Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Surmonter la fatigue hivernale


le 26 juillet 2011
Manque de luminosité, baisse de tonus, anémie, moral en berne : les causes de la fatigue sont nombreuses ! Voici quelques solutions naturelles pour surmonter ces états d’épuisement passagers…

Partenaire

Surmonter la fatigue hivernale

Comme chaque matin, Géraldine G. a du mal à se lever. Malgré une nuit de sommeil, elle est encore FA-TI-GUÉE... Cette plainte, nombre de médecins l’entendent de la part de leurs patients. À fortiori l’hiver, lorsque l’organisme fournit de gros efforts pour combattre le froid et les virus. Heureusement, ces états d’épuisement sont généralement passagers et peuvent être corrigés en adoptant une meilleure hygiène de vie. En effet, l’hiver, l’organisme fonctionne à plein régime et a besoin d’apports nutritionnels équilibrés pour garder la forme. Ainsi, une carence en fer peut être à l’origine de « coups de pompe » et se traduit par une pâleur, un manque d’appétit et une vulnérabilité aux infections. Pour combler ce déficit, vous pouvez consommer des protéines (foie, viande, oeuf, poisson), ou prendre une supplémentation en fer, en cas d’anémie sévère, diagnostiquée par votre médecin.

Manque de magnésium ou de vitamines ?
La fatigue occasionnelle peut être également provoquée par un manque de magnésium ou de vitamines. Star des « coups de fouet », la vitamine C. On en trouve dans les légumes (chouxfleurs, épinards…), les fruits (agrumes, bananes, kiwis…), mais attention ! C’est une vitamine qui se conserve mal. Pour profiter de ses vertus, privilégiez les cuissons vapeur et stockez vos légumes le moins longtemps possible au réfrigérateur…

Yoga et luminothérapie
Outre l’alimentation, il convient aussi de pratiquer une activité physique régulière.
Parmi les disciplines douces, le yoga apporte beaucoup d’énergie et peut vous aider à combattre le « blues hivernal ». En effet, avec les jours qui raccourcissent, la luminosité diminue… tout comme votre moral ! Certaines personnes peinent à fabriquer la mélatonine (hormone qui favorise le sommeil) et sombrent dans la déprime saisonnière. Fatigue, somnolence, tristesse… les symptômes sont multiples mais restent liés à la saison ! La luminothérapie permet de compenser le manque de lumière, en s’exposant 30 minutes par jour, sous une lumière blanche.

D'autres informations sur lehning.com
Consumer magazine Lehning & Moi
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire