Santé

Maladies cardiovasculaires, infarctus: prendre soin de son cœur de femme

Publié le 8 mars 2017
Le bonheur contribue aussi à la santé du coeur
Le bonheur contribue aussi à la santé du coeur
© Pixabay

Les femmes sous-estiment le risque de maladies cardiovasculaires auquel leur cœur est exposé. Et pourtant, 1 femme sur 3 est touchée. Le mouvement « Sauvez le cœur des femmes » sensibilise sur le sujet et donne des solutions pour prendre soin de son cœur au quotidien.

« Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez la femme dans le monde » nous rappelle Isabelle Weill, à l’origine de la Fondation Ajila, qui agit pour la santé et l’éducation notamment à travers à son mouvement « Sauvez le cœur des femmes ». Cette initiative a pour but de sensibiliser les femmes au risque élevé des maladies cardiaques. Loin de se vouloir « anxiogène », le mouvement se voit plutôt comme un « lanceur d’alertes », un premier pas vers ce problème que chacune d’entre nous peut éviter par des gestes simples et une surveillance quotidienne. 

Mieux vaut prévenir que guérir 

Les femmes victimes d’infarctus sont de plus en plus jeunes : elles ont entre 40 et 50 ans. En 15 ans, le nombre d’hospitalisation chez les femmes de moins de 50 ans a été multiplié par 3. Les femmes de 35 ans sont elles aussi de plus en plus concernées. Pourquoi la moyenne d’âge baisse-t-elle autant ? Tout simplement parce que les jeunes femmes d’aujourd’hui mènent une « vie beaucoup plus stressante et chargée qu'avant » informe la fille d’Isabelle Weill, lancée dans le même engagement que sa mère. En plus de leur rythme de vie intense, les femmes de 25 à 35 ans, prennent pour certaines la pilule. Alliée au tabac, celle-ci a des conséquences désastreuses sur le cœur : cette combinaison de choc augmente considérablement le risque d’infarctus. Il est donc important aujourd'hui de prendre conscience du risque et de prendre soin de son cœur. 

Gardez l’œil ouvert sur…

Il y a 5 « indicateurs de santé » à surveiller pour évaluer son risque cardiovasculaire :

- Sa cholestérolémie : le taux idéal est de 1,80 à 2 g/L. Sans antécédent, il est conseillé de la contrôler tous les 5 ans. 
- Sa glycémie à jeun : le taux de sucre doit se situer entre 0,7 et 1,1 g/L le matin à jeun. Si le taux est plus élevé, cela peut être révélateur d’un pré-diabète.
- Sa tension artérielle : le seuil à ne pas dépasser est de 120/80mm. Celle-ci peut être mesurée une fois par an, chez votre médecin. 
- Son IMC : l’indice de masse corporelle permet d’identifier un surpoids ou une obésité. La corpulence normale est de 18,5 à 25. 
- Son tour de taille : mesurable soi même avec un mètre de couturière, le tour de taille ne doit pas dépasser les 88cm. Sinon, on parle d’obésité abdominale. 

« Il est bon de noter ces chiffres dans un coin et de les reprendre tous les ans, surtout si l'on a des antécédents » nous conseille Isabelle Weill. 

Comment prendre soin de son cœur ? 

Il existe des gestes simples, à effectuer au quotidien, pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires. En premier lieu, « il est important de contrôler son stress » nous répète Isabelle, qui conseille quelques exercices de respiration : « un peu de cohérence cardiaque, 3 fois par jour, réduit le stress et permet de méditer ». 

Pour garder un cœur sain, la meilleure solution est encore de prendre soin de son assiette. Voici 8 règles à respecter :

1. Consommer 5 portions de fruits et de légumes par jour : ils sont nos premiers alliés dans la prévention de maladie cardiovasculaire.
2. Consommer des légumes secs ou des légumineuses
3. Alterner les huiles riches en oméga 3 (noix, lin, noisette)
4. Evitez les acides gras saturés comme le fromage, la charcuterie et le beurre
5. Mangez des féculents pour bien se rassasier
6. Evitez les produits sucrés comme les sodas et les bonbons
7. Evitez l’alcool
8. Ne pas sauter de repas

Au-delà de ces conseils à la base d’une bonne santé, certains aliments cachent des secrets intéressants et insoupçonnés pour notre bien-être. Quelques exemples pour se ravir le palais :

- L’huitre crue : riche en protéine et en oméga 3 protecteurs pour le cœur. 
- La sardine : riche en oméga 3, elle régule le cholestérol, la triglycéride et est riche en minéraux. 
- La noisette : riche en fibres et en antioxydants.
- La cerise : elle fait partie des fruits les plus antioxydants.
- L’avocat : riche en acides gras protecteurs pour le cœur et en fibres qui luttent contre le cholestérol et la glycémie. 
- Le thé matcha : véritable allié pour notre cœur, le thé matcha est riche en flavonoïdes, qui dilatent les vaisseaux sanguins, réduisent le taux de triglycérides et de cholestérol et préviennent l’obésité. 

Ajoutez à cela une activité physique régulière, dans l’idéal 30 min par jour, 5 fois par semaine, pour garder un cœur en pleine forme.  Des conseils à partager, afin de prendre soin de toutes les femmes… 

Articles du thème En pleine forme
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte