Chronique

La liberté d'incarner qui nous sommes vraiment, par Laurent Gounelle

Publié le 22 mars 2019
Laurent Gounelle est l'auteur de "Et tu trouveras le trésor qui dort en toi", une plongée dans le monde de la spiritualité, et plus récemment de "Je te promets la liberté", une histoire qui nous entraîne dans la découverte de notre personnalité et de celles de nos proches.
Lutter contre certains traits de sa personnalité et ses faiblesses, c'est se priver de sa liberté
Lutter contre certains traits de sa personnalité et ses faiblesses, c'est se priver de sa liberté
© Fuuj

Derrière un sourire se cache se cache parfois une souffrance que nous essayons de dissimuler. C'est en réalité une erreur, car en omettant une partie de nous-mêmes, nous abandonnons notre liberté. Laurent Gounelle nous explique dans cette chronique comment se défaire de ce mécanisme.

Cet article a été publié dans le magazine FemininBio #21 février-mars 2019

>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

Nous avons tendance à nous identifier à notre personnalité au point qu’on ne réalise pas que c’est précisément ce qui nous éloigne de nous-mêmes. En ce qui me concerne, au cœur de ma personnalité résident la peur et le doute. Mais si on dit : "Laurent Gounelle est un homme peureux et hésitant", on ne dévoile rien sur qui je suis. En effet, par le passé mes peurs m’ont empêché d’être moi-même et de réaliser ce qui me tenait à cœur. Aujourd’hui, même si je ne serai jamais totalement débarrassé de mes peurs, je m’en suis presque libéré ; je parviens à distinguer les dangers réels et imaginaires.

Pour certains, cela peut être une problématique de colère, ou encore d’image, et c’est alors le regard des autres qui les empêche d’être eux-mêmes. Ils prennent leurs décisions pour plaire aux autres et abandonnent ainsi un peu de leur liberté.

>> A lire sur FemininBio Je te promets la liberté, le nouveau roman de Laurent Gounelle

J’ai souvent observé autour de moi qu’on valorisait certaines personnalités plutôt que d’autres. Mais la comparaison est vaine puisqu’au cœur de chacune se trouve une source de souffrance plus ou moins apparente. Quelqu’un qui semble très positif peut cacher une illusion qu’il ne doit pas ou ne mérite pas de souffrir, comme un diktat. On pourrait trouver cela fabuleux, mais cette personne peut ainsi fuir toute forme de contrainte pour rester dans le plaisir, ou encore se couper de l’autre car elle ne supporte pas sa douleur. Et ces attitudes finissent par la rendre malheureuse.

>> A lire sur FemininBio Christophe André : trouver sa liberté intérieure

Pourtant, la personnalité, avec son wagon d’illusions, nous offre une forme d’équilibre. Aujourd’hui, au lieu de lutter contre ma personnalité, je préfère être dans l’accueil. De mes peurs, de mes doutes. Garder à l’esprit l’objectif qui est de s’en libérer, réaliser que l’on existe indépendamment du regard de l’autre ou du besoin de tout contrôler, qui nous met en colère. Souvent, c’est par les coups durs de la vie que l’on est aidé à avancer sur le chemin de la libération de nos illusions. Et, parfois, lorsqu’on perd tout, on gagne la liberté.

> Laurent Gounelle est l'auteur de Je te promets la liberté, paru aux éditions Calmann-Lévy.

> Retrouvez-le au micro d’Anne Ghesquière dans Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience, disponible gratuitement sur les principales plateformes de téléchargement.
Toutes les infos sur femininbio.com/metamorphose

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte