Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Cheveux

La coloration végétale : la coloration des cheveux au naturel

Valérie Marcadet
Valérie Marcadet
le 19 juillet 2010
Aujourd’hui il n’y a pas que le maquillage ou les soins du visage qui bénéficient des évolutions dans le domaine de la cosmétique biologique, les colorations capillaires, elles aussi font une entrée remarquée !

Partenaire

La coloration végétale : la coloration des cheveux au naturel

En effet, depuis trop longtemps les colorations capillaires ont été synonymes de cheveux abîmés, agressés, ainsi qu’une source d’irritation ou encore d’allergie pour de nombreuses consommatrices. Les molécules à l’origine de ces désagréments sont bien connues, comme l’ammoniac et ses équivalents qui abîment le cheveu en passant par le résorcinol et le nonoxinol qui le ternissent et le fragilisent.

Attention à la composition des colorations chimiques pour les cheveux 

En plus d’agresser la fibre capillaire, ces colorations contiennent d’autres composés qui nuisent à la santé du cheveu ainsi qu’à celle du consommateur. La perte de brillance et l’amincissement de la couche de kératine ne sont donc pas les seules conséquences de l’utilisation de ce type de produit. Certains composés comme le m-aminophénol et le p-aminophénol sont mutagènes, d’autres comme le cocamide DEA, MEA, Mipa sont classés comme potentiellement cancérigènes, sans parler du p-phénylendiamine qui est toxique qui peut être absorbée par la peau, allergisant et est classé comme cancérigène et mutagène de classe 3.

Et même aux colorations dites "naturelles"

Ces substances se retrouvent dans des colorations qui sont décrites comme étant naturelles mais qui n’en ont que le nom. Certains de ces ingrédients se retrouvent même en seconde position dans la liste INCI juste après l’eau. Ce n’est donc pas parce qu’une coloration se revendique comme naturelle que son utilisation est sans conséquence pour l’homme ainsi que  pour l’environnement !

En matière de coloration, faites confiance au label 

L’alternative pour celle qui souhaite colorer leurs cheveux sans les agresser est la coloration 100% végétale labellisée. Véritable soin, elles sont idéales pour rehausser la couleur de base tout en rendant les cheveux plus forts et plus brillants. Le principe est le suivant : les pigments naturels entourent la fibre capillaire d’une gaine qui la lisse, la protège et l’épaissit. Autre avantage, elles ne pénètrent pas dans la fibre capillaire contrairement aux colorations chimiques, elles se contentent de se fixer sur le cheveu, ravivant ainsi la teinte tout en douceur.

Les colorations successives ne laissent plus les cheveux fourchus, poreux,  un vrai bonheur !

Coloration végétale : un véritable soin pour les cheveux 

On pourra citer des gammes de soin colorant végétal qui gaine le cheveu  tout en lui apportant brillance et en ravivant la couleur, des soins colorants utilisant un correcteur qui va atténuer l’intensité  du reflet sur les cheveux blancs, et un assombrisseur qui augmente le pouvoir couvrant sur ces derniers et enfin, certaines gammes de couleur, qui jouent les minimalistes en associant uniquement 4 ingrédients d’origine végétale pour une action et une innocuité optimales !

Un bémol tout de même à ces colorations 100% végétal, elles ne peuvent couvrir la totalité des cheveux blancs contrairement aux produits cités précédemment ni éclaircir leur couleur, elles ne peuvent que la nuancer !

Ces colorations sont élaborées à partir d’extraits de plantes tinctoriales, habituellement utilisées pour teindre les tissus. L’origine des teintes est  surprenante et pleine d’ingéniosité,  passant de la rhubarbe pour les nuances blondes, à la canneberge pour les nuances rousses et par le henné pour les nuances brunes.
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire