Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Slow life

Nature, respiration, méditation : la to-do list de l'été 2021 pour relâcher la pression

Prendre du temps pour soi en été

Il est tout à fait possible de prendre du temps pour se recentrer, sans sacrifier la vie sociale.

Jill Wellington / Pexels
L'actualité qui fait du bien Nouvelles fraîches
Amélie Bruder
Par Amélie Bruder
le 09 juillet 2021

L’été est la saison de la joie, de la purification et de la guérison. Souvent associé au masculin, il fait référence à l’action et au fait de devoir être actif et non passif. Mais, avant de pouvoir agir, il faut se recentrer et ressentir son moi profond.


Partenaire

Le solstice d’été que l’on nomme litha a démarré le 21 juin et ouvre la saison de l’été. Il est associé au soleil et à la nature qui est à son apogée. Litha est aussi le nom de la déesse celte de la prospérité et de l’abondance. C’est une période de joie même si l’on ouvre la saison sombre car c’est à compter de ce jour que les jours raccourcissent et que la nuit tombe plus vite.

C’est le moment de célébrer la lumière, la guérison, la purification et le soleil en tant qu’astre et divinité.

L'importance de revenir sur soi

En alchimie, le soleil et l’or sont représentés par un cercle avec un point intérieur et tout ce qui gravite autour. Autrement dit, cela renvoie au fait de devoir revenir à l’intérieur de soi pour retrouver sa toute puissance afin de pouvoir agir sur le monde extérieur au lieu de le subir.

En effet, le monde moderne que nous connaissons nous a habitué à être sans cesse tournés vers l’extérieur, d’en dépendre, de s’y conformer, de croire que les solutions ou les fautes viennent de l’extérieur. Bien souvent nous suivons ce mouvement, faute de temps pour nous arrêter et réfléchir à ce que nous voulons vraiment et à ce qui est réellement bon pour nous.

Plus que jamais l’été 2021 est nécessaire pour faire ce retour à l’intérieur de soi. En effet, les confinements et arrêts d’activités successifs ont peut-être permis à certains de se remettre en question et de faire le point pour réfléchir à quelque chose de neuf. D’autres au contraire n’ont peut-être pas suffisamment profité de ces temps d’arrêt pour une introspection et ont continué à se tourner vers des distractions extérieures et ressentent peut-être un mal-être intérieur dû à un désalignement avec eux-mêmes.

La purification et la guérison propres à la saison d’été passent justement par l’étape où l’on peut se transformer intérieurement en éliminant nos anciennes croyances, peurs et pensées limitantes. Cela nous permet de renaitre en étant plus en accord avec nous-même et donc mieux dans notre peau, pour faire des choix en résonnance avec qui nous sommes, sans qu’ils soient dictés par l’extérieur.

>> A lire aussi : Croyances limitantes : comment s'en libérer ?

Comment prendre un temps pour revenir à l’intérieur de soi ?

S’accorder du temps pour une introspection est loin d’être facile car nous sommes attirés par les activités extérieures, a fortiori cet été où nous avons envie de ressortir et de re-créer le lien social qui nous a tellement manqué. Et pourtant, l’un n’empêche pas l’autre.

1. Le contact avec la nature

Si vous avez du mal à vous accorder du temps, vous pouvez commencer par quelques minutes seulement. Le but est de ré-apprendre à faire le vide et à se reconcentrer sur soi, apprendre à être à notre écoute, ce que nous faisons rarement

Pour ce faire, vous pouvez tout simplement sortir dans la nature et vous concentrer sur l’instant présent, en contemplant ce qui vous entoure, en laissant pour quelques instants vos pensées de côté.

2. La respiration

Mais vous pouvez également prendre quelques instants pour vous asseoir et faire des respirations profondes en restant concentré sur elles ce qui vous permettra de calmer l’activité cérébrale et donc le flux des pensées qui laisseront de la place à l’écoute de vos messages intérieurs.

3. La méditation

Enfin, vous pouvez méditer, ce qui aura à peu près le même impact que le fait de respirer. En effet, le but de la méditation est de se concentrer sur soi et de s’observer dans l’instant présent en faisant fi des pensées qui nous projettent dans le passé ou le futur. Le fait de vous concentrer sur votre respiration peut être une forme de méditation ou vous pouvez utiliser des méditations guidées si vous n’en n’avez pas l’habitude.

L’ensemble de ces petites pauses vous permettront d’apprendre à être plus en paix et en accord avec vous-même, ce qui vous permettra d’être plus heureux car la joie et le bonheur ne viennent pas de l’extérieur mais de notre intérieur. Profitez de cet été pour vous purifier intérieurement et retrouver le chemin vers vous-même.

L'autrice :

Amélie Bruder est professeure de yoga, énergéticienne, hypnothérapeute et auteur du livre « ouvrir les portes de votre intuition ». Amélie était docteur en droit et avocate, toujours mal dans sa peau jusqu’à ce que la vie lui ferme les portes du marché du travail, ce qui lui a permis de se remettre en question et de prendre le chemin du bien-être.

Elle partage ses recettes du bonheur sur sa chaine youtube @mywellnessfactory et le blog de son site.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire