Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Mode de vie

Peut-on manger en suivant son intuition ?

Apprendre à reconnaître ses habitudes alimentaires pour retrouver le sens de son alimentation et un bien-être intérieur !
Alvin Balemesa/Unsplash
Parole du corps Paroles du corps
Alicia Sicardi
Par Alicia Sicardi
le 23 mars 2021

L’alimentation intuitive invite à explorer son fonctionnement personnel pour adapter son alimentation. Un pied de nez à toute forme de régime, qui prend aussi en compte notre bien-être psychique. Alors, lâcher-prise ou guérison profonde, c’est ce que décrypte notre spécialiste.


Partenaire

Le magazine #33 est en kiosque !
(©DR)

Cet article a été publié dans le magazine #33 mars-avril 2021

>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

Concept initié en 1995 par deux diététiciennes américaines, Evelyn Tribole et Elyse Resch, l’alimentation intuitive se base sur le bon sens, en constatant l’échec des régimes faits d’injonctions sur le long terme.
Alors qu’il faudrait avoir un corps “parfait” et un mode de vie tout aussi exemplaire, ces principes enfermant se transforment bien souvent en quête du Graal, ne tenant pas compte des individualités ni de la santé mentale.
L’alimentation intuitive nous propose donc de concilier le tout en nous reposant sur des principes à adapter à chacun.e.

À la découverte de son corps

Votre mission, si vous l’acceptez, est de vous accorder la permission inconditionnelle de manger, quelque soit l’aliment désiré, afin de vous libérer de l’interdit et de la culpabilité qui en découle. Il s’agit de sortir de la vision manichéenne des aliments classés en “bons” ou “mauvais”, et de les percevoir comme biologiquement neutres.

>>A lire sur FemininBio Quel lien entre l'alimentation et les troubles psychologiques ? La chronique de Margot Montpezat

Cette manière de se nourrir fait appel à notre intuition, et nous apprend ainsi à nous découvrir. En nous reconnectant aux sensations physiologiques de notre corps et à nos préférences alimentaires, nous retrouvons notre boussole intérieure et reconnaissons les signes de la faim, de la satiété, et du plaisir gustatif. L’alimentation intuitive nous incite à honorer notre santé et à respecter notre corps en adoptant une alimentation douce en lien avec nos goûts, nos valeurs, et en pratiquant des activités physiques pour le plaisir. C’est un guide vers l’estime de soi et les retrouvailles avec nos émotions, afin de les repérer et de les vivre sans avoir systématiquement recours à l’alimentation.

Nous avons tout en nous

Qui mieux que vous sait ce qui est bon pour votre corps ? Il est temps de reprendre contact avec notre biologie, et de cesser de penser que des normes extérieures seraient de meilleur conseil.
Vous souhaitez vous initier à l’alimentation intuitive ? Voici trois axes de démarrage simple et de bon sens.

Faire le point sur votre situation

Quelle est la nature de ma relation avec mon corps ? Avec mon alimentation ? Suis-je souvent au régime ? Le choix de mes aliments, de mes menus prend-il beaucoup de temps dans mon quotidien ? Est-ce que je culpabilise quand je mange certains aliments ? Est-ce que je juge souvent mon apparence ? Observez-vous et notez vos constats.

Observez-vous

Pourquoi est-ce que je commence à manger : parce que c’est l’heure ? Mon entourage mange ? J’ai faim ? Je m’ennuie ? Pourquoi est-ce que j’arrête de manger : parce que j’ai terminé mon assiette ? J’ai mangé les quantités que j’ai calculé comme étant adéquates ? Je ne peux plus rien avaler ? Je me sens bien et rassasiée ?

Expérimentez le langage du corps

Est-ce que demain matin, en me levant, au lieu de prendre un petit déjeuner «parce que c’est le repas le plus important de la journée» je peux seulement m’hydrater avec une boisson et rester attentive à mon corps ? Est-ce que mon ventre gargouille ? Est-ce que j’ai un creux dans l’estomac ? La bouche qui salive ou qui est très sèche ? L’impression d’avoir des étourdissements ? La gorge serrée ? Tout ces états sont des «signaux de faim».

>>A lire sur FemininBio Manger à l'intuition et en fonction de ses besoins, ça marche ?

Si vous en ressentez un ou plusieurs, prenez votre petit déjeuner, autrement vaquez à vos occupations et posez-vous les mêmes questions que précédemment au cours de la matinée. Si ces signaux arrivent, mangez. Faites de même pour amorcer les repas suivants. Vous pouvez réitérer l’expérience sur plusieurs jours et noter vos constats au fur et à mesure.

Cela vous semble-t-il facile à suivre, ou rencontrez-vous des difficultés ? Constatez seulement, sans jugement, pour en déduire ce qui vous convient ou pas lorsque vous vous laissez guider par votre corps plutôt que par les recommandations générales.

Quelques idées reçues sur l’Alimentation Intuitive

"C’est une nouvelle méthode alimentaire"

Non, il s’agit simplement d’une possibilité autre que les régimes pour prendre soin de soi. Il n’y a pas de règles à suivre à la lettre, car nous y dérogeons et culpabilisons. Il s’agit de devenir son propre expert. En aucun cas l’objectif n’est de perdre du poids. Il s’agit de réguler le comportement alimentaire, de lâcher l’hypercontrôle du corps et de l’alimentation pour arriver à une relation apaisée à soi-même et à l’assiette.

"C’est manger ce que je veux quand je veux"

Non, c’est déterminer une alimentation douce et modulable pour le corps et l’esprit. C’est apprendre à se connaître et déprogrammer ses croyances autour de l’alimentation. Ici, pas de mode d’emploi miraculeux, mais un cheminement sur soi, avec ses hauts, ses bas et ses difficultés. C’est une exploration profonde pour constituer les bases solides et durables d’une bonne relation à soi.

"C’est s’aimer à tout prix"

Non, au risque de rentrer dans une nouvelle injonction. C’est une proposition visant à être plus en paix avec soi-même. Je reçois au cabinet de nombreuses personnes qui culpabilisent de ne pas s’aimer contre vents et marées. C’est alors un nouveau mal-être qui s’installe ! Commençons par nous apaiser et par ne plus être en lutte contre nous-mêmes.

Notre experte :

Alicia Sicardi est diététicienne-nutritionniste, spécialisée dans la nutrition comportementale. Alicia Sicardi réalise l’importance psychologique de l’alimentation. Aujourd’hui, elle poursuit des travaux de recherche portant sur les centres cérébraux de la faim et de la régulation de notre relation à l’alimentation. Son site : Alicia Sicardi

(©Editions Leduc.s)

Le livre :

Le Grand Livre de l'Alimentation Intuitive, d'Alicia Sicardi, aux éditions Leduc.s, à paraître le 20 avril 2021.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire