Canicule

Comment résister à la chaleur dans les bureaux non climatisés ?

Publié le 27 juin 2019
"Hydratez-vous ! Même quand vous n'avez pas soif."
"Hydratez-vous ! Même quand vous n'avez pas soif."
© unsplash / siniz

Si votre entreprise ne propose pas de télétravail, s'il fait plus chaud chez vous que dans votre bureau non climatisée, vous apprécierez les conseils bien-être de notre experte Fabienne Broucaret, journaliste spécialiste du bien-être au travail.

Fondatrice du blog My happy job, Fabienne Broucaret s'est spécialisée dans le bien-être au travail. Elle nous parle aujourd'hui de canicule et d'open-space. 

Quand il fait trop chaud au bureau 

Cela est plus qu'évident, mais on ne le répétera jamais assez : hydratez-vous ! Même quand vous n'avez pas soif. On privilégie l'eau bien sûr, mais aussi ses dérivés : thé glacé maison, infusion... De même, il vaut mieux éviter les sodas et boissons trop sucrées. 

Il est également important de prendre des pauses régulières afin de se ressourcer. Profitez-en pour vous dégourdir les jambes, marchez un peu, aller chercher quelque chose à boire. Évitez de sortir si vous pouvez vous en passer. 

Essayez d'adapter vos horaires de travail : vous avez la possibilité d'aller au bureau plus tôt et de le quitter plus tôt. Vous ne couperez pas aux fortes chaleurs, mais il fait tout de même plus frais le matin. 

Pour les sportifs de la pause déjeuner, si vous ne tenez pas sans votre séance quotidienne, déplacez-la tôt le matin ou plus tard dans la soirée quand l'air sera plus frais et respirable. 

Les conseils de l'experte

Si vous ne pouvez pas télétravailler, il existe des espaces de co-working avec air conditionné. Vous ferez d'une pierre deux coups : accéder à la climatisation et rencontrer de nouvelles personnes et potentiels nouveaux contacts professionnels. 

À propos de climatisation, attention à ne pas en abuser ! On est effectivement tentés de la pousser au maximum avec les presque 40 degrés extérieurs, mais un changement brutal de température ambiante n'est pas bon pour le corps. Vous risqueriez de tomber malade ou bien de subir un choc thermique. Si votre bureau en est équipé, réglez-la sur un thermostat constant qui ne soit pas trop différent de la température extérieure. 

Qui dit canicule, dit fatigue. La chaleur ayant un impact direct sur notre productivité, il est logique d'avoir des difficultés à avancer aussi rapidement que d'ordinaire. Plusieurs options s'offrent à vous : 

  • Adaptez votre emploi du temps à la température : il est plus judicieux de traiter les dossiers qui nécessitent toute votre attention le matin quand les températures sont plus basses. À l'inverse, garder les tâches plus "simples" pour l'après-midi. 
  • Faites une micro-sieste : fermer les yeux à peu près 15 minutes sur le canapé du bureau (si vous êtes assez chanceux, sinon votre chaise de bureau fera très bien l'affaire) vous permettra de recharger un peu vos batteries et de repartir sur la route de la productivité. 

BONUS : 

Ne laissez pas votre ordinateur en veille inutilement, c'est une source de chaleur supplémentaire dont on se passerait bien ! 

 

Retrouvez tous les conseils de Fabienne Broucaret sur son blog My happy job, mais également dans son livre "2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)", aux éditions Dunod. 

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte