Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Sexualité

Muscler son périnée avec des boules de Geisha ou un œuf de Yoni

Quelle est la différence entre les boules de Geisha et l'œuf de Yoni ?
Tonifier son périnée permet également d'intensifier les orgasmes de son partenaire et les siens
Tabou : les mots que l'on n'ose pas prononcer Tabou : les mots que l'on n'ose pas prononcer
Léa Dechambre
Léa Dechambre
le 04 juillet 2020
L’évocation des boules de Geisha et de l'œuf de Yoni renvoie la plupart d’entre nous à un jouet sexuel. Mais ces accessoires féminins sont surtout des alliés précieux pour la rééducation du périnée et une libération de la confiance, de l'énergie et des traumatismes. Zoom sur ces petits objets intrigant hautement symbolique.
Partenaire

Les boules de Geisha, ces deux perles reliées entre elles par un fil, représentent traditionnellement l’équilibre entre le yin et le yang. Comme l'œuf de Yoni, elles sont originaires d'Asie, mais cette fois du sud-est du continent (et non du Japon comme l’évoque leur nom), où les boules étaient utilisées pour renforcer l’énergie sexuelle. L’œuf de Yoni (aussi appelé œuf de jade car c’est dans cette pierre qu’il était originellement fabriqué) est fait d’une pierre précieuse ou semi-précieuse, dont il acquiert les propriétés dans la lithothérapie.

Les boules de Gueisha pour le plaisir sexuel

Recommandées par de nombreux gynécologues, les boules de Geisha sont utilisées uniquement dans le cadre d’une éducation sexuelle, notamment pour les femmes qui rencontrent des difficultés à la pénétration. En apprenant à les mettre seule, progressivement, on s’approprie le creux vaginal, ce qui facilite la détente au moment de la pénétration. Les boules de Geisha sont de plus en plus populaires car elles permettent de rééduquer le plancher pelvien. Celui-ci soutient la vessie, l'utérus et les intestins. Son affaiblissement peut être lié à la ménopause, à l'obésité, à une pratique sportive très intense, ou encore, très fréquemment, à une grossesse. Les boules de Geisha permettent alors de tonifier l'ensemble des muscles du plancher pelvien de manière assez rapide. Tonifier son périnée permet également d'intensifier les orgasmes de son partenaire et les siens. Elles permettent donc d'approfondir la connaissance de soi.

>> A lire sur FemininBio Boules de Geisha: booster l'énergie sexuelle et le périnée

Les choisir selon son type de rééducation

Si l’on trouve facilement des boules de Geisha de bonne qualité sur Internet ou dans les boutiques spécialisées, on ne peut cependant que vivement recommander de prendre conseil auprès d’un médecin ou d’une sage-femme. En effet, si l’on doit à tout prix contracter le périnée pour éviter que les boules ne descendent, cela signifie sans doute que l’on a tendance à pousser les organes vers le bas. Une autre forme de rééducation est, dans ce cas, préconisée.

L'œuf de Yoni pour les maux du quotidien

L'œuf de Yoni est un petit objet ovoïde qui permet de travailler des points de réflexologie vaginale, permettant d’améliorer la santé de tous les organes vitaux et guérir bien des maux. Utilisé de manière régulière, l'œuf de Yoni permet de tonifier le périnée, d’éviter les descentes d’organe, de régulariser les cycles menstruels, de soulager les règles douloureuses et les syndromes prémenstruels. Il est également efficace pour se préparer à l’accouchement ou se rééduquer après celui-ci et, dans certains cas, de détecter la présence d’un fibrome. Comme les boules de Gueisha, l'œufde Yoni permet d’intensifier les orgasmes, de les rendre plus généreux pour l’homme et pour le couple. La pratique permet également de développer la confiance en soi, d’apporter douceur et bienveillance, de libérer les énergies créatrices et les mémoires du passé. 

>> A lire sur FemininBio L'œuf de yoni : ses vertus pour le périnée, l'orgasme et la féminité

Le choisir selon sa taille

En pratique, l’œuf de Yoni existe dans trois tailles (petite, moyenne et grande). Pour bien le choisir, il faut tester la tonicité de son périnée. Un œuf de petite taille sera adapté aux grandes sportives, aux adolescentes ainsi qu’aux femmes au périnée hyper-tonique. Un œuf plus gros conviendra aux femmes désirant prévenir ou soigner l’incontinence et ayant accouché plusieurs fois par voie basse par exemple.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire