Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Eczema de l'enfant : comment le soulager ?

Mis à jour le 25 février 2021
Ça commence souvent par une rougeur banale sur la joue, puis les lésions s’étendent… Quelques conseils pour comprendre et soulager naturellement l’eczéma.

Partenaire

Soulager les problèmes d'eczéma

Qu’est-ce que l’eczéma ?

Également appelée dermatite atopique, l’eczéma est une allergie cutanée, qui se traduit par une réaction anormale de l’organisme face à un allergène. En 30 ans, le nombre d’enfants atteints d’eczéma a été multiplié par quatre.

Quelles en sont les principales causes ?

Chez l’enfant, l’alimentation est la principale source d’allergie. La pollution est également incriminée, qu’elle soit extérieure ou intérieure (produits d’entretien, tabagisme).

Comment soulager l’enfant ?

Les pratiques alternatives (homéopathie, Fleurs de Bach…) permettent de renforcer les défenses immunitaires de l’enfant, espaçant et diminuant les crises. Certaines psychothérapies apportent une amélioration considérable lorsque la cause est d’ordre psychologique (problème de séparation, etc.).

Petits conseils utiles :

  • Sur des lésions suintantes, n’appliquez jamais de crème grasse sinon vous risquez de « nourrir » l’eczéma ! Il faut au contraire les assécher en saupoudrant de l’argile surfine.
  • A même la peau, privilégiez le coton biologique ou non traité. En effet, les nombreux traitements que subissent les textiles (blanchiment, concentration de pesticides, etc.) les rendent allergisants pour la peau sensible des petits « gratouilleux ».
  • Troquez définitivement son savon habituel contre une base neutre non parfumée (vente dans les boutiques bio).
  • En dehors de la toilette quotidienne, instaurez deux bains hebdomadaires. Pour adoucir l’eau du bain, ajoutez une poigné d’amidon de blé (vente en pharmacie).
  • N’utilisez jamais d’adoucissant, irritant et allergisant, pour le linge des petits atopiques. Et n’hésitez pas à utiliser la touche « rinçage plus » de votre lave-linge.
  • Pour les tout-petits, introduisez un seul aliment nouveau à la fois et surveillez la réaction de l’enfant pendant les 48 heures qui suivent. Et privilégiez autant que possible les aliments bio, ce qui vous évitera le décryptage méthodique des étiquettes.
  • Il faut savoir que la guérison est souvent éphémère : à la moindre contrariété ou face à un aliment nouveau, il n’est pas rare que la crise ressurgisse. Mais gardez toujours en tête que derrière son apparence délicate, Monsieur Bébé possède des défenses qui se forgent un peu plus chaque jour… Alors, patience !

Retrouvez plus de conseils dans le livre Eczéma de l’enfant, comment le soulager naturellement : moyens naturels et psychothérapies (Ed. Le Souffle d’Or).

Jackie Péric-Mercier
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire