Grippe

Grippe 2017: résister au pic de l’épidémie

Publié le 12 janvier 2017
Pas question d'être grippée cet hiver !
Pas question d'être grippée cet hiver !
© Llywelyn Nys/Unsplash.com

Face à une épidémie de grippe particulièrement coriace cette année, mettez toutes les chances de votre côté pour éviter de tomber malade !

Voici un mois que l’épidémie de grippe 2016-2017 a commencé. Selon les autorités sanitaires, le pic est imminent. Déjà 780 000 personnes sont allées consulter pour un syndrome grippal. Dans les hôpitaux, les services sont au bord de la saturation, au point que la ministre de la santé, Marisol Touraine, a demandé aux hôpitaux, publics comme privés, de reporter les opérations non urgentes pour libérer des lits.

Carte de l'épidémie de grippe 2016-2017 par le Réseau Sentinelles - situation à la fin de la première semaine de janvier 2017

L’idée de rester une semaine clouée au lit ne vous réjouit guère? Passez donc en mode prévention !

Du côté de l’homéopathie, on pense à Influenzinum 9 CH (5 à 8 granules par mois jusqu'en février) et pour augmenter les défenses naturelles , ajoutez un sérum de Yersin 9 CH associé à Thymuline 9 CH (1 dose par mois jusqu'en février).

Pour aller plus loin, lisez notre article qui vous explique tout pour stimuler votre immunité.

Vous êtes malade ? Pas d’abattement !
Belladonna, Arnica montana, Eupatorium perfoliatum... l'homéopathie peut vous aider à soulager les douleurs liées au virus de la grippe. On se soigne avec les conseils du Dr Quemoun, homéopathe.

Du côté des huiles essentielles, on pense au ravintsara, efficace contre la grippe. « Son action antivirale permet d’assainir l’atmosphère en limitant la multiplication des virus. En inhalation sèche, elle permet de désinfecter directement l’entrée des voies respiratoires. Par voie cutanée, elle préviendra un épisode grippal ou soignera la grippe. Elle peut aussi dégager les voies respiratoires en cas de rhume où d’encombrement bronchique », assure Fabienne Millet, docteur en pharmacie et diplômée en aromathérapie, auteur du Grand guide des huiles essentielles. Tout ses conseils aroma pour bien passer l’hiver sont à retrouver dans son article sur les huiles essentielles d’hiver.

Vous pouvez également vous tourner du côté de la gemmothérapie, qui s’appuie sur les propriétés des plantes concentrées dans les bourgeons pour booster l’organisme. Le macérât d’aulne est ainsi un bon remède pour soigner la grippe, la bronchite et la rhinopharyngite.

Enfin, pour tout savoir sur ce que vous pouvez manger lorsque vous êtes malade, suivez les conseils de Guillaume Gérault et Daniel Kieffer, nos experts aromatologue et naturopathe.

Articles du thème Maux de l'hiver
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte