Sommeil

Comment briser le cercle vicieux du stress et du mauvais sommeil ?

Publié le 25 janvier 2019
Il ne faut pas oublier le rôle du manque de sommeil dans les états de stress
Il ne faut pas oublier le rôle du manque de sommeil dans les états de stress
© Unsplash

Nous vivons tous avec une certaine dose de stress au quotidien. Parfois stimulant, nous poussant à nous dépasser intellectuellement, il peut également se révéler très destructeur et fatigant. Quel impact peut avoir un sommeil de qualité sur notre stress ? Décryptage et conseils pratiques pour conserver un sommeil serein et réparateur tout au long de l’année.

Toute la journée, notre cerveau est submergé de tâches plus ou moins faciles et plus ou moins connues. Nous les assumons jusqu’à atteindre un seuil de saturation naturel (en fin de journée ou non). Notre corps a naturellement besoin de dormir pour recharger ses batteries. En cause, notre système immunitaire qui, en lien étroit avec notre cerveau, utilise ce temps de repos pour se débarrasser de nos déchets, se défendre et supprimer les connexions inutiles. Aussi, en hiver, les attaques microbiennes et bactériennes se multiplient et comme la nature est bien faite, les nuits sont naturellement plus longues. Ainsi, en l’absence d’un sommeil réparateur complet, notre santé physique et morale est fragilisée et,de fait, notre tolérance au stress est réduite.

Qu’est-ce que le stress ?

Il s’agit d’un état général qui prend de multiples formes selon les personnes mais aussi les situations. D’un point de vue biologique, le stress est la réponse de l’organisme à une demande qui lui est faite : un regard, un mot, une remarque, la présence du chef dans le bureau, etc. Lorsque le cerveau identifie une situation stressante, il libère dans l’organisme des hormones qui augmentent la fréquence cardiaque, la tension artérielle et la respiration pour amener plus d’oxygène aux muscles et au cœur. Si la situation perdure, notre organisme produit alors toujours plus d’hormones et notre corps se fatigue. Des symptômes physiques plus ou moins importants se manifestent alors : baisse de moral, mauvaise digestion, accélération du vieillissement cellulaire, baisse des défenses immunitaires et, bien souvent, des insomnies, difficultés à s’endormir…

Quelles solutions pour (re)trouver un bon sommeil ? 

Respecter son horloge interne :

Stress et sommeil sont étroitement liés. On parle souvent des effets du stress sur le sommeil et sur la manière dont il nuit à sa qualité et à sa durée. Or, il ne faut pas oublier le rôle du manque de sommeil dans les états de stress. Il est donc important de rester attentif aux signaux que notre corps nous envoie. Paupières lourdes, bâillements répétitifs, frissons, irritabilité… c’est à ce moment bien précis qu’un terrible choix s’impose à nous : continuer à se divertir ou rejoindre notre lit. En faisant l’effort de respecter son horloge interne, les bénéfices d’une bonne nuit de repos ne tarderont pas à se faire ressentir et le dilemme du milieu de soirée ne sera plus qu’un mauvais souvenir !!

Les plantes médicinales BIO :

Malheureusement, malgré une bonne hygiène de vie, des soucis de sommeil liés au stress peuvent perdurer. Il peut alors être nécessaire d’aider notre corps à se détendre afin de retrouver un sommeil de qualité. Les plantes peuvent alors être d’un grand secours, notamment sous la forme d’extrait hydro-alcoolique (également appelé extrait de plante fraîche). Ce procédé permet de concentrer la composition unique en principes actifs de la plante et d’offrir une réponse 100% naturelle à nos troubles récurrents. C’est le cas de la valériane (Valeriana officinalis) qui, depuis des décennies, est reconnues comme la plante du sommeil. Utilisée régulièrement, elle va vous aider à vous relaxer pour retrouver en douceur un sommeil de qualité.

L’extrait de valériane BIO Ladrôme Laboratoire : le coup de pouce naturel
Ladrôme laboratoire, spécialiste de la botanique du bien-être 100% bio depuis plus de 25 ans, propose toute une gamme d’extraits de plante fraiche de fabrication française dans la Drôme.
Son extrait de valériane BIO s’accompagne du slogan « je reste Zen et je dors bien ! ». Pas besoin d’en dire davantage, si ce n’est son utilisation. Durant des cures de 3 semaines, diluez dans une boisson l’extrait de plante selon un dosage en lien avec l’effet recherché :
• 40 à 50 gouttes 3x/jour pour se relaxer
• 100 gouttes le soir pour favoriser l’endormissement et aider à conserver un sommeil naturel de qualité.

D’autres extraits de plantes, comme la mélisse officinale ou encore le pavot jaune de Californie,  peuvent également agir sur votre sommeil.
Téléchargez le livret Sommeil – Détente – Moral proposé par Ladrôme 

Si vos problèmes de sommeil persistent, n'hésitez pas à consulter votre médecin ou à faire appel à un spécialiste.

Articles du thème Phytothérapie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte