonus dans ce bel ouvrage accessible, des citations et des mantras inspirants, une ouverture sur le monde à travers l'explication de rituels, des anecdotes, ou encore des explications sur des phénomènes scientifiques tels que la cohérence cardiaque. Et une jolie playlist de l’esprit Kintsugi à écouter sans modération.

A lire sur FemininBio : En 2018, je pratique la pensée positive

*"Kinstugi, l'art de la résilience", de Céline Santini, aux éditions First.

Articles du thème Loisirs créatifs
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte