Ayurvéda

Le rituel ayurvédique de printemps, votre routine beauté et bien-être sur mesure

Publié le 1 avril 2020
Sham Karunanidhi est un biochimiste vétérinaire. Il a fondé la marque Melo Ayurveda en 2018 pour répondre aux problèmes d'allergies cutanées en Inde.
Pour le déséquilibre émotionnel, la méditation et les activités de plein air sont recommandées.
Pour le déséquilibre émotionnel, la méditation et les activités de plein air sont recommandées.
© Chris Jarvis / unsplash

L’Ayurveda est une science millénaire développée dans l’Inde classique, qui consiste à vivre notre vie quotidienne en harmonie avec la nature et mieux comprendre son fonctionnement, et à travers elle, celui de tous les êtres vivants. C'est donc une médecine idéale pour renaître avec le printemps.

En sanskrit, « Ayur » signifie la vie, et « Veda » la science ou la connaissance. Créée par les Rishis, les Sages de l’Inde classique, l’"Ayurveda"peut donc se traduire littéralement par « Connaissance de la vie ou de la longévité ».

Le corps, l'âme et l'environnement

Le printemps est considéré comme la reine des saisons en Ayurveda. Avec un soleil doux, un temps humide et des fleurs en floraison, le printemps remonte notre moral avec sa vibration positive. Nous nous préparons pour une saison heureuse. L'environnement change à chaque saison et façonne aussi notre âme et notre corps à l'intérieur de nous. Le changement que nous vivons au printemps en Ayurveda s'explique par Vasanta Ritucharya (signifie rituel pour la saison du printemps).

Équilibrer nos éléments

Kapha dosha (élément de l'eau et de la terre) est naturellement augmenté au printemps, en conséquence, l’Agni* (feu) est réduit. La réduction de l’Agni entraîne une faible capacité digestive et un déséquilibre émotionnel.

*En Ayurveda, Agni est la source de vie et de bien-être.

>> A lire sur FemininBio Ayurveda : nos livres préférés sur cette médecine indienne ancestrale
 

Rituels à suivre

Il est recommandé de manger des aliments légers au goût piquant, astringent et amer. Les aliments qui sont disponibles de façon saisonnière au printemps ont ces attributs. Pour le déséquilibre émotionnel, la méditation et les activités de plein air sont recommandées. Par exemple, une randonnée sur une montagne par une journée ensoleillée suivie d'une méditation paisible avec des rayons de soleil tombant sur le visage pourrait donner une allure spirituelle et émotionnelle.

Le panchakarma est un rituel intégral et puissant qui peut être pris pendant la saison du printemps, mais il nécessite la supervision d'un médecin ayurvédique. Cependant, nous pourrions faire quelque chose de similaire à Nasya dans la procédure de Panchakarma avec l'aide d'un Jala Neti à la maison. Cette procédure de nettoyage nasal doux réduit le kapha dans la partie supérieure du corps.

Le pranayama et le yoga sont d'autres pratiques simples pour rétablir l'Agni faible. Par exemple, les techniques de respiration du pranayama notamment, le bastrika et le kapalabhati sont connues pour activer l'agni et également activer les deux hémisphères du cerveau.

La procédure de yoga de surya namaskara aide à activer tous les chakras du corps et à restaurer l'agni. Les 12 séries de postures impliquées dans la surya namaskara contribuent également à l'élimination des ama (toxines accumulées dans l'organisme pendant l’hiver).

Prendre soin de notre beauté

Pendant la saison d'hiver, nous avons utilisé beaucoup de crèmes hydratantes pour le temps sec et maintenant, au printemps, il est préférable d'utiliser des agents exfoliants pour enlever la vieille peau d'hiver. En Ayurveda, la poudre de Neem (Azadirachata indica) est utilisée comme un très bon nettoyant pour la peau et est utilisée dans de nombreux rituels sacrés ayurvédiques.

Le neem a de nombreuses propriétés curatives pour la peau, c'est aussi un exfoliant doux. Par conséquent, utilisez des produits nettoyants doux avec l'ingrédient Neem. N'utilisez pas de savon ou de nettoyants à base de savon car il n'est pas recommandé en Ayurveda !

Pour les cheveux, il est recommandé d'utiliser de la poudre de shikakai ( Acacia concinna ) pour un cuir chevelu et des cheveux sains. Le shikakai a la propriété spéciale d'être légèrement acide par rapport à de nombreux shampoings neutres. Il est préférable d'utiliser un nettoyant capillaire de nature légèrement acide car notre cuir chevelu est légèrement acide.

Notre expert

Sham Karunanidhi est un biochimiste vétérinaire. Il a fondé la marque Melo Ayurveda en 2018 pour répondre aux problèmes d'allergies cutanées en Inde.

 

 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Ayurveda
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte