Slow life

10 idées slow à tester au bureau

Publié le 12 mai 2017
1/10
© Pixabay

1 Des pauses bien-être : Prenez soin de vous !

Pour une pause brève et discrète, pratiquez la respiration abdominale : inspirez par le nez tout en gonflant le ventre, puis soufflez par la bouche en le rentrant. Effectuez cette respiration à plusieurs reprises et sentez la détente se diffuser dans chaque zone de votre corps. Pour une pause prolongée, programmez-vous quotidiennement un moment de méditation à la pause-déjeuner. L’occasion de vous relier à votre monde intérieur, de vous ancrer dans l’instant présent et d’affiner votre qualité de conscience.

© Juliette Leufke

2 Une chose après l’autre : Vous n’avez que deux mains !

Plutôt que de vous évertuer à être au four et au moulin, consacrez-vous entièrement à une tâche avant d’en entamer une autre. Vous gagnerez en efficacité en vous focalisant sur un objectif à la fois

© Pixabay

3 Une déco végétale : Faites entrer la nature dans votre bureau !

Un dracena, un lierre aux tiges tombantes, un pothos aux vertus dépolluantes ou encore des plantes grasses. Veillez à ce qu’elles bénéficient de suffisamment de lumière, ne surchauffez pas votre bureau et abreuvez-les régulièrement. Un véritable plaisir que de prendre soin de vos plantes complices de bureau.

© Pixabay

4 Des bulles de lenteur : Ralentissez en douceur !

Au moins trois fois dans la journée, prenez du recul par rapport à votre attitude. Vous vous apercevrez peut-être que vous agissez avec précipitation, qu’une sorte d’agitation vient troubler votre équilibre. C’est le moment de ralentir vos gestes et même vos pensées ! Sans pour autant passer en mode « escargot », adapter votre rythme et ralentissez vos actions. Ces petites bulles de lenteur au cours d’une journée de travail vous aideront à maîtriser le stress.

© Bruno Nascimento/unsplash.com

5 Bouger à volonté : Faites quelques pas régulièrement !

La posture sédentaire adoptée au bureau n’est vraiment pas idéale pour le corps. Pour répondre à son besoin de mobilité même au travail, faites quelques pas toutes les heures. Derrière votre écran, effectuez souvent des étirements et une petite gymnastique en pratiquant une tension douce des muscles fessiers, des jambes jusqu’à étirer vos orteils. 

© Pixabay

6 Une question de concentration : Consultez vos messages à heures fixes !

A chaque fois que vous passez d’une tâche en cours à la consultation de vos mails, vous perdez tous les bénéfices de votre concentration. Si vous le pouvez n’hésitez pas à mettre votre smartphone sur silencieux et planifiez des créneaux horaires pour consulter vos messages. Cela vous évitera les multiples efforts pour vous recentrer.

© Dustin Lee/unsplash.com

7 Des valeurs écologiques : Pensez recyclage !

L’offre en fournitures écologiques se développe. Misez sur des stylos rechargeables, préférez les range-documents cartonnés plutôt que plastifiés, imprimez en recto-verso, triez vos déchets de bureau…

© Rob Bye/Unsplash.com

8 Une réunion à l’air libre : Osez changer les codes !

Pourquoi ne pas échanger à l’extérieur ? Assis dans un parc, en marchant, les réunions peuvent prendre une tournure bien plus sympa que d’ordinaire et être beaucoup plus créatives !

9 Un bureau-sieste : Ne passez pas à côté de vos 20 minutes !

Il existe désormais des bureaux intégrant un lit pour faire la sieste. Cependant si vous ne bénéficiez pas d’un tel mobilier, ne négligez pas pour autant la pause récupératrice de la mi-journée. Dépliez un tapis de gym ou un plaid d’extérieur si vous vous retrouvez dans un parc voisin et programmez une alarme de réveil pour siester en toute sérénité. Une sieste de 20 minutes après le déjeuner permet de se ressourcer et d’être plus en forme l’après-midi. Certaines entreprise investissent en ce sens dans des salles zen et conseillent la sieste à leurs salariés.

© Rawpixel/unsplash.com

10 Intégrer la communication non-violente : Ne partez pas au quart de tour !

Des relations harmonieuses et respectueuses, c’est tout l’objet de la communication non-violente. Un véritable outil de communication invitant à l’écoute, à l’empathie, à la coopération… Le tout est d’éviter tout jugement, de comprendre son ressenti, de gérer ses émotions. Voir un échange comme un tout et pas seulement de façon unilatérale en ajoutant de la bienveillance et une écoute attentive.

Il ne vous reste plus qu’à inviter la slow life au bureau !

La slow life invite à ralentir le rythme même au travail ! Mieux qu’une invitation à plus de lenteur, cet art de vivre propose une approche plus douce, plus créative, plus harmonieuse au quotidien. De quoi enrichir nos journées de travail…

Des pauses bien-être : Prenez soin de vous !
Pour une pause brève et discrète, pratiquez la respiration abdominale : inspirez par le nez tout en gonflant le ventre, puis soufflez par la bouche en le rentrant. Effectuez cette respiration à plusieurs reprises et sentez la détente se diffuser dans chaque zone de votre corps. Pour une pause prolongée, programmez-vous quotidiennement un moment de méditation à la pause-déjeuner. L’occasion de vous relier à votre monde intérieur, de vous ancrer dans l’instant présent et d’affiner votre qualité de conscience.

Une chose après l’autre : Vous n’avez que deux mains !
Plutôt que de vous évertuer à être au four et au moulin, consacrez-vous entièrement à une tâche avant d’en entamer une autre. Vous gagnerez en efficacité en vous focalisant sur un objectif à la fois.

Une déco végétale : Faites entrer la nature dans votre bureau !
Un dracena, un lierre aux tiges tombantes, un pothos aux vertus dépolluantes ou encore des plantes grasses. Veillez à ce qu’elles bénéficient de suffisamment de lumière, ne surchauffez pas votre bureau et abreuvez-les régulièrement. Un véritable plaisir que de prendre soin de vos plantes complices de bureau.

Des bulles de lenteur : Ralentissez en douceur !
Au moins trois fois dans la journée, prenez du recul par rapport à votre attitude. Vous vous apercevrez peut-être que vous agissez avec précipitation, qu’une sorte d’agitation vient troubler votre équilibre. C’est le moment de ralentir vos gestes et même vos pensées ! Sans pour autant passer en mode « escargot », adapter votre rythme et ralentissez vos actions. Ces petites bulles de lenteur au cours d’une journée de travail vous aideront à maîtriser le stress.

Bouger à volonté : Faites quelques pas régulièrement !
La posture sédentaire adoptée au bureau n’est vraiment pas idéale pour le corps. Pour répondre à son besoin de mobilité même au travail, faites quelques pas toutes les heures. Derrière votre écran, effectuez souvent des étirements et une petite gymnastique en pratiquant une tension douce des muscles fessiers, des jambes jusqu’à étirer vos orteils.

Une question de concentration : Consultez vos messages à heures fixes !
A chaque fois que vous passez d’une tâche en cours à la consultation de vos mails, vous perdez tous les bénéfices de votre concentration. Si vous le pouvez n’hésitez pas à mettre votre smartphone sur silencieux et planifiez des créneaux horaires pour consulter vos messages. Cela vous évitera les multiples efforts pour vous recentrer.

Des valeurs écologiques : Pensez recyclage !
L’offre en fournitures écologiques se développe. Misez sur des stylos rechargeables, préférez les range-documents cartonnés plutôt que plastifiés, imprimez en recto-verso, triez vos déchets de bureau…

Une réunion à l’air libre : Osez changer les codes !
Pourquoi ne pas échanger à l’extérieur ? Assis dans un parc, en marchant, les réunions peuvent prendre une tournure bien plus sympa que d’ordinaire et être beaucoup plus créatives !

Un bureau-sieste : Ne passez pas à côté de vos 20 minutes !
Il existe désormais des bureaux intégrant un lit pour faire la sieste. Cependant si vous ne bénéficiez pas d’un tel mobilier, ne négligez pas pour autant la pause récupératrice de la mi-journée. Dépliez un tapis de gym ou un plaid d’extérieur si vous vous retrouvez dans un parc voisin et programmez une alarme de réveil pour siester en toute sérénité. Une sieste de 20 minutes après le déjeuner permet de se ressourcer et d’être plus en forme l’après-midi. Certaines entreprise investissent en ce sens dans des salles zen et conseillent la sieste à leurs salariés.

Intégrer la communication non-violente : Ne partez pas au quart de tour !
Des relations harmonieuses et respectueuses, c’est tout l’objet de la communication non-violente. Un véritable outil de communication invitant à l’écoute, à l’empathie, à la coopération… Le tout est d’éviter tout jugement, de comprendre son ressenti, de gérer ses émotions. Voir un échange comme un tout et pas seulement de façon unilatérale en ajoutant de la bienveillance et une écoute attentive.

Il ne vous reste plus qu’à inviter la slow life au bureau !

Retrouvez Cindy Chapelle sur son blog, La slow life

Articles du dossier Bien-être au travail
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte