Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Bien diagnostiquer l'intolérance au gluten


le 26 octobre 2011

Partenaire

La maladie coeliaque peut se déclarer à tous les âges sans raison apparente. Les femmes sont plus touchées que les hommes. Elle est plus facilement repérable chez un jeune enfant. A l’âge adulte, elle passe souvent inaperçue. Les symptômes peuvent se confondre avec le syndrome du côlon irritable.


Le panel des symptômes guide le médecin sur la bonne voie.
 

  • Chez un enfant :

Diarrhée chronique, fatigue, anorexie, attitude renfermée, ralentissement de la croissance, abdomen ballonné.
 

  • Chez l’adulte :

Les symptômes peuvent se faire plus discrets. A côté des diarrhées et d’un amaigrissant soudain, les signes de la maladie peuvent se manifester de manière isolée ou par des symptômes atypiques (crampe musculaire, irrégularité menstruelle, fausse couche à répétition).


« En cas de suspicion de la maladie, n’arrêtez jamais par vous-même de manière arbitraire la consommation de gluten, insiste Brigitte Jolivet, Présidente de l'AFDIAG. Il faut avant tout faire confirmer le diagnostic par un médecin.

Une prise de sang suffit pour déceler la présence d’anticorps spécifiques de la maladie. Une endoscopie peut être prescrite en complément pour réaliser un prélèvement des tissus de l’intestin. »

Retrouvez les savoureuses recettes sans gluten de Virginie Conan et tous les bons plans pour les intolérants dans notre magazine Hors Série sans gluten dispo en PDF ou sur iPad

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Sans gluten

 

 

>> J'achète le Hors-Série Sans gluten sur iPad



Les 300 recettes bio sans gluten de FemininBio

Viviane Logan
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire