Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Fêtes de fin d'année

Excès et repas de fin d'année : lâcher la pression grâce à la pleine conscience

Astuces naturelles contre les excès de fêtes
Soulagez votre digestion naturellement pendant les fêtes !
Nicole Michalou
Rédaction
Par Rédaction
le 22 décembre 2020

Puisque les fêtes de fin d'année 2020 seront résolument différentes des précédentes, pourquoi ne pas en profiter pour changer notre rapport à l'alimentation ? En adoptant une attitude de gratitude et de pleine conscience face aux repas que vous aurez la chance de déguster, c'est votre âme qui sera nourrie, et non votre corps qui sera rempli.


Partenaire

La fin d'année est arrivée, et les sentiments sont partagés. Après le chamboulement de 2020, ces fêtes s'annoncent particulières pour chacun d'entre nous. Si certains auront la chance de retrouver leurs proches et de profiter d'un copieux repas, d'autres seront peut-être moins entourés, parfois pour éviter un moment compliqué face à une famille où les rapports sont tendus. Quelle que soit votre situation, nous vous proposons cette année une façon différente d'aborder cette période, souvent liée à la question de l'alimentation.

>> A lire sur FemininBio : Pourquoi peut-on se sentir mal à Noël auprès de ses proches ?

Avant, prendre conscience du repas

Quelques jours précédents ce repas, vous pouvez vous poser une première question : pourquoi est-ce que je célèbre ce moment autour d'un repas ? Est-ce parce que cette fête revêt pour vous une connotation religieuse ? Ou parce qu'elle vous permet de retrouver vos proches avec une ambiance festive ? Ou encore par habitude, sans vous poser trop la question ?

Connaître cet état d’esprit vous aidera à mieux intégrer les aliments que vous aurez à digérer. En effet, de la même façon que l'on dit devoir "digérer" une situation ou une parole difficile, ce que vous allez échanger ou vivre durant ce moment contribue largement à une bonne ou une mauvaise digestion alimentaire.

>> A lire sur FemininBio Repas copieux : préparer son corps à bien digérer

Le jour même, vous pouvez mettre votre organisme au repos avec des fruits et des légumes cuits, pour ne pas agresser votre système digestif. Buvez des boissons chaudes et calmez votre faim avec des pommes qui sécrètent beaucoup d’eau et donne une sensation de satiété plus rapide, ainsi que des oléagineux (amandes, noix, noisettes par exemple) si vous avez besoin d’énergie.

Pendant, préparer son corps à recevoir

Dans ce nombreux rites ethniques ou religieux, il est coutume de "bénir" ou "remercier" les aliments que nous offre la Terre. Dans une démarche spirituelle ouverte, vous pouvez adresser des remerciements, par exemple à la Nature, la planète, la ou le Chef de cuisine, le Repas en général, afin d'accueillir dans votre esprit ce beau moment. Vous êtes celui/celle qui mangez, et c'est votre corps qui aura la tâche de digérer ensuite.

Une fois que vous êtes dans un bon état d’esprit, vous pouvez préparer votre corps en croquant un fruit ou légume cru, et pourquoi pas en buvant une petite gorgée d’alcool fermenté si vous en avez le goût (champagne, vin, cidre) car ils peuvent aider à activer la digestion. Attention car au delà de quelques gorgées, c'est l'effet inverse qui se produit et la digestion devient laborieuse. L’idéal, reste de boire un bon verre d’eau chaude, de thé ou de tisane juste avant le repas.

Après, remercier et accompagner son corps au naturel

Offrir à son corps de délicieux ingrédients en conscience, nourri l'âme et évite de se remplir sans faim. Vous devriez donc vous éviter la traditionnelle "détox post-repas" d'un autre temps. Le lendemain de ces moments joyeux, soyez à l'écoute de votre corps qui saura vous dire s'il souhaite manger ou non. Et pour l'accompagner naturellement, voici 4 ingrédients apaisants pour le système digestif.

  • La racine de radis noir : utilisée depuis l’Antiquité pour stimuler le fonctionnement biliaire et soulager les problèmes digestifs, elle est riche en fibres et contient également des anthocyanines et des composés organiques soufrés qui favorisent le drainage du foie et de la vésicule biliaire. La prise d’extrait de radis noir accélère la digestion, diminue la pesanteur postprandiale et les ballonnements.
  • L’extrait de feuilles d’artichaut : traditionnellement utilisé pour activer l’écoulement de la bile, il contient notamment des flavonoïdes, des acides caféoylquiniques et de l’acide chlorogénique. Il est utilisé pour traiter les troubles digestifs caractérisés par une mauvaise absorption des graisses. Il agit, entre autres, sur l’intolérance aux graisses, les nausées, la perte d’appétit, les douleurs abdominales et la constipation.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée : soulage les troubles digestifs mineurs et les spasmes gastro-intestinaux. Son action antiseptique limite les fermentations intestinales et les ballonnements.
  • Le charbon végétal a la particularité d’absorber différentes substances telles que toxines, bactéries et gaz. Il calme un système digestif stressé et favorise la production des enzymes digestives. Il réduit efficacement aérophagie, éructation et gaz intestinaux.

>> A lire sur FemininBio Trop mangé, trop bu : que faire en cas de digestion difficile ?

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire