Bretagne

Les Bretonnes font rayonner le féminin dans l'économie

Publié le 16 décembre 2018
Journaliste par passion. A sillonné la planète pour @RFI. S'est tournée vers le Green et l'alternatif par amour maternel. Co-fondatrice de l'école #Montessori Les Mimosas (56)
Si les “Femmes de Bretagne” se sont rassemblées autour de valeurs et d’énergie positives, elles se sont également reconnues dans une identité forte: celle de la Bretagne.
Si les “Femmes de Bretagne” se sont rassemblées autour de valeurs et d’énergie positives, elles se sont également reconnues dans une identité forte: celle de la Bretagne.
© © Gwenaelle Hoyet

L’entrepreneuriat féminin a le vent en poupe en Bretagne. Exploration au cœur du paysage économique breton animé par des réseaux et l'énergie féminine avec Marie Eloy, fondatrice de Femmes de Bretagne et du réseau professionnel Bouge ta Boîte.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #17 juin-juillet 2018
>> Pour acheter le magazine en PDF, c'est ici

 

 

 

 

Les Bretonnes puisent certainement dans l’inconscient collectif régional de puissants rôles modèles à l’image des femmes de marin, d’Anne de Bretagne, devenue reine de France, ou des druidesses celtes.

Mais c’est en se reliant les unes aux autres sur tout le territoire, dans l’authenticité et l’entraide, que les femmes de cette région historique se sont le plus reconnectées à leur puissance féminine.

Femmes de Bretagne, le réseau d'entraide pour les femmes entrepreneures

Sur cette terre fertile pour l’entrepreneuriat est né notamment le réseau d’entraide Femmes de Bretagne, qui met en lien, dans une dynamique vertueuse, porteuses de projet, entrepreneuses et femmes “solidaires” prêtes à les aider. Chaque année, les 6500 membres organisent plus de 300 réunions de partage de compétences.

En s’encourageant mutuellement elles déploient leurs ailes pour tendre vers leur plein potentiel entrepreneurial et leur quête de sens initiale, qui les pousse à entreprendre.

La Bretagne :  une région à l'identité forte 

Si les “Femmes de Bretagne” se sont rassemblées autour de valeurs et d’énergie positives, elles se sont également reconnues dans une identité forte: celle de la Bretagne. Ce sentiment d’appartenance à une communauté traditionnellement soudée a facilité la construction de ce modèle, rendant aujourd’hui possible ce maillage territorial sur d’autres territoires.

Ensemble, elles ont contribué à bâtir un nouvel écosystème breton, à en être actrices, légitimes et fières: en soutenant 1 emploi sur 500 en Bretagne, leur impact économique est bien réel!

Des entreprises qui s'entraident en partageant idées et réseaux

Dans cette même énergie, et parce qu’il est inconcevable que seules 12% des entrepreneuses vivent correctement de leur activité en France, le réseau Bouge ta Boîte a vu le jour en Bretagne en 2017 avant de se s’étendre sur toute la France.

Son ambition est de fédérer les “Bougeuses”, ces entrepreneuses qui souhaitent développer leur entreprise et accroître leur chiffre d’affaires. À la tête d’activités complémentaires, les “Bougeuses” se réunissent en cercle, sur les principes de la sociocratie, tous les quinze jours pour “pitcher”, “brainstormer” et devenir ambassadrices les unes des autres.

En montrant que business et sens sont compatibles, elles affirment leur propre valeur. En faisant grandir leur entreprise, elles donnent de l’impact à leurs valeurs sociales, sociétales, écologiques et ré-enracinent l’économie en faisant travailler les acteurs locaux.

Les femmes, actrices d'écologie

L’accession des femmes à leur juste place dans le monde économique facilitera également la transition écologique.

Pour inciter à voir grand dans ce domaine, un prix Éco-Visionnaires récompense les initiatives portées par des Bretonnes qui font rimer prouesses écologiques et performances économiques. Organisé par Femmes de Bretagne, EY et Suez, il s'est déroulé le 20 septembre 2018 à Lorient, sous le haut patronage du ministère de la Transition écologique et solidaire, le marrainage de Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes et en présence de Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne.

C’est avec tous les acteurs qu’un nouvel ordre économique, porteur de sens et d’écologie, pourra rayonner, incluant tout autant le féminin que le masculin. Et la Bretagne, terre d’énergies et d’harmonie, en sera probablement l’une des pionnières.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio près de chez vous !

 

 

 

Articles du thème Solidarité
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte