Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Gym

Gymnastique faciale en 4 gestes


le 18 février 2008
Découvrez en 4 gestes, les fondamentaux de la gymnastique faciale pour un visage plus jeune naturellement ! Retrouvez tous les autres gestes dans "la gymnastique faciale", de Catherine Pez, aux éditions de l'Homme.

Partenaire

 

 
 
Ovale du visage
Double menton
Lèvres pulpeuses
Paupières supérieures
© STUDIO HARCOURT Paris
© STUDIO HARCOURT Paris
© STUDIO HARCOURT Paris
© STUDIO HARCOURT Paris

Ovale du visage

Action : cet exercice renforce l'ovale du visage et aide à faire disparaître le double menton.
Méthode : de profil, bouche ouverte, appuyez très fortement le dessous du menton sur le poing. Le mouvement doit repousser le poing le plus loin possible vers le bas.
Répétez cet exercice dix fois, jusqu'au moment où vous ressentirez une intense crispation.
Autre exercice stimulant le même muscle et ayant un effet analogue : appuyez avec force la langue contre le palais, dix fois.

Double menton

Action : cet exercice prévient le double menton et renforce le bas du visage.
Méthode : de face, la tête droite, les épaules abaissées et souples, tirez la langue, le plus loin possible vers l'avant, la bouche grande ouverte. Ce faisant, la mâchoire se rapproche du cou.
Conseil : répétez dix fois l'exercice en tentant de garder votre sérieux, mais pour cela, il faut s'exercer toute seule !

Lèvres pulpeuses

Action : grâce à cet exercice, vous rendez vos lèvres plus charnues.
Méthode : pressez les lèvres en les poussant vers l'avant exagérément, comme si vous vouliez donner un baiser.
Maintenez une tension maximale, comme si les deux narines allaient se rejoindre. Relâchez les muscles.
Conseil : faites dix fois cet exercice. Arrêtez-vous quand la crispation est trop forte.

Paupières supérieures

Action : voici de petits muscles importants, s'il en est ! Bien stimulés, ils peuvent empêcher les paupières tombantes.
Méthode : face à la glace, bien détendue et vigilante, regardez-vous en écarquillant les yeux au maximum. vous devez apercevoir le blanc de l'œil.
Faites comme si vous vouliez toucher des cils le haut de la paupière.
Maintenez les yeux écarquillez le plus longtemps possible.
Conseil : ne bougez pas la tête, restez immobile. Et persévérez, car ce mouvement n'est pas toujours fait correctement du premier coup.
 
Stéphanie Jarroux
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire