Cinéma

"Et si la mort n'existait pas" documentaire de Valérie Seguin à voir sur youtube

Publié le 24 septembre 2018 - Mis à jour le 25 septembre 2018
Aurélie Godefroy présente "Et si la mort n'existait pas" qui explore l'au delà avec des scientifiques de renom
Aurélie Godefroy présente "Et si la mort n'existait pas" qui explore l'au delà avec des scientifiques de renom
© Valerie Seguin

Y-a-t-il une vie après la mort ? C'est la question essentielle qu'explore Valérie Seguin dans ce documentaire aux frontières de notre perception de la réalité : expérience de mort imminente, vision des défunts, sortie de corps... Où en est la science ? Ci-dessous, les liens pour visionner cette enquête qui nous ouvre les portes de l'au-delà.

Ce film réunit pour la première fois un grand nombre de scientifiques réputés sur ce sujet : Le Pr. Steven Laureys, plusieurs médecins et neurologues: Mario Beauregard, Thierry Janssen, Raymond Moody, Pim Van Lommel, Jean-Jacques Charbonier, Constance Yver-Elleaume, Olivier Chambon, etc. 
Des biologistes et des physiciens: Sylvie Dethiollaz, Philippe Guillemant et Trinh Xuan Thuan. Mais aussi des personnalités notamment l’écrivain Didier van Cauwelaert.

La journaliste Aurélie Godefroy, nous présente à travers ce film les études scientifiques et les différents phénomènes observés autour de la mort (EMI, décorporations, contacts avec les défunts, visions des mourants etc.)

>> Visionner le documentaire "Et si la mort n'existait pas" sur youtube (gratuit)

PARTIE 1 

PARTIE 2 

3 questions à la réalisatrice, Valérie Seguin : 

Pourquoi ce sujet, pourquoi ce documentaire maintenant ?

Au décès de mon père, plusieurs phénomènes paranormaux m’ont interpellé et m’ont amené à enquêter sur la mort. Ce sujet m’a passionné, j’en ai écrit un livre « Les trois jours et demi après la mort de mon père » (Ed. Les Arènes 2015) et j’ai souhaité poursuivre par la réalisation d’un film qui permet une diffusion à un public élargi. Aujourd’hui dans notre société règne une certaine anxiété et j’ai découvert à travers mon enquête qu’il y a une partie de la population qui est dans une toute autre énergie, une énergie lumineuse, joyeuse. Ces personnes sont sensibilisées à l’existence d’une réalité plus vaste, d’une possible vie après la mort et abordent la vie de manière plus sereine. La question de la vie après la mort n’est plus un sujet uniquement religieux, de nombreux scientifiques (neurologues, médecins, physiciens, biologistes, …) en sont convaincus. C’est un vrai débat scientifique et sociétal que j’ai souhaité mettre en avant car il est essentiel pour tout être humain !

Quelle est votre propre expérience de la mort ?

J’ai accompagné mon père et ma grand-mère dans leurs derniers jours et tous deux ont vécu 48h avant leur décès une « vision des mourants ». Il s’agit de ces visions de proches décédés venant les chercher et les accueillir de l’autre côté. Ils m’en ont parlé et cela m’a permis, d’une part de savoir qu’ils allaient partir et d’autre part, de commencer un échange très émouvant avec chacun sur leur départ. Je suis très heureuse d’avoir eu ces discussions extrêmement touchantes avant leur décès. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé à des médecins de présenter ce phénomène dans le film.

Si vous deviez conclure par une phrase, ce que votre documentaire met en lumière….

De l’espoir pour un monde plus lumineux, plus respectueux et bienveillant !

La bande annonce du film 
La page Facebook

Retrouvez Valérie Seguin dans le dernier numéro de FemininBio, à paraitre le 27 septembre prochain

 

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte