Bien-être

Les 4 secrets beauté et santé des Japonaises

Publié le 27 septembre 2017 - Mis à jour le 5 octobre 2017
Où se cache le secret jeunesse des Japonaises ?
Où se cache le secret jeunesse des Japonaises ?
© Lan Pham/unsplash.com

Les habitantes du Pays du Soleil Levant nous étonnent depuis des siècles de par leur beauté et leur minceur. Et si leurs secrets santé étaient à notre portée, pour entretenir à notre tour notre capital jeunesse ?

Ceci n’est pas un mystère, le Japon est l’un des pays où l’on mange le moins mais surtout le mieux, depuis bien longtemps. « Interloquée de voir les Japonaises aussi sveltes et jeunes », le Docteur Sophie Ortega, médecin nutritionniste, s’est penché plus en détails sur leurs habitudes de vie et leur alimentation. Manger zen est l’objectif principal de ses habitants, qui privilégient les petites portions et l’harmonie de table qui passe notamment par des légumes de saisons. « Ce n’est pas une volonté consciente de contrôler leurs rations, mais le désir de se sentir mieux » explique la spécialiste. Et leur équilibre alimentaire passe par 4 clés nutritionnelles ancestrales.

Un faible apport calorique

Pour rester jeune et mince, le principe de base est bien sûr de manger en quantité moindre, afin de réduire l’apport calorique et la production de radicaux libres. Les Japonaises privilégient ainsi les portions de petite quantité (150g par portion) mais de qualité. De plus, si elles ne comptent pas les calories, elles ont à table une attitude bien particulière : celle de ne manger qu’à 80% de leur faim. Cela leur apporte un meilleur confort digestif et ne fatigue pas leur estomac. A cette bonne habitude s’ajoute un ingrédient secret : le konjac. Ce légume racine est transformé en pâte, appelée le konyaku, que l’on déguste sous forme de spaghettis ou de petites perles ressemblant à du riz. Il remplace ainsi nos féculents, le gluten et les calories en moins : il compte en effet moins de 10 kcal/100g. Il prévient ainsi le diabète, la cholestérolémie et participe à l’évacuation des toxines de l’intestin.

Privilégier la consommation d’aliments végétaux

La cuisine japonaise a pour base, non pas les féculents, mais les légumes verts et les herbes aromatiques. Ces aliments végétaux sont de faible densité calorique et très riches en micronutriments (vitamines, minéraux et oligoéléments) essentiels pour préserver notre santé. Ils réduisent également la consommation de sucre, de gras et de sel et sont la deuxième source de calcium après les produits laitiers ! Les haricots rouges et le konjac sont particulièrement riches en fibres, favorisant ainsi le transit. S’il est conseillé de manger 25 à 30g de fibres par jour, les Français n’en sont qu’à 15g… Enfin, les fines herbes comme la coriandre, la ciboulette et le basilic sont de véritables cocktails de bienfaits pour la santé avec leur forte teneur en antioxydants. Ils sont ainsi bon pour notre peau et conserve sa souplesse.

Ne pas faire l’impasse sur les omégas 3

Les Japonaises adorent le poisson gras, et elles ont bien raison : celui-ci est riche en oméga 3, agents protecteurs cellulaires et des lipides sanguins. Les protéines issues des poissons, crustacés et algues sont aussi pourvues d’une bonne densité nutritionnelle. Ils nous garantissent ainsi une belle peau. Niveau viande, c’est le bœuf Wagyu qui est privilégié. Celui-ci possède en fait une viande très marbrée : le gras est contenu dans les fibres musculaires plutôt qu’autour. Le gras est pauvre en cholestérol et riche en oméga 3. En plus, il donne une tendreté et un délicieux gout à la viande. 

Ne pas oublier le magnésium

Le magnésium est le minéral qui régit tout le système de production énergétique de la cellule. Présents en grande quantité dans les repas de Japonaises, on le trouve dans les légumineuses, le soja et le sésame. Véritable élixir de santé et de longue vie, il participe à la transformation du gras en énergie, il prévient ainsi les maladies cardio-vasculaires. Effet plus surprenant : il est considéré comme un antidépresseur naturel grâce à ses propriétés euphorisantes sur l’ensemble sur système nerveux. Il est important d’augmenter son apport en magnésium à la ménopause, en prévention de l’ostéoporose.

Arrosez tout cela de thé vert matcha et vous trouverez vous aussi la sérénité et la longévité des nippones…

Articles du thème Booster son immunité
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte