Cicatrisation

Bromélaïne, l’actif cicatrisant et anti-inflammatoire issu de l’ananas

Publié le 24 octobre 2019 - Mis à jour le 31 octobre 2019
© Scott Webb / pixabay

Mélange d’enzymes que l’on trouve uniquement dans l’ananas frais, la bromélaïne est un remède naturel puissant avec de nombreuses propriétés pour le corps, notamment sur la digestion et la guérison des tissus.

Si vous ne connaissez pas encore la bromélaïne, peut-être avez-vous croisé le chemin de cet actif bienfaisant sous le nom d’extrait d’ananas, de broméline ou encore de protéase. Constituée d’un groupe d’enzyme protéolytiques, c’est à dire qu’elles ont la capacité de digérer les protéines, la bromélaïne est caractérisée par son passage en partie dans le sang. C’est ce qui rend la substance active dans l’ensemble de l’organisme.

Des bienfaits avérés sur la santé

Parmi les nombreuses propriétés de la bromélaïne, voici les plus notables :

Anti-inflammatoire par voie interne, suite à des opérations chirurgicales (dentaires, cataractes, épisiotomie) et des traumatismes (hématomes et contusions). C’est également le cas pour les chirurgies plastiques pour diminuer l’oedème.
Aide à la cicatrisation : Par voie externe, sous forme de crème ou onguent, la bromélaïne est efficace pour accélérer la guérison des plaies et des brûlures.
Améliore la digestion : grâce à sa capacité à digérer les protéines, la bromélaïne aiderait à lutter contre les troubles digestifs. Elle serait également utile dans le traitement de la constipation.
Prévient les rhumes et les infections : plusieurs essais démontrent que la bromélaïne, en tant que traitement adjuvant, soulage et réduit la durée de certains symptômes des rhinosinusites aiguës tels que le mal de tête.
Action anticancer : cliniciens et chercheurs s’intéressent de près à l’effet bénéfique des enzymes protéolytiques dans la panoplie d’adjuvants anticancéreux. La bromélaïne pourrait ainsi réduire les effets secondaires des traitements cancéreux, prolonger la durée de vie des patients et réduire tumeurs et métastases.
Amincissant : grâce à sa capacité à attaquer les membranes lipidiques, la bromélaïne serait particulièrement efficace contre les cellules graisseuses. A essayer en dehors des repas pour lutter aussi contre la cellulite.

Recommandations pour bien se complémenter en bromélaïne

La bromélaïne est disponible en compléments alimentaires sous forme de gélules. Veillez à la choisir la plus pure possible, soit avec une activité enzymatique indiquée à plus de 5000GDU/g, une unité de mesure de sa capacité à dissoudre la gélatine. Préférez toujours la bromélaïne en gélules DRcaps, un enrobage 100% végétal approuvé par le label bio (label AB/Eurofeuille) selon les normes européennes certifié sans solvants, sans OGM, sans phtalates, sans métaux lourds et sans dioxyde de titane, comme celle proposée par Dynvéo.

Comme toute substance active, la bromélaïne peut être source, dans de rares cas, d’effets secondaires non désirés tels que maux de tête, malaises gastro-intestinaux, bouche sèche, éruption cutanée.

Enfin si vous êtes allergique à l’ananas ou autres plantes broméliacées, au pollen d’olivier, aux piqûres d’abeilles, vous êtes probablement aussi allergiques à la bromélaïne.

 

Sources et informations complémentaires sur bromélaïne.fr

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !