Habitat

Construisez la maison en bois de vos rêves : naturelle, saine et à faible consommation d'énergie

Publié le 23 janvier 2019
"Caractérisée par une volonté de retour aux sources, de qualité de vie et de confort énergétique, la maison ronde en bois prend tout son sens."
"Caractérisée par une volonté de retour aux sources, de qualité de vie et de confort énergétique, la maison ronde en bois prend tout son sens."
© Laurent Debas Photography

Vous avez un projet de construction ? Avez-vous pensé à la maison bioclimatique ? Justine Pommier vous explique tous les avantages de cet habitat innovant.

Justine Pommier, auteure du livre "Le véritable argent colloïdal" édité par Quintessence, est engagée pour la reconnaissance d’une santé globale de l’être humain par la médecine moderne. Elle nous explique dans cet article les intérêts de vivre dans un habitat sain porteur de sens.

Le principe de la maison bioclimatique 

La construction est un secteur d’activité soumis à une réglementation thermique. Celle actuellement en vigueur est la RT2012 (règlementation thermique 2012). Elle présente de nombreuses exigences pour répondre aux enjeux environnementaux (réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050, réduire la consommation énergétique du logement…).

Une maison est dite « bioclimatique » lorsqu’elle utilise toutes les ressources de son environnement pour diminuer sa consommation énergétique ainsi que son impact sur l’environnement. Le concept même de cette construction est d’obtenir un confort de vie en tirant profit des ressources naturelles.

Trois ensembles essentiels à prendre en compte

1. La prise au vent, l’exposition au soleil, l’implantation sur le terrain, tout sera étudié afin d’optimiser le potentiel de ces maisons.

2. L’isolation, les ouvertures, la répartition des espaces intérieurs seront autant d’éléments à penser pour concevoir une maison bioclimatique.

3. Le choix des matériaux de construction présente également un intérêt majeur dans la préservation de l’environnement en cohérence avec le principe de la maison bioclimatique. Des matériaux biosourcés tels que le bois ou la ouate de cellulose apportent leurs bienfaits tant en termes de performances énergétiques de la maison qu’en faible impact environnemental.

>> A lire sur FemininBio : La Maison écologique, interview de Nadia Guillaume

La valorisation de cette conception globale de l’habitat est reconnue grâce à la certification NF Haute Qualité Environnementale. Cette certification garantit le respect des exigences portant sur :

- la qualité environnementale globale du bâtiment en matière d’énergie, de confort et de santé ainsi que du respect de l’environnement,
- la qualité managériale de l’opération (qualité et suivi des informations données tout au long de la construction, suivi du chantier, audit qualité…).

Cette certification est une véritable valorisation du bien immobilier neuf construit et un gage de la qualité d'un habitat sain, respectueux de ses habitants et de son environnement.

Des constructions en bois au service de l'habitant et de son environnement

Construire une maison à ossature bois bioclimatique avec des matériaux biosourcés est un véritable engagement. Caractérisée par une volonté de retour aux sources, de qualité de vie et de confort énergétique, la maison ronde en bois prend tout son sens. En effet, certains constructeurs ont opté pour cette forme dite "ronde", étant en réalité plutôt polygonale.

>>  A lire sur FemininBio : Un nouveau concept, des maisons en bois et en kit

Une configuration qui n’est pas sans rappeler les constructions primitives réalisées par certaines cultures. La matière reine dans cette maison : le bois. Du bois pour le bardage, l’ossature de la maison et le pilier central fièrement implanté à l’intérieur du cocon, au centre du polygone. Une construction qui se voulait sans contraintes de murs porteurs intérieurs, indépendante. Chacun des pans de 2m40 portent la charge de la maison, avec le pilier central. Ce dernier est porteur de 30% de la charge de la maison, tandis que les murs extérieurs soutiennent 70%.

On pense à un arbre symbolique, s’élevant en plein milieu de la maison, autour duquel se distribuent des pièces finement agencées, afin d'utiliser la totalité des surfaces et ainsi éviter toute perte d’espace et de chaleur. Rappelons que cette maison polygonale comporte 20% de murs en moins qu’une maison cubique (pas de couloirs, distribution plus harmonieuse et circulaire des espaces). Cette conception permet d’éviter une déperdition inutile de chaleur et d’espaces.

Un habitat sain au service de la santé

Allergies, fatigue, sensibilité aux champs électromagnétiques, exposition à la pollution… autant de maladies ou de conséquences nuisibles qui peuvent être liées à votre habitat. Les biomatériaux ou matériaux dits « biosourcés » permettent de réduire au maximum l’exposition aux matières chimiques, tout en construisant un habitat durable. C’est l’enjeu des constructions bois de demain.

>> A lire sur FemininBio : Ondes électromagnétiques, demain tous électrosensibles ?

Plus qu’un simple excellent isolant, le bois est une matière naturelle vivante. Il présente de nombreux bienfaits qui préservent la santé : 

  • il est antimagnétique, c’est-à-dire qu’il ne provoque pas d’électricité statique ;
  • il n’émet pas de gaz nocifs et de composés toxiques ;
  • il régule l’humidité en absorbant et restituant la vapeur d’eau, ce qui minimise la présence des acariens et permet une action positive sur la santé des personnes présentant des problèmes respiratoires et des allergies notamment aux acariens.
  • entouré de bois, on ressent un apaisement et une sensation de bien-être.

Ne dit-on pas dans les pays scandinaves : « Si le médecin ne peut rien pour toi, habite une maison en bois ! »

Une maison où il fait bon vivre !

La forme polygonale de certaines constructions bois nous renvoie aussi à sa symbolique. Ce qui interpelle toujours lorsqu’on entre dans une maison polygonale, c’est cette incroyable ouverture de l’espace invitant à la communication, à l’unité, à la circulation des énergies (le soleil s’invite dans les pièces inondant de sa chaleur et de sa lumière). Le rond nous invite à penser au cocon, à la féminité (le ventre de la mère, forme protectrice). La forme ronde, rappelant celle de notre tête soit le symbole de notre esprit, est en opposition à notre corps de forme globalement plus cubique. Le pilier central nous invite à nous élever, par sa grandeur et sa position imposante au cœur de la maison.

>> A lire sur FemininBio : Défi zen, désencombrer chez soi

Un habitat conçu de manière saine pour ses habitants, son environnement en respectant l’intégralité de l’être : son corps et son esprit, c’est l’avenir.

S’inscrire dans une démarche globale de préservation de sa santé c’est prendre conscience que l’être humain est un être total. Nous ne pouvons disséquer le corps de l’esprit. « Un esprit sain dans un corps sain » dans un habitat sain devrait-on ajouter !

Pour en savoir plus, retrouvez Justine POMMIER en conférence à propos des bienfaits de la maison bioclimatique sur les salons bio Respire La Vie de Rennes Samedi 16 Février à 18h (salle Vilaine) et Zen&Bio à Angers Samedi 2 Mars à 17h (salle Maine).
Pour aller plus loin : https://www.maison-de-cedre.fr/

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

 

Articles du thème Bien équiper ma maison
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte