Beauté naturelle

Le Kobido, le lifting naturel inspiré de la médecine japonaise

Publié le 7 novembre 2019
Praticienne certifiée Kobido® Facial Artist - L'art du kobido authentique, direct apprentice of the 26th generation Master of Kobido House and Lineage, Shogo Mochizuki & Face Sculpting®
Cet art subtil du massage combine concepts médicaux japonais traditionnels et techniques précises de manipulations manuelles.
Cet art subtil du massage combine concepts médicaux japonais traditionnels et techniques précises de manipulations manuelles.
© eismane

Parmi le panel de massages proposés dans les instituts, certains se démarquent du traditionnel californien par leur approche holistique. Reconnecter corps et esprit, c'est l'intention du Kobido, un massage ancestral japonais du visage désormais très en vogue, qui lutte contre les signes du temps.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #25 octobre-novembre 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

Littéralement « voie ancestrale de la beauté », Kobido est le nom d’une lignée japonaise créé au 15ème siècle proposant un soin du visage japonais. Longtemps réservé aux impératrices, il agit comme un lifting naturel avec des effets immédiats. C’est non seulement l’une des méthodes manuelles les plus performantes en terme de résultat esthétique, mais c’est aussi un massage qui procure une profonde relaxation. A la fois complexe et naturelle, cette technique conçoit la beauté de manière holistique à travers l’équilibre entre la santé physique, émotionnelle et spirituelle.

La méthode

Cet art subtil du massage profond qui agit jusqu’au niveau des muscles, requiert une haute technicité. Il combine à la fois les concepts médicaux japonais traditionnels et les techniques précises de manipulations manuelles. La danse des mains demande une dextérité qui alterne subtilement entre rigueur et légèreté.

L’objectif ? Activer les méridiens faciaux et les points pour obtenir l’équilibre entre la peau et le visage, les muscles du visage et le corps.

>> A lire sur FemininBio Face sculpting : le nouveau massage anti-âge préféré des stars

Pas moins de 48 techniques ancestrales sont utilisées, divisées en 7 catégories, parmi lesquelles on retrouve le Kei satsu ho, qui signifie “effleurage léger” : une technique pour échauffer les tissus, Ju netsu ho, soit “pétrissage”, Shin sen ho “vibration” qui aide à réduire les tensions musculaires et à améliorer la circulation sanguine, Appaku ho, “pression”,  ou encore Ko da ho, “percussion”, des tapotements réalisés grâce à différentes positions de la main qui permet de réduire la tension musculaire et aide au drainage lymphatique.

Les résultats :

  • Circulation du KI, la force vitale, améliorée
  • Teint lisse et revivifié
  • Équilibre et harmonisation de l'état de la peau
  • Atténuation des rides
  • Meilleure circulation et stimulation du collagène
  • Relaxation du mental et bienfaits sur tout le corps

Vous vous demandez peut-être comment vous y mettre ? Le Kobido n’est pas un auto-massage et nécessite un savoir-faire professionnel. Cependant un bon praticien pourra vous recommander quelques gestes à réaliser vous-même pour prolonger les effets à domicile.

Votre experte :

Edye : Facialiste kobido® et Face Sculpting® certifiée

harmonyandkobido.com

Articles du thème Anti-âge
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte