Naturopathie

La détox pour les nul(le)s

Publié le 1 mars 2017 - Mis à jour le 15 mars 2017
Prête pour une monodiète de carottes ?
Prête pour une monodiète de carottes ?
© Pixabay

Mars est arrivé, il est temps de penser à la détox de printemps ! Pour vous y aider, Anne-Claire Meret signe un Cahier détox pour les nuls où elle livre de nombreux conseils facilement adaptables à votre quotidien.

La fin de l’hiver rime souvent avec changement. Changement de saison, de garde-robe, mais aussi d’habitudes alimentairesLe Cahier détox pour les nuls de Anne-Claire Meret nous permet d’appréhender la détox et la naturopathie de manière légère mais bien expliquée, pour se sentir accompagnée tout au long de sa détox de printemps. 
Comme 1 français sur 5, Anne-Claire Méret a connu pendant longtemps des problèmes de sommeil, l’empêchant de vivre pleinement ses journées. C’est en cherchant une solution alternative aux somnifères qu’elle s’est tournée vers la naturopathie, au point d’en faire son métier. Cette médecine vue comme un « éducateur de santé » par l’auteure, et qui n’est pas encore reconnue en France, permet de prévenir les maladies en rééquilibrant le fonctionnement de son organisme, via notamment l’alimentation. La détox fait partie des méthodes de rééquilibre.

Pourquoi une détox ?

La détox semble être une tendance de plus à suivre, pour se sentir belle et perdre du poids. Loin de ces promesses et de ces préjugés, Anne-Claire nous explique que la base de la détox est bien la naturopathie, une science que nos grands-mères utilisaient déjà. Elle doit concerner trois points essentiels de notre vie : l’alimentation, l’activité physique et le sommeil. C’est pourquoi il faut se poser les bonnes questions avant de commencer une détoxification. Consulter un naturopathe peut être adéquat, surtout si l’on a des problèmes de santé particuliers. 
« Bien se connaître » est la condition primordiale d’une détox, insiste Anne-Claire. Il faut savoir pourquoi l’on veut commencer une détox mais aussi connaître son corps et ses limites, revoir peut-être ses attentes. « Beaucoup de personnes viennent me consulter parce qu’elles veulent perdre du poids, alors que la détox est avant tout un moyen de se sentir mieux dans son corps et de retrouver sa santé. Perdre ses kilos en trop ne doit pas être le premier objectif » précise-t-elle. N’oubliez pas, un corps en bonne santé est un corps qui a atteint forcément son poids idéal. Grâce à la détox, votre corps et votre poids s’équilibreront naturellement. 
Se détoxifier doit être « un véritable choix entre soi et soi ». Aller jusqu'au bout de votre détox ne vous rendra que plus fière de vous. Votre corps « retrouve ses sensations » dont la faim et vos « angoisses de nourriture » (ne jamais quitter la maison sans avoir un gâteau dans son sac) disparaitront sereinement. 

Comment s’y prendre ?

« Trouvez le bon moment ! », c’est la clef selon notre naturopathe. Le meilleur moment est tout simplement quand on le sent et qu’on a le temps pour soi. Privilégiez l’automne et le printemps, les changements de saison sont idéaux pour entreprendre une détox : « on enlève nos manteaux et tout ce qui nous pèse en même temps », métaphore Anne-Claire.
Ensuite, déterminer la durée qui vous convient : 1 jour, 1 semaine ou 3 semaines, l’important reste de s’écouter. La détox d’une journée peut se faire assez régulièrement. Pour 3 ou 4 jours, tentez la mono-diète : manger un aliment unique (pomme, riz, carotte) permet de reposer ses intestins. 
Les cures de 7 à 21 jours laissent le temps de mettre en place de nouvelles bonnes habitudes. Par exemple, il vous faudra trouver des moyens de transpirer pour évacuer les déchets par la peau, émonctoire peu connu. Faire du sport et aller au sauna sec reste les meilleurs moyens de booster sa détox. Une détox longue demande en revanche plus de repos, de prendre du temps pour soi et d’en profiter « pour régler tous ses petits problèmes comme la constipation en privilégiant les graines de lin ou encore le psyllium blond ». Quelques jours de vacances peuvent être parfaits pour se détoxifier et s’oxygéner. 

« Un travail d’éducation dans la manière de se soigner »

« D’où viennent les maladies ? » nous interroge la naturopathe. Du « trop plein d’agressions extérieures ». En effet, la pollution, le stress, les aliments transformés emmagasinés dans notre organisme finit par provoquer des réactions, cutanées ou autres. Le corps fabrique en fait des symptômes pour montrer que quelque chose ne va pas. « Il ne faut pas réprimer ces symptômes, comme les plaques rouges, par des antihistaminiques, des antibiotiques… Il faut laisser le corps faire son travail et lui donner un coup de pouce par une détox ». Selon Anne-Claire, un gros « travail d’éducation » reste donc à faire dans nos manières de nous soigner : il faut réapprendre à écouter ce que notre corps a à nous dire. 

A retenir

- Une détox ne doit pas être entreprise dans le seul but de perdre du poids
- Commencez votre détox par des cures courtes de quelques jours
- Le sauna sec est idéal pour transpirer et vous débarrassez des toxines
- Du citron dans de l’eau tiède le matin peut vous aidez à régler vos problèmes de constipation
- La méditation accompagne parfaitement la détox : l’application Petit Bambou vous guidera 

Retrouvez tous les conseils de Anne-Claire Méret dans Le Cahier Détox pour les nuls, éditions First.

Articles du thème Ma détox naturelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte