Livre

Extrait de "Lama à 19 ans... Et après ?" par Hermès Garanger

Publié le 22 octobre 2018
Lama, maman, productrice, conférencière et auteure de "Lama à 19 ans... Et après ?"
"À 15 ans et demi, je demande à mes parents d’arrêter mes études pour partir en retraite et méditer 14 heures par jour pendant trois ans."
"À 15 ans et demi, je demande à mes parents d’arrêter mes études pour partir en retraite et méditer 14 heures par jour pendant trois ans."
© Hermès Garanger

A quinze ans, Hermès Garanger décide de partir pour une retraite de trois ans au Tibet. Trois ans d'isolement et de méditation. Dans son livre "Lama à 19 ans... Et après ?", elle revient sur le moment où elle a dû dire adieu à ses parents.

"Jeudi 10 novembre 1988... Ça y est, nous y sommes ! C’est le grand jour ! Dans quelques heures, les deux grandes portes en bois se refermeront derrière moi pour trois ans. Je vais laisser la douceur de ma vie à l’extérieur pour entrer vers l’inconnu.

Mes parents n’ont malheureusement pas le droit de franchir la porte du centre de retraite car, depuis quelques heures, seules les futures retraitantes y ont accès. Pas une seule fois, ils ne pourront voir mon petit chez moi installé. J’aurais pourtant tellement aimé qu’ils puissent mettre une image sur ma nouvelle vie et qu’elle puisse les rassurer malgré la distance et les années d’absence.

Peut-être regretterai-je ma décision ce soir, seule face au silence de ma nouvelle destinée ?"

A lire sur FemininBio : Hermès Garanger témoigne de l'influence de la méditation sur sa vie.

 

« Lama à 19 ans… Et après ? » est un récit autobiographique qui retrace les vingt premières années de ma vie passées dans un monastère tibétain… Une enfance bercée entre l’Orient et l’Occident.

 

 

 

Je m'abonne au bimestriel FemininBio magazine en version papier, ou en version pdf à partir de 15€ par an

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !