Prix d'Or de La Miss Bio 2020

Linda Bortoletto, "Chaque pas que je pose sur les terres que j'explore est un dialogue avec la nature et les hommes"

Publié le 23 avril 2020 - Mis à jour le 19 mai 2020
En partenariat avec la marque SO'BiO étic®, FemininBio organise depuis 2010 l'élection d'une femme engagée au mode de vie sain et durable. Les 3 gagnantes de l'élection reçoivent une enveloppe globale de 20.000 € qu’elles reverseront aux associations environnementales de leur choix.
"Ce qui me guide, c'est ma soif de comprendre, comprendre l'existence, l'humain, le monde du visible et de l'invisible, la nature, la terre, notre Terre."
"Ce qui me guide, c'est ma soif de comprendre, comprendre l'existence, l'humain, le monde du visible et de l'invisible, la nature, la terre, notre Terre."
© Linda Bortoletto

Pour FemininBio et SO'BiO étic®, c'était une évidence. S'il y a bien une femme capable de représenter la catégorie "aventure" du Prix d'Or de la Miss Bio, c'est Linda Bortoletto. Ancienne capitaine de gendarmerie, la jeune femme de 32 ans a tout quitté il y a 8 ans pour partir à la découverte du monde. Pour notre concours engagé, elle est l'ambassadrice du collectif des Éco-Aventuriers. Voici son portrait. Votes ouverts du 4 au 31 mai.

Il y a 8 ans, Linda Bortoletto mettait son quotidien de côté pour vivre la grande aventure. Tibet, Kirghizistan, Alaska... L'exploratrice a sillonné le monde pour nous faire profiter de ses incroyables découvertes à travers ses écrits. Dernièrement, en 2018, Linda parcourait le "Chemin des Anges" en Israël, un voyage qui a fait l'objet d'une chronique dans les pages du magazine FemininBio #26 de décembre 2019- janvier 2020. Pour cette vie fascinante qu'elle conjuge à son engagement écologique, nous souhaitions sincèrement qu'elle participe au Prix d'Or de la Miss Bio, au sein duquel elle défend l'association Le collectif des Éco-Aventuriers.

FemininBio : Si vous deviez vous présenter en quelques mots, que diriez-vous ?

Linda Bortoletto : J'aime explorer et transmettre. J'aime la nature et l'humanité. De ce fait, je suis une grande voyageuse, où je m'aventure seule pendant plusieurs mois dans des contrées méconnues, souvent extrêmement sauvages. Au contact de différentes cultures et traditions, je me suis passionnée pour la spiritualité. À mes retours, j'écris des livres. Une autre façon de voyager, plus en profondeur.

Comment vivez-vous la situation actuelle ?

Je vis cette situation comme toutes les épreuves que j'ai traversées : avec sagesse. Bien sûr j'ai été saisie par l'angoisse au début du confinement, d'autant plus que je rentrais tout juste d'une traversée des Andes de trois mois, à pied, seule au milieu des montagnes. Quel contraste ! Mais rapidement, j'ai senti que cela pouvait nous permettre, individuellement et collectivement, de nous recentrer sur l'essentiel : le sens de l'existence. Ce confinement nous place face à nos vies, aux décisions que nous avons prises, à ce que nous aimons ou non, ce qui compte pour nous ou non. C'est une opportunité de nous poser les bonnes questions. En analysant nos choix passés, nous pouvons mieux nous positionner sur nos choix à venir.

Comment comptez-vous retirer du positif de cette période de confinement ?

Il y a toujours des enseignements à tirer d'une épreuve. C'est le sens même de l'épreuve ! Apprendre et en ressortir différent. C'est de cette façon que je compte retirer du positif de cette période. Ceci exige de prendre de la hauteur, pour ne pas sombrer ni dans la panique ni dans le tumulte des informations transmises. Concrètement, je coupe la télévision, je me recentre beaucoup sur ce que je ressens, grâce la méditation notamment, je lis aussi, et je me saisis des éclairs de clarté pour transmettre ce que je sens important de transmettre.

Avec SO'BiO étic®, nous vous avons sélectionnée pour votre engagement dans l'aventure et la découverte du monde. Qu’est-ce qui vous guide ?

Chaque pas que je pose sur les terres que j'explore est un dialogue avec la nature et les hommes. Ce qui me guide donc, c'est ma soif de comprendre, comprendre l'existence, l'humain, comprendre le monde du visible et de l'invisible, comprendre la nature, la terre, notre Terre. Ceci passe avant tout par le ressenti, d'où l'importance de l'expérience. Et pourquoi comprendre ? Pour ensuite tirer des enseignements qui nous permettront de vivre davantage en harmonie, avec nous-mêmes, les autres, et la nature.

Pourquoi avoir choisi le collectif des Éco-Aventuriers ?

J'ai rencontré Julien il y a plusieurs années, lors d'un festival de voyage. J'ai de suite été captivée par son engagement actif pour l'environnement. À l'occasion d'un triathlon géant à travers la France, il a rendu visite à des centaines d'écoles pour sensibiliser les enfants à la nature, aux problèmes écologiques, et leur transmettre des gestes simples, concrets, afin de sauvegarder l'environnement. Une initiative remarquable ! Il a poursuivi par des actions de reforestation et envisage de créer des écoles écologiques. Éduquer les plus jeunes générations à l'écologie, c'est poser des fondations saines et solides pour le monde de demain.

  • Votre principal trait de caractère : la curiosité
  • Ce que vous appréciez le plus chez vos amis : la bienveillance
  • Votre occupation préférée : marcher
  • Votre rêve de bonheur : un monde où l'amour règnerait
  • Le don de la nature que vous voudriez avoir : voler, comme un aigle
  • État d'esprit actuel : en souffrance pour ceux qui souffrent aujourd'hui En joie pour ce que nous construirons demain
  • Votre esprit pour ce monde : l'amour, la lumière et la foi
  • Votre mantra : la vie est belle

 

>> Pour suivre l'actualité de Linda, rendez-vous sur son compte Facebook et Instagram et sur son site Lindabortoletto.com

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier La Miss Bio 2020
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte