Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Chronique

Comment triompher des emmerdes ?

"L’audace consiste à ouvrir des portes, même quand elles semblent fermées."
Fabrice Midal
Fabrice Midal
le 18 mai 2019
Panne d'oreiller, métro raté, cartables des enfants oubliés... Les emmerdes nous traquent à chaque instant. Mais ce n'est pas une fatalité, et Fabrice Midal, notre expert, nous explique comment.

Partenaire

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #22 avril-mai 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

L’audace consiste à ouvrir des portes, même quand elles semblent fermées.

Quand j’étais jeune homme, j’allais régulièrement déjeuner chez ma grand-mère. Une fois, en l’aidant à débarrasser le repas, j’ai constaté que son four était cassé. La porte était sortiede ses gonds. "Mais comment as-tu fait alors pour faire cuire ton gâteau!", lui demandai-je, étonné. "J’ai été surprise ce matin, mais j’ai réfléchi et je suis allée chez le boulanger. Je lui ai raconté ma mésaventure. Il a accepté de faire cuire mon gâteau !", me répondit-elle.

Devant une difficulté, un problème, nous avons tendance à nous décourager et à entrer dans la plainte ou à essayer de forcer la situation. Ma grand-mère avait inventéun autre chemin. C’est cela, l’audace.

"Mes amis, mes amours, mes emmerdes"

Il y a des emmerdes dans la vie, eh bien il faut en triompher ! Si vous voulez être audacieuse, ne lâchez pas prise, essayez d’être zen, apprenez à être astucieuse, à voir les possibles là où il semblait ne pas y en avoir. C’est tout simple, mais nous choisissons bien trop rarement cette attitude. 

Il suffit devoir, écouter, rencontrer ce qui se passe et que l’on ne remarque pas tout de suite. Vous avez un problème de boulot, votre enfant refuse d’aller à l’école ? Et bien redoublez d’attention pour la situation même. Interrogez-la. Vous allez découvrir des informations, des pistes, des indications que vous ne connaissiez pas et qui vont ouvrir des chemins nouveaux. On ne triomphe pas des emmerdes sans cette audace.

On a tant dévalorisé l’art de triompher des emmerdes, que nous sommes épuisés, écrasés par les difficultés, le stress… On a le sentiment qu’on n'y arrivera pas ! Et pour cause, on nous présente des voies sans issue et on nous apprend l’impuissance. C’est dommage, car l’audace ne consiste pas à devenir le super-héros que nous ne sommes pas, mais à partir de nos forces et de nos faiblesses pour trouver l’allant d’ouvrir les portes, même celles qui semblent fermées.

 

 

 

"Traité de morale pour triompher des emmerdes" par Fabrice Midal

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire