Réflexion

Et si le bonheur était le chemin et non la finalité ?

Publié le 22 juin 2018
En quête de sens dans son activité de direction artistique, Alexandra revient de son tour du monde avec l’envie de mettre la création au service du développement personnel pour aider chacun à se révéler. Formée à la psychologie et à l’éducation positive, elle est l’auteure de deux livres jeunesse « Quelle mouche t’a piqué ?! » et « 13 ou comment saisir sa chance ».
Soyez vous-même et savourez la route de votre vie !
Soyez vous-même et savourez la route de votre vie !
© belart84

Nous avons tendance à lâcher-prise lorsque nous sommes ailleurs, par peur de ne pas pouvoir se dévoiler au quotidien. Et si nous devenions nous-même à partir de maintenant ?

Et si nous prenions le temps de choisir nos vies comme nous choisissons notre prochain voyage ? Qu’ai-je envie de découvrir ? Qui ai-je envie d’avoir à mes côtés ? Qui ai-je envie d’être ?

Prenons-nous réellement le temps de nous poser ces questions dans notre vie de tous les jours ?

Il nous arrive souvent, en vacances, d’être qui l’on est vraiment, cette personne qui dort au fond de nous trois saisons par an se réveille enfin à la vie… l’été. Nous nous sentons enfin libre, loin de nos schémas habituels, loin du jugement et des convenus sociaux … Le corps à l’air, les cheveux au vent, les mots lâchés, tous égaux face au soleil qui nous brûle la peau…

Libre d’Être, tout simplement. Mais pourquoi attendre cette saison pour se permettre d’Être ?

Et bien cette année, je choisis d’être Moi ! Alors je ne pars pas en voyage mais en « aventure » !

Je choisis d’entreprendre cette aventure estivale comme je souhaite vivre ma vie. Je choisis d’être attentive à mes sensations, à mes envies minute après minute, de prendre le temps de respirer, de savourer ce fruit, cette vue sublime, ces moments de bonheur partagés comme s’il n’allait pas durer pour en capter l’essence et me remplir le coeur d’amour et de beauté.

Dans la vie, nous choisissons des objectifs à atteindre et pendant les vacances nous choisissons une destination. Alors nous nous pressons, nous trépignons d’impatience en nous convainquant que c’est une fois arrivé que l’on sera vraiment heureux !

Mais si le bonheur se trouvait sur le chemin ? Imaginons que le bonheur soit compressé dans chaque seconde de nos vies et que chaque seconde soit une éternité de bonheur, choisirions-nous de prendre l’autoroute en se risquant un sandwich triangle face au parking ou choisirions-nous l’autre route… ? Cette route du bord de mer où l’on peut baisser la fenêtre, sentir la chaleur du soleil nous caresser le visage, respirer l’air enrobé de toutes ces odeurs naturelles et artificielles qui nous indique que l’on est bien en été… Cette route sur laquelle on peut s’arrêter à tout moment pour se reposer ou admirer cette vue à couper le souffle. Cette route où l’on croisera un regard qui changera peut-être le cours de notre vie…

Cette route c’est mon souffle, alors je choisis enfin de respirer.

Bye la survie, bonjour la vie !

> Retrouvez Alexandra sur son Facebook, son Instagram et son site web.

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte