Santé au féminin

"L'endométriose nous donne un message, nous apporte une grande leçon de vie", Aurélie, naturopathe

Publié le 13 septembre 2019
Naturopathe, j’ai ouvert mon cabinet en 2013 pour accompagner les personnes vers leur plein potentiel. La naturopathie est une médecine holistique qui tente d’équilibrer l’état physique, émotionnel, énergétique de l’individu par des moyens naturels tels que l’alimentation, les bienfaits des plantes, la relaxation et l’hygiène de vie. Étant passionné par les plantes et les soins naturels, j’anime aussi des ateliers et conférences autour de ces thèmes.
"L'endométriose est une maladie multifactorielle où les corps physique, psychique et énergétique doivent être pris en compte."
"L'endométriose est une maladie multifactorielle où les corps physique, psychique et énergétique doivent être pris en compte."
© Hannah Skelly / Unsplash

Naturopathe et atteinte d'endométriose, Aurélie reçoit régulièrement des femmes en quête du traitement le plus naturel pour la maladie, si tant est qu'elle se guérisse. Malgré toutes les souffrances que cette dernière entraine, la naturopathe explique dans son témoignage que l'endométriose permet un réel retour à soi, et doit être transformée en force.

Les femmes atteintes d'endométriose qui viennent me consulter ont plusieurs problématiques : l'infertilité, la fatigue, le stress lié à la maladie et à ce que cela implique mais la principale raison reste les douleurs. Ces femmes sont souvent à bout de force physiquement et émotionnellement. Elles n'ont eu comme seule réponse de la part du corps médical qu'une proposition de pilule en continu. Où, lorsqu’il y a un désir de grossesse, de prendre leur mal en patience. Et ce, pour les cas d'endométriose qui ont été avérés !

Une méconnaissance générale du corps médical

Il y a aussi une seconde catégorie de femmes que je rencontre : celles qui n'ont pas encore été diagnostiquées. C'est le grand problème de cette maladie, trop peu connue, les femmes consultent leur médecin et s'entendent dire toutes sortes de choses telles que "vous être trop sensible", "c'est normal d'avoir mal pendant ses règles", ect ... Donc je tiens à le dire et à le redire, non ! Ce n'est pas normal d'avoir des cycles douloureux !

Je n'incrimine personne. En effet, lors du parcours d’études de médecine gynécologique, l'endométriose est une maladie vaguement abordée. C'est pour cette raison qu'il y a peu de spécialistes en France aptes à poser un diagnostic. Toutefois, grâce à l'engagement de plusieurs associations et à la libération de la parole de ces femmes, on connaît de mieux en mieux cette maladie, encore tabou il y a quelques années.

>> A lire sur FemininBio Accompagner l'endométriose avec la naturopathie

Ne sachant plus vers qui se tourner, les femmes non-diagnostiquées me consultent en naturopathie afin de trouver des solutions naturelles à leurs douleurs. Généralement les symptômes ne trompent pas et puis étant moi-même atteinte d'endométriose, je connais les signes clés qui me mettent la puce à l'oreille : douleurs invalidantes pendant les règles, au moment de l’ovulation, douleurs pendant les rapports, à la défécation, problèmes urinaires, grosse fatigue voire malaises ...

Dans ces cas là, mon travail consiste tout d’abord à les rassurer, puis à leur apporter les premières recommandations à mettre en place en terme d’hygiène de vie ; et surtout à les orienter vers des spécialistes afin de poser un diagnostic et d'avoir une vision claire de leurs attentes. Dans tous les cas, la mise en place d’un programme de naturopathie complet - alimentation adaptée, hygiène de vie, gestion du stress… permet de mieux gérer tous les aspects de la maladie qui doit être prise en charge dans sa globalité.

Au-delà de l’endométriose, le plus marquant dans mes consultations avec les femmes est le manque de considération du monde médical. Heureusement ce n’est pas une généralité mais il n’est pas rare que les femmes qui consultent ne se sentent pas écoutées par leur médecin… D’autant plus lorsqu’il s’agit de troubles typiquement féminins.

Donc en plus de ne pas avoir de diagnostic, elles ont perdu confiance en elles. Elles sont cataloguées hypersensibles, dépressives… et repartent avec un traitement qui n’a pas de sens.

Le rapport à la sexualité complexifié

Le rapport au corps quand on est atteinte d’endométriose est très complexe, la difficulté est qu’on se coupe de son corps pour éviter de ressentir. Une réaction tout à fait normale mais qui du coup ne permet pas la guérison. D'ailleurs, il n’est pas rare de voir au niveau énergétique le manque d’ancrage chez les femmes atteintes. Il est aussi souvent question de problématiques autour de la sexualité ; sujet très complexe car touchant l’intimité la plus profonde.

>> A lire sur FemininBio Endométriose : les perturbateurs endocriniens mis en cause

En soin holistique, chaque maladie a ses correspondances émotionnelles et on va aussi chercher des pistes de ce côté-là. En effet, l’endométriose est une maladie multifactorielle où les corps physique, psychique et énergétique doivent être pris en compte. On aborde souvent les sujets liés à la féminité au sens profond, la maternité, le foyer... Comprendre ce que la maladie a à nous dire c’est le début de la guérison.

Créer du positif malgré la faible probabilité de guérison

Malheureusement, je ne peux pas promettre une guérison à 100% mais il est certain qu’une bonne hygiène de vie, une alimentation adaptée, des conseils en phytothérapie et une prise en charge globale aident grandement à l’amélioration de la qualité de vie. On peut diminuer les douleurs, gérer l’inflammation et même limiter la propagation des lésions.

Il y a du positif en chaque situation, et même si on semble vivre une épreuve, on peut faire de cette maladie une force. On développe des compétences insoupçonnées, une force de caractère, la résilience... Des qualités : l’écoute, l’empathie, la patience, le courage...et puis on croise de belles âmes sur notre chemin, on crée des liens très forts. De la même façon que toutes les maladies, elle nous donne un message, une meilleure compréhension et connaissance de soi-même ; et nous apporte une grande leçon de vie.

D’ailleurs cette maladie est souvent un déclencheur, un retour à soi, une remise en question profonde. Les femmes reprennent la barre, que se soit pour leur santé, au niveau sexuel, à la maison, il arrive qu’il y ait des réorientations professionnelles qui en découlent... un nouveau départ à tous les niveaux.

La phytothérapie pour apaiser les maux

L’endométriose est une maladie très douloureuse donc si j’avais un conseil à vous donner ce serait vraiment de vous donner de la douceur. Il y a aussi quelques astuces antidouleurs à connaître. Ça peut paraître surprenant mais la principale est la célèbre bouillotte.

>> A lire sur FemininBio Endométriose : symptômes, traitements naturels et conséquences

La phytothérapie donne de bons résultats aussi. On peut boire des infusion de plantes anti douleurs telles que la tisane de fleurs de soucis, d’Achillée millefeuilles, de mélisse par exemple. Vous pouvez demander une préparation adaptée auprès de votre pharmacien ou herboriste. Vous masser le ventre en ayant une respiration abdominale lente et profonde permet aussi d’apaiser les crises.

Faites-vous entendre

Avant toutes choses, vos symptômes ne doivent pas rester sans écoute ! N’hésitez pas à demander plusieurs avis si nécessaire. On parle de votre santé ! Qui a t’il de plus important ? Le diagnostic de cette maladie est trop long et c’est souvent regrettable. Alors faites vous entendre ! J’aimerais aussi vous dire que votre corps n’est pas votre ennemi, il faut apprendre à collaborer avec lui, comprendre ses messages et lui donner toute la douceur dont il a besoin. Vous le méritez !

Aurélie est naturopathe et anime des ateliers et conférences autour des plantes et les soins naturels. Retrouvez toute son actualité sur son blog Cabinet Soins naturels, et sur son compte Instagram et Facebook.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du dossier Vivre avec l'endométriose : Mini-série
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par christine Perin le 26 septembre 2019 à 14h19
Un bon homme , un homme de vérité , un homme de travail ,

Un bon homme , un homme de vérité , un homme de travail , un homme qui fais du bien , grâce à lui j'ai eu le retour rapide définitif de mon homme , c'est un grand sorcier le maître Amangnon , il est bien cet homme.
Son adresse email : contact.maitreamangnon@yahoo.com
son tel whatsApp: +22997788791

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte