Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Cycle menstruel

Yoga, routine beauté, alimentation... Notre rituel feel good pour accueillir les règles

Rituel pour accueillir ses règles

Préparer le corps et l'esprit à l'arrivée des règles permet de vivre son cycle menstruel d'une nouvelle manière, plus accueillante.

Polina Zimmerman / Pexels
Rédaction
Par Rédaction
le 23 juillet 2021

Préparer le corps et l'esprit à l'arrivée des règles peut être un excellent moyen d'atténuer les douleurs. Nous vous proposons ici un rituel pour accueillir vos règles : créez un environnement chaleureux, adaptez votre alimentation et faites-vous plaisir avec une routine beauté !


Partenaire

Faites le chemin de la détente du bas ventre jusqu'à la routine beauté, en passant par les anti-douleurs naturels pour accueillir vos règes sereinement. La nutrition fait également partie des éléments à surveiller, car elle peut empirer notre état pendant le cycle, mais aussi l'améliorer.

1. Le yoga : la posture de la déesse du sommeil

La posture de la déesse du sommeil est parfaite pour vous calmer et vous apaiser. Elle peut facilement être réalisée au lit et, encore mieux, avec une bouteille d'eau chaude sur le ventre. Allongée sur le dos, inclinez vos genoux et joignez vos pieds, les genoux tombant de chaque côté. Placez vos bras le long de votre corps, paumes vers le haut et respirez. Vous pourrez ainsi détendre votre corps et votre esprit comme la déesse des règles que vous êtes vraiment !

>> Les autres postures pour soulager les douleurs menstruelles : Le yoga contre les douleurs de règles

2. Une méditation

Cette méditation va vous demander de vous laisser balancer, balloter sans lutter. Balancez-vous jusqu’à rentrer dans une danse intérieure hypnotique, balancez-vous jusqu’à ressentir que vous trouvez une paix et une liberté intérieures. Souriez, le meilleur est en vous, il n’y a plus rien à attendre de l’extérieur et c’est une bonne nouvelle !

Vivez votre pratique comme un rituel. Allumez une bougie, faites brûler sauge ou encens et respirez profondément. Chantez le mantra ONG NAMO GURU DEV NAMO 3 fois.

La posture :

  • Assise en tailleur, les ischions sont bien en contact avec le sol
  • Les bras sont pliés et les coudes reposent contre les côtes
  • Les mains sont au niveau de la poitrine, les paumes des mains vers le ciel
  • Les pouces sont légèrement écartés pour ouvrir les mains
  • Les yeux sont fermés et tournés vers la racine du nez, vers ce point entre les sourcils
  • La colonne vertébrale reste droite et le menton légèrement rentré

Le mouvement :

  • Laissez-vous basculer avec douceur et régularité de gauche à droite
  • La bascule part de vos ischions, elle vous traverse de l’entre-jambes jusqu’au sommet du crâne
  • La bascule masse le bas de votre ventre
  • Plus vous rentrez dans le mouvement, plus vous ressentez le poids de deux prunes que vous visualisez au creux de vos mains. Le mudra de réceptivité, vous permet de recevoir ce qui vous réjouit.

>> Pour aller plus loin : Règles : méditation de nouvelle lune pour harmoniser le cycle féminin

3. Une assiette adaptée

Les protéines : l'équivalent, au repas, d'au moins 2 oeufs ou d'un bol de légumineuses (haricots noirs, rouges, pois chiches, lentilles...). La portion standard est de 1g par kilo et par jour, pour une femme de 60 kg, 60 g de protéines par jour).

Les céréales : environ 3 cuil. à soupe par repas, avec ou sans gluten mais toujours demi-complètes, voire complètes si vous les digérez bien. Elles sont une source privilégiée de fibres, dont nos besoins varient de 30 à 45 g par jour.

Les lipides : surtout les huiles végétales, à raison de 1 cuil. à soupe par repas, avec en complément des noix lorsque c’est la saison : une petite poignée par jour.

Les légumes : une petite moitié de votre assiette, dont une ou deux portions de crudités. Idéalement, vous les choisirez bio mais surtout locaux et de saison pour bénéficier de tous leurs nutriments. J’ai volontairement omis les fruits, car leur temps de digestion est extrêmement court.

>> Pour connaître aussi les aliments à éviter : Règles : quelle alimentation privilégier pour garder son énergie pendant son cycle ?

4. Une recette de cataplasme

Le nom de l'armoise vient d’Artémis, la déesse protectrice des femmes, et elle est réputée pour soulager les douleurs féminines comme celles des règles ou des cystites. Pour cela, on peut en faire un vin médicinal, une huile solarisée à appliquer, un bain ou encore un cataplasme.

Ingrédients :

-1 poignée d'armoise
-50cl d'eau

Etapes :

1. Réalisez une infusion en laissant les feuilles et les fleurs d’armoise pendant 15 minutes dans de l’eau qui vient de bouillir ;

2. Pilez le mélange au mortier, égouttez-le et appliquez la bouillie obtenue en cataplasme sur le bas du ventre. Laissez agir en position de repos pendant 30 minutes au moins. Le liquide, lui, filtré, peut être bu (il sert contre les oxyures) ou versé dans un bain pour soulager.

Deux autres options pour apaiser les douleurs menstruelles : l’eau de mélisse, à boire en tisane, et l’automassage du point de médecine chinoise situé sur la face interne de la cheville, à3 doigts au-dessus de la bosse que forme la malléole.

5. Synergie d'huiles essentielles

Pour gérer la douleur des spasmes utérins en rapport avec les menstruations ou la période ovulatoire.

  • HE de gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) ou odorante (Gaultheria fragrantissima) : 3 ml
  • HE de clou de giroflier (Syzygium aromaticum) : 3 ml
  • HE d’estragon (Artemisia dracunculus) : 1,5 ml
  • HE de basilic tropical (Ocimum basilicum basilicum) : 1,5 ml
  • HV de noyau d’abricot : qsp 30 ml

Mode opératoire

Dans un flacon vide de 30 ml en verre teinté muni d’un compte-gouttes capillaire, déposez les huiles essentielles selon les quantités indiquées (prenez l’équivalent de 30 gouttes pour 1 ml), puis complétez jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale.

Mode d'utilisation

Appliquez jusqu’à 20 gouttes maximum sur le bas ventre ou sur le bas du dos au niveau des deux trous sacrés, toutes les 20 minutes, en espaçant selon amélioration. Procédez à 6 applications maximum par jour, pendant 3 à 5 jours seulement.

>> Pour aller plus loin : 3 synergies d'huiles essentielles pour le cycle féminin

6. Une routine beauté pour la peau

Le premier jour du cycle est marqué par le début des règles, tout simplement. La fécondation n'a pas eu lieu. L'utérus s'était densifié pour faire le nid. Désormais il faut désintégrer cette paroi et l'évacuer. Pour ce faire, l'utérus fabrique des acides gras qui vont l'aider : les prostaglandines.

Soin cocoon pour ma peau hypersensible

Sous l'influence des prostaglandines, nous résistons moins bien à la douleur. Nous ressentons chaque stimulus plus fortement. C'est pourquoi, immédiatement avant et pendant les règles, notre peau est plus sensible.

C'est le moment de prendre grand soin de soi !

Il faut "cocooner" sa peau avec des soins et des intentions très douces. On oublie tout geste traumatisant et on en profite pour se faire du bien. On se consacre du temps, on planifie un masque purifiant (au moins pendant les règles) ou encore on décongestionne sa peau avec un rouleau de jade.

Je fonce sur les ingrédients détox

Tournez-vous vers les masques à base de miel ou d'argile (argile rose, rhassoul, etc.). Certaines huiles essentielles (rose, santal, géranium) peuvent être sélectionnées en fonction de la peau de chacune. L'extrait de zinziber, une plante du Sri Lanka, est traditionnellement utilisé pour aider la peau à se dépolluer. Il ne faut pas oublier que les menstruations sont traditionnellement considérées comme une détoxification.

>> A lire aussi : Peau et cycle menstruel : adapter sa routine beauté à chaque phase

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire