Detox du foie

Comment détoxifier mon organisme grâce au soufre végétal ?

Publié le 11 mars 2020 - Mis à jour le 16 mars 2020
Dermatologue, ancien Chef de Clinique en Endocrinologie-Nutrition, le docteur Paul Dupont est l'auteur de nombreux ouvrages en relation avec une approche scientifique et documentée de la Médecine Naturelle.
Les signes de carence en soufre végétal traduisent la déficience du foie à éliminer correctement les déchets.
Les signes de carence en soufre végétal traduisent la déficience du foie à éliminer correctement les déchets.
© Pixabay

Détoxifier, réguler les hormones et augmenter l'énergie vitale sont les principaux bienfaits du soufre végétal (sulforaphane). Un excellent complément alimentaire à se procurer pour l'arrivée du printemps et aider son organisme à faire un grand nettoyage.

Le soufre végétal sulforaphane assure 3 rôles essentiels. D’abord il purifie l’organisme et aide le foie à « brûler » les déchets : c’est la fonction d’épuration et de détoxification du foie. Ensuite il reconstitue les réserves d’énergie directement utilisables par les cellules. Enfin c’est un régulateur hormonal. C’est parce qu’ils sont riches en cette variété de soufre végétal que l’on obtient de bons résultats sur la détoxification pour récupérer l’énergie avec des compléments alimentaires à base de plantes comme le radis noir et le raifort, qui aident à détoxifier le foie.

A quoi sert le soufre végétal sulforaphane ?

Le soufre végétal sulforaphane détoxifie et permet d’éliminer les toxines par deux effets principaux. En premier lieu, il solubilise les déchets circulant dans la lymphe et le système cardiovasculaire. Ensuite, il aide le foie les éliminer. Il y a en effet dans le foie plusieurs mécanismes d’épuration - ce que l’on nomme la sulfo-conjugaison - dépendant du soufre. En se fixant à diverses molécules, le soufre végétal rend celles-ci solubles et éliminables. C’est en partie grâce au soufre que le foie élimine toutes les substances chimiques, médicaments, drogues et produits de synthèse qui peuvent être contenus dans l’alimentation.

>> A lire sur FemininBio 12 aliments pour nettoyer son foie

Le soufre végétal sulforaphane limite les excès hormonaux : il s’associe aux hormones circulantes, les mettant en réserve sous une forme liée au soufre, ce qui les rend inactives. Par exemple en cas de stress, alors qu’il existe un excès d’hormones orthosympathiques circulantes, le soufre s’associe à ces hormones pour les éliminer ou tempérer leur effet. De même pour l’acné, il régule l’action des androgènes, ce qui évite leur action excessive sur les glandes sébacées. Le soufre diminue donc l’excès de sébum. Enfin, une fois que les hormones ont été utilisées ou lorsqu’elles sont annexées, il les élimine au niveau du foie.

Le soufre végétal sulforaphane augmente l’énergie et le métabolisme : au niveau métabolique, le soufre végétal potentialise l’effet des vitamines B, ce qui permet une meilleure assimilation des graisses et des sucres, ainsi que leur incorporation dans le métabolisme. Ceci permet soit de libérer de l’énergie soit de reconstituer les réserves caloriques. Parallèlement, cela fait baisser la glycémie, mais également la charge en glucose post prandiale. Et cela sans pour autant augmenter l’insuline.

Les signes de carence en soufre végétal

Les signes de carence en soufre végétal sont des signes indirects. Ils traduisent la déficience du foie à éliminer correctement les déchets : langue chargée, mauvaise haleine, constipation.

À part cela, les signes de carence en soufre végétal sont moins apparents. Ils traduisent l’accumulation des déchets, et sont marqués par un ralentissement de la circulation lymphatique, avec une sorte d’encrassement métabolique qui se manifeste par de la fatigue, de la somnolence et une baisse des fonctions vitales.

La carence en soufre végétal peut aussi se traduire par des maladies de peau. L’épiderme devient alors le siège de lésions squameuses volontiers suintantes, comme l’eczéma suintant ou le psoriasis. Lorsque la carence en soufre s’associe à de la déminéralisation, les urines sont foncées, la sueur est forte et concentrée. A la longue, la carence chronique en soufre végétal peut entraîner des allergies, de l’eczéma, ou des crises de foie, des douleurs articulaires.

Quand est-il conseillé de prendre du soufre végétal sulforaphane ?

Le soufre végétal sulforaphane est indiqué chaque fois que l’organisme a besoin d’être épuré, détoxifié ou pour augmenter son énergie. Mais également dans certaines pathologies comme l’acné, les allergies, la migraine hépatique.

Un complément alimentaire, OEMINE SOUFRE-Radis Noir : est à base d’acides aminés soufrés naturellement présents dans les ingrédients qu’il contient, notamment le sulforaphane : radis noir, raifort, cresson.
Conseil d’utilisation : 2 gélules matin et soir lors des repas.

A lire également : comment détoxifier votre foie en 3 étapes

Cet article est un publirédactionnel

 

Articles du dossier Les beaux jours
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte