Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Consommation

Surconsommation de viande dans les cantines scolaires : Greenpeace enquête

L'école de vos enfants sert-elle trop de viande?
halgatewood
légumes fruits couleurs verger potager Végétarien, végétalien, vegan
Adèle Gireau
Adèle Gireau
le 29 mai 2018
Grâce à une enquête complète et un bilan dressé sur 3 200 communes, l'ONGI Greenpeace a établi une cartographie permettant de visualiser quelles cantines de France servent des plats végétariens, ou non. La recherche révèle un constat inquiétant : la majorité des établissements étudiés servent de la viande aux enfants tous les jours.

Partenaire

Après une récolte de 12 000 contributions, le résultat de l'enquête de Greenpeace est tombé : en France, 69% des enfants sont obligés de manger de la viande tous les jours. Un constat non sans conséquence lorsque nous savons qu'une surconsommation de protéines animales contient des effets néfastes sur la santé et sur l'environnement. 

Grâce à cette collecte de données, Greenpeace a pu établir une cartographie dans laquelle vous pouvez constater quelles cantines servent des plats végétariens, mais aussi la fréquence à laquelle les enfants mangent végétarien dans le cadre scolaire. Force est de constater que seules les cantines dans et près des grandes villes servent des plats végétariens de temps en temps dans la semaine.
Découvrez l'enquête de Greenpeace et voyez quelles sont les cantines végétariennes près de chez vous.

La surconsommation, un phénomène à tempérer

De manière générale, la surconsommation s'avère être mauvaise pour la santé, mais la surconsommation de viande l'est tout particulièrement. Consommée au déjeuner, la viande apporte à elle seule 2 à 4 fois plus de protéines que ce qui est conseillé par les scientifiques de l'ANSES. Alors imaginons un instant la quantité de protéines accumulées en une journée si l'enfant mange aussi de la viande chez lui, et tous les jours. C'est énorme, surtout lorsque l'on sait que dans la législation, seulement huit repas servis sur vingt doivent comporter de la viande ou du poisson. Cela laisse une grande marge aux cantines pour mettre en place des menus végétariens, mais seuls 9% des écoliers mangent végétarien au moins une fois dans la semaine. Pourquoi les cantines ne servent t-elles pas plus de plats végétariens ? 

Diminuer les quantités de protéines animales, c'est aussi diminuer le risque de maladies chroniques telles que l'obésité, le diabète ou encore les cancers. La palme du produit animalier le plus nocif revient à la charcuterie, classée cancérogène, qui pour 50g augmente de 18% le risque de cancer colorectal.

Malgré ces chiffres peu satisfaisants, certaines cantines de France ont déjà réussi cette transition vers le végétal. Ces dernières proposent des menus végétariens régulièrement ainsi que des produits bio. La cantine de Mouans-Sartoux est un bel exemple puisqu'elle est passée au 100% bio !

Retrouvez tous les détails de l'enquête "De la viande au menu tous les jours pour 7 écoliers sur 10" sur le site de Greenpeace

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire