Développement personnel

Bêta, Gamma, Alpha, Thêta, Delta... Les cinq ondes cérébrales

Publié le 10 mai 2019 - Mis à jour le 13 mai 2019
Praticienne de méditation en pleine conscience, notamment à l'Espace Sayya de Paris.
"La culture du stress force notre cerveau à rester constamment dans le modèle des ondes bêta (état d’alerte), et ses conséquences sont désastreuses pour notre organisme."
"La culture du stress force notre cerveau à rester constamment dans le modèle des ondes bêta (état d’alerte), et ses conséquences sont désastreuses pour notre organisme."
© Arif Wahid / Unsplash

Le manque de souplesse cérébrale peut entraîner des problèmes de concentration, de sommeil, de stress, d'épuisement... Il est possible de les prévenir, en s'intéressant à ce qui provoque la charge mentale, au fonctionnement de notre cerveau et ce dont il a besoin. Voici les 5 ondes auquel notre cerveau doit pouvoir accéder pour être en pleine forme.

Le cerveau doit faire preuve de beaucoup d'habileté afin de traiter les informations qui s'enchaînent à toute vitesse, en particulier dans notre société moderne. Qu'est-ce que la charge mentale ? Qu'est-ce qui la provoque ? Comment se traduit-elle physiquement ? Comment gérer le stress et augmenter ses capacités cérébrales ? Autant de questions auxquelles se sont attaqués plusieurs scientifiques, afin d'élucider quelques mystères de notre activité mentale.

Le neuropsychiatre allemand Hans Berger a découvert,dans les années 1920, l'existence des ondes cérébrales et leur relation aux différents états de conscience, ainsi que les variations du signal électrique émis par le cerveau en fonction des activités qui le sollicitent. Nous avons ensuite compris que notre cerveau était maintenu en fonction par des impulsions électriques qui génèrent des "ondes cérébrales".

>> A lire sur FemininBio : Épigénétique : l'impact de l'environnement sur nos gènes, par Dawson Church

En 1958, Joseph Kamiya, professeur à l'Université de Chicago, a appris à un volontaire à émettre des ondes Alpha (8-13Hz) et ainsi confirmé la capacité de l’être humain à contrôler ses propres ondes cérébrales. Nous savons alors qu'il est possible d'entraîner notre cerveau à être plus flexible et à acquérir une plus grande puissance de récupération.

Bêta, Gamma, Alpha, Thêta et Delta : les cinq ondes cérébrales principales

Il existe cinq ondes principales émises par notre cerveau, mesurées en fonction de la fréquence et de la vitesse de leur impulsion, ainsi que de leur voltage et de leur amplitude. Les chercheurs ont alors pu observer qu'elles apparaissent en fonction de nos états psychologiques.

  • Les ondes Bêta : elles sont associées aux états d’alerte, leur fréquence étant de 13Hz par seconde. On les observe lors d'un moment pensif important, et/ou que notre attention est focalisée vers le monde extérieur et ce qui se passe autour de nous.
  • Les ondes Gamma : ce sont les ondes de l’intuition, de l'apprentissage et de la créativité ; leur fréquence est mesurée à 40Hz par seconde, ce qui les positionne comme étant les ondes plus rapides du cerveau. Elles sont liées à une forte activité mentale et à une grande lucidité : elle apparaissent quand nous sommes en état d'extrême concentration. Pas facile d'accès et plutôt rares, les ondes Gamma sont produites lors d'une situation de tranquillité intense. Pour y accéder, il nous faut généralement faire l’expérience des ondes Alpha auparavant.
  • Les ondes Alpha : leur fréquence oscille entre 8 et 12Hz et l’état interne de la personne est décrit comme une "lucidité détendue". L’attention du cerveau est plutôt tournée vers l’intérieur : en situation d’introspection. Les yeux fermés, détendus, nous ne sommes plus conscients de ce qui nous entoure.
     
  • Les ondes Thêta : d’une fréquence de 4 à 7 Hz (larges et lentes), elles sont associées à la somnolence. Souvent accompagnées d’imaginations ou de rêves, elles sont émises par le cerveau lorsqu'on se trouve dans un état de méditation profonde, ou à différentes étapes du sommeil : juste avant de franchir le seuil du rêve, au réveil ou à l’instant où nous nous endormons. Elles peuvent aussi être observées lorsque nous sommes plongés dans notre imaginaire, presque inconscients, que l'on « rêve éveillé », ou encore durant une activité de contemplation, sans effectuer d’activités qui impliquent du mouvement.
     
  • Les ondes Deltas : avec une fréquence de 0 à 4 Hz, ce sont celles du sommeil profond.

Alpha et thêta : deux ondes liées à la relaxation

Les ondes "alpha" et "thêta" sont habituellement observées durant un état de relaxation, de super apprentissage, d'intuition accrue, ou encore au dépassement du stress. Ce sont les deux ondes couramment émises par notre cerveau lors des méditations, les ondes alpha restant les plus faciles d'accès.

Notre efficacité dépend de la flexibilité de notre cerveau à passer d'une onde à l'autre

Il est important de se rappeler que l'on produit toujours plusieurs ondes cérébrales en même temps au cours de la journée. Notre capacité à diriger, planifier, contacter ou faire quelque activité que ce soit, est intimement liée à la combinaison des ondes que le cerveau produit ; notre efficacité dépend alors de la flexibilité dont nous disposons pour passer de l’une à l’autre.

>> A lire sur FemininBio : Charge mentale : 7 clefs pour nourrir notre cerveau

Ainsi, la fluidité, ce moment où nous donnons le meilleur de nous-mêmes, apparaît lorsque les ondes cérébrales sont parfaitement alignées avec la tâche que nous accomplissons. Les erreurs, la confusion, le stress, l’anxiété, les disputes inutiles, etc. sont souvent causées par une mauvaise combinaison d’ondes cérébrales ou par notre incapacité à les modifier.

Le stress force notre cerveau à rester en alerte et à émettre des ondes bêta

Le problème survient lorsqu'une onde cérébrale commence à dominer la plupart du temps, qu'elle devient omniprésente dans notre quotidien. C’est exactement ce que provoque notre société moderne : la culture du stress force notre cerveau à rester constamment dans le modèle des ondes bêta (état d’alerte), et ses conséquences sont désastreuses pour notre organisme. D’où l’importance d’apprendre à gérer et à produire d’autres ondes cérébrales.

La méditation et les pratiques contemplatives permettent d'augmenter nos connexions neuronales et d'accéder facilement à ces différentes ondes

Antoine Lutz et Richard Davidson, de l'Université du Wisconsin-Madison, mènent des recherches sur la question depuis 1992. Ils ont prouvé que les personnes qui pratiquent des exercices de discipline mentale (principalement de contemplation), de façon assidue, peuvent atteindre des niveaux inhabituels de conscience grâce à la création de connexions neuronales.

>> A lire sur FemininBio : Méditation pour débutants : 5 conseils pour être bien ancré

Ainsi, chez les personnes qui méditent, le cortex préfrontal gauche du cerveau est fortement sollicité, alors qu'il ne présente pas ou peu d'activité chez celles ne pratiquant pas la méditation. Toutefois, il est plus actif chez les personnes au tempérament paisible, calme et optimiste. Selon les études menées sur les moines bouddhistes pratiquants, "l'amplitude des ondes gamma recueillies est la plus grande de l'histoire enregistrée dans un contexte pathologique".

Nous pouvons tous être les architectes de notre cerveau

Richard Davidson explique que nos capacités à jongler entre ces différentes ondes s'améliorent grâce à une pratique quotidienne. Cela signifie que nous pouvons tous être les architectes de notre cerveau et le modifier avec de l'entraînement.

Ainsi, nous avons besoin de nourrir notre cerveau avec différentes activités qui nous permettent de développer ces différentes ondes. Comment faire ? 
Le Dr David Rock, fondateur du Neuroleadership Institut, avec le Dr Daniel J. Siegel, ont conçu en 2011 une diète mentale avec sept tâches essentielles différentes pour que notre cerveau soit en forme “ The Healthy Mind Plater” : les 7 activités qui nourrissent le cerveau.

Aller plus loin :

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte