Blog du mois

Super Naturelle, le blog culinaire végétal et bio d'Ôna Maiocco

Publié le 14 février 2014 - Mis à jour le 11 juillet 2014
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Ôna Maiocco, auteur du blog Super Naturelle, anime des ateliers culinaires bio et végé
Ôna Maiocco, auteur du blog Super Naturelle, anime des ateliers culinaires bio et végé

Animatrice d'ateliers de cuisine bio et végétale, Ôna Maiocco, rayonnante jeune femme de 30 ans, est aussi l'auteur du blog "Super Naturelle". Qui es-tu Ôna ?

Son blog est un petit jardin d'expression créative sur lequel elle poste des recettes bio-végétales qu'elle invente et quelques pensées personnelles. Vous pouvez le consulter sur Super Naturelle

Ton dernier coup de coeur engagé ?

J'en ai deux : Jeudi Veggie, campagne animée par l'AVF, qui permet de montrer que c'est facile de manger végé au moins une fois par semaine. Mais aussi Saveurs Durables, une association qui promeut une alimentation éthique ET écologique. Penser global ne fait pas de mal !

Ton dernier coup de gueule engagé ? 

Avec les fêtes, la question du foie gras revient malheureusement sur le tapis. On veut faire croire aux Français que la fabrication du foie gras est respectueuse des animaux alors que c'est exactement le contraire.

Ton geste éco-responsable pour la planète ? 

L'alimentation végétale est un geste très impactant en matière d'environnement. La phrase "mieux vaut un végé en 4x4 qu'un omnivore à vélo" l'explique avec humour. Sinon, au quotidien, ce sont plutôt cents petits gestes que j'aurais du mal à décortiquer. Cela va du refus des sacs plastiques au choix de légumes locaux et de saison.

Le monde idéal serait pour toi… ? 

Un endroit où l'intégrité physique et psychique de chaque être serait respectée.

Qu’emportes-tu toujours avec toi quand tu sors ? 

Pas grand chose, j'oublie toujours tout !

Qu'y a t-il sur ta table de nuit ? 

Un bon livre et une petite bougie qui me sert parfois de veilleuse.

Ta routine beauté bio ?

Des huiles végétales bio qui remplacent toutes les crèmes : huile de jojoba, de bourrache, de calendula macéré... j'en ai toujours deux ou trois sortes et je fonctionne par roulement. Parfait au sortir de la douche pour le corps et le visage.

Ta dernière folie ? 

Faire déménager mon piano dans mon nouvel atelier de cuisine Super Naturelle.

Ton porte-bonheur ? 

Mon couteau de cuisine japonais, gagné lors d'un concours de cuisine durable, je ne m'en séparerais pour rien au monde.

Un cadeau atypique que l’on t’a fait ?

Des petits tabourets vintage dépareillés et empilés les uns sur les autres, charmants !

Un lieu où on est sûr de te croiser ? 

Canal Bio, la première biocoop à avoir ouvert ses portes à Paris en 1995. J'y fais mes courses et j'y travaille régulièrement comme conseillère en cuisine bio. 

Aussi le Petit Ney, café littéraire associatif de la porte de Montmartre où je cuisine tous les mois pour une soirée contes, et où je donne des ateliers de cuisine pour adultes et enfants. Deux lieux chaleureux où les gens sont chouettes.

Ton portrait chinois

Si j’étais un adjectif, je serais… soyeuse, comme le tofu.

Si j’étais un animal, je serais… un cochon d'Inde, tellement veggie-funky.

Si j’étais un bruit, je serais… le bruit des feuilles de chou de Milan (fraîchement cueilli) frottées les unes contre les autres. Scrouintch !

Si j’étais une matière, je serais… une roche métamorphique pleine de drôles de cristaux. 

Si j'étais une couleur, je serais… un beau vermillon. 

Si j’étais un sentiment, je serais… la joie, ce n'est pas parce que la vie est dure qu'il faut s'en priver.

Le froid, ça signifie quoi pour toi ? 

Brrr ! Je déteste avoir froid, c'est ma hantise. L'hiver est une lutte pour moi. Afin de garder mon énergie vitale, je mange des choses denses et réconfortantes : soupes miso pleines de goût, légumes racines râpés avec épices ou condiments salés (gomasio, umébosis), gâteaux aux noix et aux châtaignes, etc. Je m'autorise également un petit bain (15 cm d'eau) très chaud de temps à autre, dans lequel je verse deux-trois gouttes d'huiles essentielles qui réchauffent le coeur et le corps : santal, niaouli, tea-tree... 

 

Retrouvez les recettes végétariennes et gourmandes de Mlle Pigut et tous les bons plans pour passer simplement en mode "végé" dans notre magazine Hors Série végétarien dispo en PDF ou sur iPad. 

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Végétarien

 

>> J'achète le Hors-Série végétarien sur iPad

Articles du thème Cuisine végétarienne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte