Vertus des plantes

Ortie, radis noir, calendula... S'infuser de beauté avec les plantes sauvages

Publié le 22 août 2019
Julie, 33 ans, est la créatrice du blog Banana Pancakes. Elle y partage des informations, des découvertes de marques ou blogs green, des astuces beauté, mode ou maternité. Elle est également l'auteure du livre 1 mois pour réduire ses déchets, paru aux éditions Hachette Pratique.
"Les plantes jouent un rôle primordial pour améliorer certaines problématiques comme les rougeurs, les imperfections ou la sécheresse cutanée."
"Les plantes jouent un rôle primordial pour améliorer certaines problématiques comme les rougeurs, les imperfections ou la sécheresse cutanée."
© Pixabay

Les vertus des plantes pour la peau sont bien connues de la cosmétique naturelle. Elles entrent dans la composition des crèmes, par le biais des huiles végétales ou des huiles essentielles. Mais on oublie bien souvent que les plantes peuvent avoir un effet bénéfique en utilisation interne, notamment grâce aux infusions.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #24 août-septembre 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

 

 

Le monde végétal regorge de merveilles pour notre santé et notre peau. La phytothérapie utilise depuis longtemps les plantes pour soigner divers maux du quotidien et les herboristeries reviennent à la mode. Beaucoup d'entre nous savent que boire une tisane permet de mieux digérer ou de retrouver le sommeil. Mais saviez-vous qu'une tisane peut aussi remplacer ou compléter vos soins cosmétiques ?

Les actions des plantes

On le dit souvent, la beauté de la peau passe par l'intérieur. Les plantes jouent un rôle primordial pour améliorer certaines problématiques comme les rougeurs, les imperfections ou la sécheresse cutanée. D'une manière générale, les bénéfices sur la peau sont déjà présents dans le simple fait de s'hydrater davantage. Mais, surtout, la grande majorité des plantes ont des effets diurétiques et détoxifiants. Elles aident à éliminer les toxines, stimulent les organes émonctoires comme le foie ou les reins, et améliorent la digestion. Or, la plupart des problèmes de peau sont souvent liés à une alimentation trop riche, au manque de sommeil ou au stress, qui perturbent notre fonctionnement interne.

D'ailleurs, la peau est elle-même un organe émonctoire ; c'est quand elle n'arrive plus à évacuer correctement les toxines que les boutons, le teint terne ou les rougeurs apparaissent.

Tant qu'à se mettre aux tisanes pour aider sa peau, autant bien choisir ses plantes. Je vous propose donc un petit tour d'horizon relatif à l'utilisation des plantes.

Hydrater et calmer

Boire davantage d'eau par le biais des tisanes, peu importe la plante choisie, sera de toute façon bénéfique pour l'hydratation de la peau. Néanmoins, plusieurs plantes ont des vertus intéressantes pour calmer les rougeurs, les irritations, hydrater les peaux sèches ou encore lutter contre le vieillissement prématuré.

La plus célèbre est le thé vert, aux vertus antioxydantes qui améliorent l'oxygénation des cellules et leur renouvellement. Plus confidentiel, le safran n'a pas qu'une utilité culinaire. Ses jolies fleurs violettes et ses célèbres pistils rouges renferment des polyphénols qui permettent de lutter contre le vieillissement cutané.

>> A lire sur FemininBio Sommeil sans stress : 5 solutions naturelles pour s'endormir facilement

Il y a de nombreuses plantes utiles pour améliorer l'état des peaux sensibles, atténuer les rougeurs ou les tiraillements. Particulièrement intéressantes en hiver, elles peuvent être utilisées sur la peau en guise de lotion apaisante, après avoir bu votre tisane. On retiendra en priorité la bourrache, dont les fleurs bleutées ont d'incroyables vertus pour améliorer la circulation, apaiser les peaux sensibles, améliorer l'élasticité de la peau et calmer les démangeaisons.

Moins connue pour cette action, il y a la violette, qui aide à la régénération de la peau et à lutter contre le dessèchement cutané. Sont également intéressants la camomille romaine, puissant anti-inflammatoire, ou encore le néroli, un antiride naturel. En cas de rougeurs ou de rosacée, on peut aussi opter pour la fleur de calendula, l'hamamélis ou la vigne rouge.

Purifier

La plupart du temps, les imperfections cutanées sont le signe d'une problématique interne : mauvaise digestion, stress ou dérèglement hormonal. Il est donc primordial d'atténuer les effets internes avant de se ruer sur les cosmétiques qui promettent des merveilles. L'avantage est que les tisanes sont un bon moyen pour utiliser les nombreuses plantes qui aident l'organisme à éliminer les toxines et calment les inflammations.

Si on ne devait en garder qu'une, ce serait la bardane, fleur mauve étonnante qui s'accroche aux vêtements. Ses racines stimulent le foie et les reins, aidant à évacuer les toxines et à assainir les pores de la peau. Elle peut s'associer en tisanes à d'autres plantes détox comme le thym ou le romarin. Mais il existe bien d'autres plantes à ajouter à sa tisane pour calmer les imperfections et retrouver un teint lumineux : la pensée sauvage, l'ortie ou encore le radis noir. Bien souvent, les plantes utilisées pour purifier la peau déroutent nos papilles par leur goût amer et puissant. Il est alors tout à fait possible de les associer à des plantes plus douces comme la mauve ou la menthe, et même d’y ajouter des fruits frais.

Bien les utiliser

Pour bénéficier des actions des plantes, il convient cependant de savoir les utiliser. L'infusion est la technique la plus simple, qui consiste à faire infuser pendant une dizaine de minutes les plantes dans une eau entre 80 °C et 90 °C, avant de filtrer.

La décoction est un autre mode de préparation, à privilégier pour les tiges ou les racines. Il suffit de les porter à ébullition dans une casserole d'eau froide et de laisser infuser 5 minutes avant de filtrer. Il est aussi possible d'utiliser l'infusion à froid en laissant macérer les plantes dans une eau froide pendant 2 heures au minimum, mais elle sera alors moins riche en principes actifs.

Il est aussi important de choisir avec soin les plantes, de préférence séchées et issues de l'agriculture biologique. Enfin, s'il y a peu de contre-indications dans l'usage des tisanes, les cures ne doivent, par principe, pas dépasser une vingtaine de jours, à raison de quatre tasses par jour. Certaines plantes sont aussi déconseillées aux femmes enceintes, comme la sauge, le romarin ou la bardane, et il est toujours recommandé de se renseigner auprès d'un professionnel en cas de pathologie chronique.

>> A lire sur FemininBio Quelles plantes pour booster et soigner votre thyroïde ?

Le petit plus ? Une grande partie de ces plantes sont faciles à cultiver, en pleine terre ou sur un balcon, pour avoir une réserve inépuisable d'infusions en toute saison et élaborer sa petite herboristerie à domicile.

Évidemment, si les plantes doivent devenir les nouvelles alliées de la beauté de la peau, il ne faut pas oublier l'importance d'une alimentation variée et riche en végétaux, d'un sommeil réparateur et, surtout, de cultiver le bonheur, premier soin pour une peau radieuse.

Julie Laussat est blogueuse écolo sur bananapancakes.fr et auteure du livre 1 mois pour réduire ses déchets, paru aux éditions Hachette Pratique.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte