Fleurs de Bach

Tristesse, anxiété et manque de confiance en soi : les Fleurs de Bach pour retrouver le sourire

Publié le 22 avril 2020
Le chêne, le pin sylvestre ou le charme sont des Fleurs de Bach qui peuvent vous aider à retrouver le moral en période difficile.
Le chêne, le pin sylvestre ou le charme sont des Fleurs de Bach qui peuvent vous aider à retrouver le moral en période difficile.
© Kelly Sikkema / Unsplash

Examen, travail, mauvaises nouvelles... Notre quotidien joue avec nos émotions qui nous empêchent d'avancer. Les Fleurs de Bach, des élixirs totalement naturels peuvent aider à remonter la pente et chasser l'anxiété, la tristesse ou même des sentiments plus profonds comme le manque de motivation ou de confiance en soi. Voici notre sélection.

Naturelles, les fleurs de Bach sont, comme l’homéopathie, basées sur le principe de l’hyperdilution et compatibles avec tous les traitements ; elles ne provoquent ni allergie ni accoutumance.

Elles peuvent être données à tous, des bébés aux personnes âgées en passant par les plantes et les animaux.

Il suffit de prendre 2 gouttes de chaque élixir dans un verre d’eau pour un accompagnement de quelques jours ou dans un flacon pour une cure de plus longue durée. Les élixirs se trouvent facilement dans les pharmacies, les magasins bio ou spécialisés. Voici 5 Fleurs de Bach à prendre quand vous broyez du noir.

1. L'orme (elm) : Le stress

Elm, l’orme, vous sera utile si vous sentez débordée par tout ce que vous avez à faire. Si la montagne de choses à démarrer pour cette rentrée vous désarme, vous laisse sans force et impuissante devant elle, Elm vous aidera à ne pas avoir ce sentiment d’être submergée, et vous aidera à faire petit à petit tout ce que vous avez à faire en douceur et sans stress.

2. Le chêne (Oak) : Emotivité

Il traite l'hyperactivité. Le chêne aide ceux qui confondent travail et activités, que l'immobilité rend un peu dépressifs. Ces personnes sont souvent des bourreaux de travail, ont peut-être peur de manquer. Ce sont des gens courageux qui, dans de grandes difficultés, se démènent sans perdre espoir ni relâcher leurs efforts. Le chêne permet le lâcher-prise, l'abandon et la détente.

3. Le pin sylvestre (Pine) : Tristesse

C'est la fleur de la déculpabilisation. Pour ceux qui se font des reproches, qui ne sont jamais satisfaits de leur travail. Ils travaillent durs et souffrent beaucoup des fautes dont ils se pensent coupables. Le pin efface le fardeau que l'on nous a mis sur les épaules (ou que l'on s'est mis soi-même), et l'abattement qui en résulte. Il agit très vite.

4. Charme (hornbeam) : manque de motivation

Hornbeam, dans ces situations, sera un moteur. La fleur est d’ailleurs surnommée "remède starter", car elle aide à se mettre en mouvement, à engager une action, donne la volonté de commencer et de faire. Nous retrouvons la sensation d’énergie que nous pensions avoir perdue. Notre force intérieure, notre endurance et notre détermination reviennent. Ainsi que la motivation et l’envie de faire.

5. Le plumbago (cerato) : manque de confiance en soi

Cette magnifique fleur bleue nous aide quand on n’arrive pas à faire confiance à notre intuition. Elle est utile quand, avant de prendre une décision, on ne peut s’empêcher de demander conseil aux autres, comme pour vérifier si notre choix est le bon. Cela nous prend énormément d’énergie car après avoir consulté tous nos proches, on ne sait plus quelle décision prendre. Nous nous laissons influencer et, du coup, changeons d’avis souvent, ne sachant plus ce que l’on veut. Quelques gouttes de Cerato nous permettent de retrouver notre intuition, de nous écouter, de reprendre confiance en notre propre jugement et de ne pas nous disperser.

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier ou pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio près de chez vous !

Articles du dossier La tornade des émotions
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte