Association

"Chaque femme devrait pouvoir choisir la protection de son choix", interview de Tara Heuzé-Sarmini de Règles élémentaires

Publié le 17 octobre 2020
"J’ai réalisé qu'en France les différentes structures de lutte contre la précarité ne disposaient d’aucun stock de protections périodiques tant le tabou autour des règles était prégnant."
"J’ai réalisé qu'en France les différentes structures de lutte contre la précarité ne disposaient d’aucun stock de protections périodiques tant le tabou autour des règles était prégnant."
© Règles élémentaires

Active sur les réseaux et présente sur le terrain, l'association Règles Élémentaires a pour objectif de lutter contre la précarité menstruelle, notamment à travers la collecte de protections hygiéniques et la sensibilisation. Entourée et soutenue par plus de 200 partenaires dont la marque Organyc, l'association grandit de jour en jour et rayonne dans la sphère féministe. Rencontre avec sa fondatrice, Tara Heuzé-Sarmini.

Il y a cinq ans, l'association Règles Élémentaires voyait le jour, sous l'impulsion d'un sentiment d'injustice ressenti par Tara Heuzé-Sarmini, sa créatrice. Soutenue par des marques partenaires partageant des valeurs communes, l'association travaille également avec Organyc, marque de protections bio. Dans cette interview, la jeune femme aux ambitions infinies revient sur sa prise de conscience et vous explique comment intégrer l'association, si vous aussi, vous souhaitez venir en aide aux femmes en situation précaire.

FemininBio : Tara, vous avez fondé l'association Règles Élémentaires en 2015, avec pour objectif de collecter des produits d’hygiène pour les femmes dans le besoin. Comment s'est construite cette prise de conscience dans votre esprit ?

Tara Heuzé-Sarmini : Au cours de mon année d’étude en Angleterre, j’ai été sollicitée pour participer à une collecte de protections d’hygiène intime organisée. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que je ne m'étais jamais posé la question de savoir comment les femmes à la rue et en situation de précarité se protégeaient durant leurs règles.

En revenant en France, j’ai commencé à me renseigner auprès de différentes associations, afin de savoir si ce genre de d’initiative avait déjà été mise en place. Très vite, j’ai réalisé que les différentes structures de lutte contre la précarité (foyers d’hébergement, Samusocial de Paris, etc.) ne disposaient d’aucun stock de protections périodiques tant le tabou autour des règles était prégnant.

>> A lire sur FemininBio Règles : quelle protection hygiénique bio pour faire mon sport ?

C’est après ce constat que j’ai décidé d’organiser la toute première collecte de produits d’hygiène en France en novembre 2015, plus précisément à SciencesPo où j’étudiais.

Quelles sont vos principales actions ?

Règles Élémentaires est la première association française de lutte contre la précarité menstruelle. Notre mission est double : collecter des produits d’hygiène intime à destination des femmes dans le besoin et briser le tabou des règles.

Très concrètement, nous organisons et supervisons des collectes - plus de 1,000 à date - ponctuelles ou permanentes afin de collecter ces produits de première nécessité, et nous menons de nombreuses actions de sensibilisation. Par exemple, en 2020, nous avons lancé les ateliers d’information à l’hygiène menstruelle auprès du personnel médico-social et des femmes bénéficiaires, ainsi que des ateliers pour briser les tabous en milieu scolaire.

Nos lectrices sont très engagées dans la cause des femmes et contribuent, à leur échelle, à briser ce tabou qui perdure autour des règles. Est-ce possible de rejoindre l'association et si oui, quel rôle est attribué aux bénévoles ?

Il est possible d’aider l’association en faisant des dons de protections hygiéniques dans les différents points de collectes que vous pouvez retrouver sur notre carte interactive (consultable sur notre site internet).

Vous pouvez également  organiser vous-même une collecte de protections périodiques. Grâce aux outils développés par Règles Élémentaires, il suffit de quelques clics pour le faire : le processus est très intuitif et nous vous accompagnons tout au long de la collecte pour s’assurer de son bon déroulement.

Si vous souhaitez vous engager encore plus dans la lutte contre la précarité menstruelle, vous pouvez également rejoindre l’équipe Règles Élémentaires : aujourd’hui l’équipe est constituée de bénévoles à 75%, des femmes et des hommes qui jouent des rôles clés dans la structure et grâce à qui nous avons l’impact que nous avons.

Enfin, vous pouvez nous soutenir financièrement ! Nous sommes une petite structure aux ressources humaines et financières (très) limitées et nous ne pouvons malheureusement pas répondre à toutes les sollicitations que nous recevons. Il n’y a pas de petit don : chaque euro versé nous permet de toujours plus changer les règles !

Vous comptez à ce jour plus de 200 partenariats dont Organyc. Pourquoi avoir choisi cette marque en tant que partenaire et sur quoi repose ce partenariat ?

Pour Règles Élémentaires, il est essentiel de pouvoir proposer la plus grande diversité de produits aux femmes dans le besoin. En effet, les protections d’hygiène intime sont par définition un choix intime et nous pensons que chaque femme devrait pouvoir choisir les protections de son choix !

Nous avons décidé de travailler avec Organyc dans cet objectif de toujours plus diversifier notre offre pour les femmes que nous aidons et car nous apprécions le positionnement de la marque et ses efforts pour toujours plus de transparence pour la composition des produits. En effet, c’est un combat que nous défendons également chez Règles Élémentaires.

Enfin, Organyc supporte des projets de sensibilisations en Allemagne sur la normalisation des règles et les tabous autour ce sujet, avec un focus sur les plus jeunes. Il semblait tout naturel d’unir nos forces en France !

Avez-vous des projets/actions à venir dont vous souhaiteriez nous parler ?

Oui ! Nous continuons de travailler avec l’ensemble des parties prenantes pour garantir l’accès gratuit à des protections hygiéniques de qualité dans les lieux clé, nous développons nos actions de sensibilisation dématérialisées, et nous intensifions nos efforts de levée de fonds. Suivez-nous sur les réseaux afin de ne rien manquer de nos actualités et changer les règles avec nous !

Pour en savoir plus sur Règles Élémentaires, rendez-vous sur regleselementaires.com

> Leur Instagram @regleselementaires
> Leur Facebook Regleselementaires
> Leur Twitter REIementaires

Articles du dossier Règles : chérir son cycle et sa puissance féminine
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte