Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Argan

La fabrication de l'huile d'argan

Les amandes dont est tirée l'huile d'argan
L'huile d'argan est extraite des amandes de l'arganier
Janine Blanchard
Janine Blanchard
le 15 février 2013
Considéré comme une huile aux milles vertus, l'huile d'argan est le trésor du Maroc. Voici comment est fabriqué ce concentré de beauté.

Partenaire

Il existe deux procédés d’extraction de l’huile :

Extraction traditionnelle (rendement faible et stabilité oxydative de l’huile réduite) Cette méthode nécessite dix heures de travail pour obtenir un litre d’huile.

Dépulpage du fruit par séchage et écrasement de la noix

Concassage de la coque pour extraire l’amandon (opération fastidieuse et fatigante)

Torréfaction de l’amandon à feux doux (opération essentiellement réalisée pour l’huile alimentaire lui donnant un goût de noisette)

Trituration ou pressage de l’amande dans une meule en pierre – obtention de l’huile d’argan et d’une pâte

Malaxage de la pâte avec un peu d’eau tiède

Pressage de la pâte à la main pour obtenir l’huile d’un côté et le tourteau de l’autre.

Le procédé d’extraction industrielle : l’huile obtenue par ce procédé présente de meilleures qualités physicochimiques et sa faible odeur lui permet une utilisation cosmétique plus large. Le rendement est deux fois supérieur à celui de la méthode traditionnelle. Les amandons sont toujours récupérés manuellement par concassage.

Les amandons sont triturés, pressés dans une presse mécanique à froid (maximum 40 à 50°C). L’huile obtenue est décantée, puis filtrée sur papier. Cette méthode n’utilise pas d’eau ou de solvant et donne une huile vierge de première pression à froid, d’une belle couleur or et d’une saveur douce.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire