Développement personnel

La différence entre écouter son corps et écouter les besoins de son corps

Publié le 10 avril 2017
Communicatrice et formatrice hors-pair, Lise Bourbeau est auteur de 22 best-sellers qui ont déjà aidé des milliers de personnes à améliorer leur qualité de vie en devenant conscientes de ce qui se passe à l'intérieur d'elles-mêmes, grâce à sa philosophie de vie simple, accessible et applicable dans le quotidien de chacun.
La marche pour faire la paix avec soi ?
La marche pour faire la paix avec soi ?
© Pixabay

Si la nuance semble mince, il existe bien une différence entre écouter son corps et être à l'écoute de ses besoins. Lise Bourbeau nous aide à décrypter les besoins essentiels de nos corps pour se recentrer sur nous-mêmes.

Les gens confondent souvent ces expressions. Lorsque je demande à une personne si elle écoute bien son corps, elle me répond oui, en expliquant que lorsqu’elle veut du chocolat, elle se permet d’en manger. En réalité, elle me parle d’un désir ou même d’un caprice passager. Mais est-ce que ce désir répond vraiment au besoin de son corps ?

Voilà donc pourquoi écouter son corps n’est pas la même chose qu’écouter les besoins de son corps.

Comme notre enveloppe matérielle est constituée de trois corps – physique, émotionnel et mental – écouter les besoins du corps, c’est donner à nos trois corps ce dont ils ont besoin à chaque moment. Ceux-ci ne peuvent être dissociés, si l’un d’eux est en manque, les deux autres sont automatiquement affectés. Soyez donc conscient que lorsque nous parlons d’être à l’écoute de notre corps, nous parlons toujours de ses trois plans.  

Écouter son corps, c’est être conscient des signaux ou messages que notre corps physique nous envoie pour nous montrer si nous écoutons ou non les besoins de nos trois corps. En réalité, les deux autres corps nous envoient autant de messages, mais comme ils sont plus subtils, on les ignore facilement. Avant qu'il y ait manifestation dans le corps physique, les signaux ont commencé dans le mental et l’émotionnel puisque lorsqu’un des corps est affecté par le manque d’amour de soi, cela affecte automatiquement les deux autres. Le corps physique, étant plus dense, plus concret, il est plus facile de savoir qu’il a mal. 

Les signaux les plus courants que nous recevons sur le plan physique sont : perte d’énergie, malaise ou maladie, accident, douleurs, perte ou gain rapide de poids, perte soudaine de cheveux, de sang, de force musculaire, etc.

Sur les plans émotionnel et mental, nous avons besoin de notre capacité de sentir pour percevoir les signaux. Ils sont toujours manifestés à travers un malaise intérieur qui est causé par exemple par la peur, la culpabilité, le doute, le manque de confiance en soi. En résumé, il y a un malaise (conscient ou non) aussitôt qu’une de nos blessures est activée. Nous sommes alors en réaction, ce qui nous fait porter un masque, c’est-à-dire que nous ne sommes plus nous-mêmes.

Quels sont donc les besoins essentiels de nos trois corps ?

CORPS PHYSIQUE :

prendre le temps de bien respirer, de l’air pur le plus possible ;
boire deux litres d’eau par jour (à part les autres liquides) ;
manger quand on a faim et ce dont le corps a besoin ;
faire des exercices ou de la marche au moins 4 fois par semaine ;
prendre le temps de se reposer et/ou dormir quand le corps en a besoin

CORPS EMOTIONNEL :

avoir des buts à court, moyen et long terme ;
ressentir le plaisir à atteindre ses buts ;
se permettre d’avoir des désirs sans se sentir coupable ;
voir la beauté chez les gens et ce qui nous entoure plutôt que de critiquer ;
avoir confiance en nos capacités, nos forces plutôt que se dévaloriser ;
savoir s’amuser et être joyeux.

CORPS MENTAL :

oser être soi-même en respectant ce que nous voulons être ;
être vrai avec soi-même et avec les autres ;
lâcher prise sur les résultats en faisant confiance à l’Univers, que la vie est parfaite et que tout ce qui nous arrive est nécessaire aux besoins de notre être ;
savoir qu’il y a toujours une ou plusieurs solutions à tout problème, ce qui permet d'aller vers une solution plutôt que de se laisser influencer par nos peurs ;
vivre son moment présent plutôt que de regretter le passé et s’inquiéter pour le futur.

Afin d’être heureux, vos trois corps doivent être au service de votre être. Sinon, vous vivrez un malaise intérieur qui finira par se manifester dans votre corps physique. La seule raison d’être pour nous tous c’est de vivre dans l’amour. Quand vous écoutez vos besoins essentiels, cela indique que vous vous aimez. 

Le fait de s’aimer nous amène invariablement à aimer les autres. Nous ne pouvons être avec les autres que tels que nous sommes avec nous-mêmes. De plus, les autres sont avec nous tels que nous sommes avec nous-mêmes. Rappelez-vous que lorsque vous critiquez une autre personne, c’est vous-même que vous critiquez, que vous n’aimez pas. Même si vous vous contrôlez pour ne pas être ce que vous n’aimez pas chez les autres, votre critique indique que si jamais vous vous laissiez aller à être ainsi, vous ne vous accepteriez pas. Donc, vous découvrez que cette attitude n’est pas acceptée de votre part.

S’aimer véritablement, c’est accepter autant nos parties négatives que positives, c’est-à-dire se donner le droit d’être humain

Regarder comment sont les autres avec vous et comment vous êtes avec eux est un bon moyen pour savoir si vous écoutez vos vrais besoins. Ce moyen est très recommandé, car il est plus difficile de s’observer soi-même et se connaître à cause de l’interférence de notre ego. Celui-ci ne sait pas ce que veut dire le mot SENTIR. Il n’est que la totalité de nos croyances, donc une entité mentale qui ne fait que répéter tout ce qui a été appris dans le passé. 

En résumé, lorsque votre corps vous envoie quelque signal que ce soit, vous recevez le message que vous ne vous aimez pas, que vous vous sentez coupable ou que vous avez peur pour vous-même. 

Lorsque vous vous sentez en paix, en harmonie avec vous-même et les autres, vous savez que vous écoutez votre plus grand besoin, celui de vous aimer. 

 

Lise Bourbeau est fondatrice de l’école Écoute Ton Corps et auteure de 25 livres dont son tout nouveau "Écoute Ton Corps-version homme". Découvrez son site Web à www.lisebourbeau.com et consultez le site www.ecoutetoncorps.com pour plus d’information sur les ateliers de l’école qu’elle a fondée.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte