Fleurs de Bach

Colère, angoisse, peur : les Fleurs de Bach à utiliser pour vivre le reconfinement plus facilement

Publié le 3 novembre 2020
Catherine Foulonneau est Conseillère en Fleurs de Bach, agréée par le centre Bach, spécialisée dans le stress au travail et l’accompagnement des enfants . Elle est également consultante en entreprise.
Vivez le reconfinement avec moins de difficultés grâce aux Fleurs de Bach
Vivez le reconfinement avec moins de difficultés grâce aux Fleurs de Bach
© joshrh19

Et voilà, nous voici enfermés à nouveau chez nous pour une durée indéterminée, sans vision claire de la suite ! Pour beaucoup, ce sentiment d’emprisonnement provoque des émotions très fortes, qui vont de la colère au désespoir, sans oublier la peur d’être contaminé. Les fleurs de Bach peuvent, dans ce tumulte, vous apporter paix et sérénité.

Basées comme l’homéopathie sur le principe de l’hyper-dilution, les fleurs de Bach rééquilibrent les états émotionnels et leur utilisation est sans danger, sans risque d’accoutumance et sans interférence avec les éventuels traitements thérapeutiques, qui doivent être continués. Vous les trouverez dans des magasins toujours ouverts : pharmacie, magasin bio, ou sur internet où elles vous sont livrées très rapidement.

Nombreux sont ceux qui s’estiment agressés par cette privation de liberté, qui se sentent emprisonnés, affectés par toutes ces mesures et qui en veulent à tout le monde (au gouvernement, aux jeunes, à ceux qui ne respectent pas les gestes barrières…). Willow (le saule), les aidera à moins se sentir victime et les détournera de leur colère pour arriver à discerner du positif dans toute situation même difficile. En complément, Vervain (la vervaine) aidera ceux qui trouvent totalement injuste et infondé ce reconfinement et qui sont très en colère et vent debout contre ces mesures. Vervain permettra de mieux supporter les règles considérées comme injustes et de moins perdre d’énergie.

Le premier confinement ayant déjà été épuisant nerveusement, si le stress et la pression monte, et que l’on doit se contrôler en permanence pour ne pas exploser (en général, pas sur la bonne personne !), Cherry Plum (le prunier myrobolant) aidera à lâcher-prise, à faire baisser la pression et se calmer.

Enfin, si le premier confinement vous a semblé sans fin et si vous comptez déjà les jours pour la reprise des déplacements, Impatiens (l’impatience), vous permettra de trouver le temps moins long et de plus profiter du moment présent.
Un des points sensibles du confinement, c’est de devoir vivre en étroite proximité avec les autres, même de sa famille, en permanence. Si vous avez besoin d’intimité pour vous ressourcer, et que votre logement vous ne le permet pas, Water Violet (l’Hottonie des Marais), vous aidera à moins vous sentir envahi par vos proches :  ils vous prendront moins d’énergie, et vous fatigueront moins.

>> Alire sur FemininBio Fleurs de Bach : 5 élixirs pour chasser la négativité

Si vous ne supportez plus vos voisins qui font du bruit, vos enfants qui jouent et crient ou votre conjoint qui téléphone à vos côtés et que tous vous irritent et vous agacent, quelques gouttes de Beech, le hêtre vous rendront plus tolérant et faciliteront cette vie en promiscuité.
Si la peur de cette crise sanitaire, qui n’en finit pas, vous envahit, de nombreuses fleurs vous seront utiles, Mimulus pour l’angoisse, Red Chestnut pour ceux qui ont peur pour leur proches, Crab Apple pour la peur des virus.. à retrouver dans notre article de mars.
Et si  ce reconfinement vous désespère, vous abat, si vous ne voyez plus le bout du tunnel, et que vous abandonnez  tout espoir, vous renfermant sur vos soucis et n’entreprenez plus rien, Gorse (l’ajonc)  vous redonnera espoir et joie de vivre, et le courage d’entreprendre et de voir en chaque petit instant une merveille de la vie, même confinée.

Enfin l’incontournable Walnut, (le noyer), permet de s’adapter à ce nouveau mode de vie, et mieux l’accepter. Il vous permettra également de moins être envahi par le flot incessant des informations alarmistes, par les émotions de vos proches (colère, tristesse, abattement) et de prendre du recul.
Vous pouvez verser 4 gouttes de chaque fleur choisie (sans dépasser 7 en tout) tous les jours dans une bouteille d’eau faiblement minéralisée de 50 cl à boire tout au long de la journée, le tout pendant toute la durée du confinement. N’hésitez pas à en mettre dans la carafe d’eau pour toute la famille ! Cela ne peut que fluidifier les relations.

>> Alire sur FemininBio Coronavirus, peur et angoisse : 7 Fleurs de Bach pour réguler ses émotions

Et si d’autres émotions vous submergent, peur, tristesse, découragement, n’hésitez pas à consulter un conseiller agréé par le Centre Bach pour un entretien lors duquel il vous fera un flacon personnalisé et adapté à vos émotions propres.  La plupart consultent à distance et envoient les flacons par la poste.

 

Notre experte

Catherine Foulonneau est conseillère agréée en Fleurs de Bach et vous reçoit dans son cabinet à Paris 9ème. Contactez-la sur son site La Fleur en soi.
Et pour trouver un conseiller agréé par le centre Bach dans une autre ville, retrouvez la liste des conseillers du centre Bach.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Fleurs de bach
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte