Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Vertus des fruits

Antioxydant, laxatif, anticholestérol... Les bienfaits santé de la prune

Vertus des prunes

Les prunes sont très riches en micro-nutriments- vitamines A et C et minéraux (Fer, Potassium).

Any Lane / Pexels
Les vertus des fruits et légumes
Nataša Sredojevic
Par Nataša Sredojevic
le 19 juillet 2021

La prune est un fruit à noyau, sucré et juteux. Très bonne source de vitamines A, K, C et de potassium, elle possède de nombreux bienfaits pour notre santé.


Partenaire

Si les premières fleurs des pruniers apparaissent au printemps, ce n'est qu'en juillet (et nous y sommes !) que les fruits peuvent être cueillis. Sa richesse nutritive la rend exceptionnelle pour la santé et le corps.

1. Favorise le bon fonctionnement des intestins

Cela est possible grâce à sa richesse en fibres, de natures différentes.
Avec notamment de la cellulose et des hémicelluloses, qui accélèrent le passage des aliments dans les intestins ; et aussi de la pectine, qui a pour propriété de retenir l'eau, et joue un rôle régulateur sur le transit.

Une recette pour bénéficier des vertus laxatives

Les prunes et pruneaux sont le remède phare de la constipation depuis le Moyen Âge. On les recommande encore aujourd’hui à cet effet : faites tremper cinq pruneaux durant la nuit puis mangez-les à jeun le matin en buvant également l’eau de trempage. Les fibres augmentent le volume du bol intestinal et permettent d’accélérer le transit de l’intestin grêle vers le gros intestin où les bactéries plus actives font mieux leur travail. Pour les intestins fragiles, on recommandera de se montrer modéré car le pruneau contient un composé irritant en grande quantité.

2. Riche en antioxydants

Selon La santé dans l'assiette, le pouvoir antioxydant de la prune est très élevé, notamment grâce à la présence de polyphénols et de vitamine C.

Aussi, en limitant l’obésité et les maladies métaboliques telles que le diabète et les dyslipidémies, elle réduirait les facteurs de risques cardiovasculaires

3. Augmente les capacités cognitives

Selon Plantes et santé, grâce à l’acide chlorogénique, l’un de ses polyphénols, la prune pourrait avoir une action anxiolytique. Plus globalement, il semble que les fortes capacités antioxydantes des prunes améliorent la mémoire et les capacités d’apprentissage.

4. Réduit le cholestérol

La consommation quotidienne de prunes et pruneaux réduit l’hypercholestérolémie chez les hommes. Ses acides chlorogéniques et caféiques protégeraient le cholestérol circulant de l’oxydation, limitant ainsi les risques d’infarctus ou d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Un effet renforcé par la teneur des prunes en potassium, minéral connu pour réguler la pression artérielle et réduire le risque d’AVC.

5. Pour la santé des os

Consommer des pruneaux permet aussi de limiter la perte osseuse et l’ostéoporose, comme l’ont démontré plusieurs études. Plus spécifiquement, pendant la ménopause, une cure de douze pruneaux par jour durant trois mois augmenterait la formation osseuse.

6. Source de minéraux et oligo-éléments

Selon Passeport santé, a prune est une source de potassium. Dans l’organisme, le potassium sert à équilibrer le pH du sang et à stimuler la production d’acide chlorhydrique par l’estomac, favorisant ainsi la digestion. De plus, il facilite la contraction des muscles, incluant le cœur, et participe à la transmission de l’influx nerveux.

>> Notre recette aux prunes : Pudding aux pommes, Pain d'Epices et Pruneaux

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire